Histoire

 

Vous vous approchez de la mer, vous entendez de la musique, vous croisez des sourires pleins de sable, vous apercevez des ballons colorés filer vers des buts de handball et finalement vous tombez sur le meilleur joueur de la planète Jackson Richardson, jouant avec les plus jeunes, vous êtes dans un monde Sandball. Un monde où l'on ne s'affronte pas mais où l'on se rencontre, où il est plus important de jouer ensemble que de jouer contre. Vous comprendrez très vite que seul le plaisir compte : le plaisir de jouer, le plaisir de partager, le plaisir de rassembler, le plaisir de se découvrir. Peace, sand, love à tous.

Tout part d'une envie de partager, de partager le plaisir pris et le plaisir donné. Car les sensations les plus simples accouchent parfois des idées les plus folles.


Flash back : 1995, la France décroche le premier titre mondial dans un sport collectif. Ils sont champions du monde de Hand-Ball ! " Ils ", ce sont ces fameux Barjots, nés en 1992 lorsqu'ils sont revenus bronzés des JO de Barcelone.
De retour en France, une question se pose alors : comment prolonger pendant l'été cette vague de bonheur ?... La vague, la vague... et si la solution était sur la plage ! Le Sand Ball venait de naître ! Laurent Munier et Eric Quintin décidèrent alors de monter avec leur copain Bakti Ong une tournée des plages de Sand Ball. Leur but ? Faire se rencontrer dans une ambiance décontractée les champions et tous les passionnés de Hand, de spectacle et de fête.

Depuis 1995, ses 2 étapes et ses 1000 participants, le Sandball Tour n'a cessé de progresser : passant de 2 à 7 étapes en 6 ans pour plus de 5000 participants et maintenant un millier de refusés !

Partout en France, cette idée des Barjots a été reprise. Vous avez certainement déjà vu du Sandball sur les plages. Vous allez en voir encore cet été, et pas que sur les plages... Vous en verrez encore plus dans l'avenir...

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • LNH
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Leg'Hand
  • Hand-clean