I - Mangez et bougez pour votre santé !

           

          Introduction

           

          L’activité physique contribue à la bonne santé de l’organisme. En effet, la pratique d’une activité physique permet :

          • de muscler son corps et d’être ainsi plus résistant et endurant,
          • d’éviter des problèmes de santé,
          • d’être bien dans son corps et dans sa tête.

          La pratique d’une activité physique peut prendre différentes formes :

          • lutter contre toutes les formes de sédentarité (jeux vidéos…) et privilégier les activités de plein air en général (faire du vélo avec les copains plutôt que regarder la télévision),
          • faire une demi-heure de marche par jour (monter les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur, faire ses courses à pied au lieu de prendre la voiture…),
          • l’idéal, c’est de pratiquer un sport !

          Cependant, la pratique d’un sport n’est pas suffisante pour protéger sa santé. Il faut aussi faire attention à ce que l’on mange !

           

          La bonne tactique santé = alimentation équilibrée + activité physique

           

          Pourquoi l’alimentation est-elle si importante ?

           

          Parce que l’alimentation, et surtout une alimentation équilibrée, apporte énergie, plaisir et bien-être.

          • Manger répond à un besoin physiologique : il faut apporter à l’organisme l’énergie dont il a besoin. La satisfaction de ce besoin biologique est une source de bien-être physique et moral.
          • Une alimentation adaptée à son mode de vie permet d’assurer les performances physiques et intellectuelles en apportant de l’énergie, de la concentration et même de la résistance face à certaines maladies.

          La manière de se nourrir aujourd’hui agit sur la santé de demain !

          Il n’y a pas de mauvais aliment… que des mauvaises habitudes !

          Aujourd’hui, notre alimentation est souvent déséquilibrée. On mange mal : parfois n’importe quoi, n’importe où, n’importe comment et n’importe quand. Notre corps subit les conséquences de ce comportement alimentaire déstructuré !

          Il faut donc avoir un comportement alimentaire équilibré et prendre de bonnes habitudes en mangeant.

           

          La recette gagnante d’un comportement alimentaire équilibré est :

          • la modération : en apportant à l’organisme la quantité d’énergie dont il a besoin (ni trop, ni trop peu) ;
          • la qualité : en consommant des produits sains pour la santé ;
          • la diversité : en apportant à l’organisme chaque jour des aliments différents et complémentaires ;
          • la régularité : en prenant au quotidien de vrais repas à des heures régulières.

          Il est nécessaire de suivre ces principes pour avoir une alimentation équilibrée ! Plus on apprend à le faire jeune, plus on a de chances que cela soit bénéfique :

          • parce qu’il est plus facile, étant jeune, d’habituer son organisme et son corps ;
          • parce que c’est à l’adolescence, en période de croissance, que l’on développe son corps ;
          • parce que, c’est jeune que l’on prépare sa santé de demain.

          En conclusion :

          Une alimentation équilibrée favorise une bonne santé, si on adopte aussi un mode de vie sain : par exemple en évitant les habitudes à risque comme l’alcool, les drogues ou le tabac…

           

          LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES ET LE HANDBALL

          L'alimentation du jeune sportif :

          L'entraînement commence à table 

           

          http://www.cerin.org/uploads/media/alimentation-jeune-sportif.pdf

          Publicité