La trousse de terrain "pour les nuls"

Cahier des charges

Recommandations pour la mise en place d’une trousse médicale « générique »  pouvant servir à tous niveaux.

Cette liste n’est pas exhaustive et pourra servir de trame aux différents responsables de club. Elle est destinée à aider les encadrants à créer ou à mettre à jour un matériel minimal permettant de gérer les premiers soins à un pratiquant. La non présence d’un médecin implique une interdiction formelle d’utilisation de traitements médicaux même grand public (exemple : administration de paracétamol).

Une réévaluation régulière du contenu de la trousse devra être effectuée par le responsable désigné de l’équipe (entraîneur, kinésithérapeute ou médecin selon le niveau)
Celui-ci sera notamment responsable de la surveillance des dates de péremption  et du remplacement des produits périssables. 

Pour une meilleure lisibilité nous avons décidé de procéder sous forme de “packs“ selon l’indication du contenu de la trousse. On peut d’ailleurs envisager plusieurs trousses en fonction de la séance (match entrainement à domicile ou à l’extérieur).

1. Un pack froid

 

Destiné au traitement des contusions ou entorses au bord du terrain afin de limiter le phénomène douloureux et d’éviter au maximum la constitution d’un hématome. 


• Cryo gel (sous la forme d’un pansement occlusif)
• Vessie de glace (qui semble le plus utile et le moins dangereux, mais qui nécessite l’entretien de glace accessible aux encadrants (congélateur , machine à glaçons)
• Bombe de froid : il faut impérativement les utiliser avec précaution (à pulvériser à 20 cm de la zone à traiter) sous peine de voir survenir des brûlures cutanées.
• Un simple sachet de petits pois congelés peut suffire.

2. Un pack pansement

 

Destiné à la prise en charge d’une plaie. 
Toute exposition au sang étant à risque, il faut absolument préconiser l’utilisation de gant  jetable à usage unique. 


• Paires de gants à usage unique 
• Gel antiseptique hydro alcoolique 
• Compresses stériles 
• Produits désinfectants en unidose stérile (ex : chlorhexidine unidose 0,2% )
• Bandes Velpeau ou bandes cohésives (ex : Tensoplus) : ces bandes vont être utiles dans tous les traitements de lésions musculaires afin d’avoir un effet compressif, afin de minimiser l’hématome. 
• Sparadrap +/- jersey tubulaire de différentes tailles.

3. Un pack contention

 

Destiné à immobiliser une articulation. Cette contention  nécessite une compétence de l’encadrant paramédical ou médical. 


• Bandes de contention adhésive élastique (Tensoplast 3, 6, 8 et 10 cm)
• Bandes de contention adhésive non élastique (Strappal 2,5 et 4 cm)
• Bandes mousse de protection, Élastospray 
• Ciseaux : 2 paires à bouts rond.

4. Un pack orthopédie

 

Destiné à immobiliser une articulation en attendant un examen médical.

 
• Attelle de Zimmer 2 tailles (pour immobiliser les traumatismes de genou)
•Écharpe d’épaule ou écharpe triangulaire (pour immobiliser les traumatismes du membre supérieur).
Ce type de matériel a un coût qui peut être rédhibitoire pour les équipes jeunes et/ou les « petits » clubs.

5. Un pack « urgence »

 

Destiné à des situations particulières. 
REPÉRER LE DÉFIBRILLATEUR LE PLUS PROCHE


• Désinfectant ophtalmologique (Dacryoserum unidose)
• Sérum physiologique stérile (rinçage ++)
• Biafine (brûlures)
• Compresses, Coalgan (saignements de nez)
• Gel antiseptique hydro alcoolique 
• 1 couverture de survie
• Sucre + gobelet (hypoglycémie).

On évitera :

• Le coton qui colle aux plaies

• Les bandes de gaze inextensibles

• Les bandes élastiques trop fines

• Les désinfectants mercuriels (mercurochrome)

• Les désinfectants qui se périment rapidement : eau oxygénée, dakin, éosine, bétadine

• “L’éponge magique”, le seau, la bouteille d’eau collective

• Les médicaments : importance de l’aspect médico légal qui implique l’interdiction d’administration de médicament en dehors de la présence d’un médecin.

Il faut penser au référent régional et / ou départemental médical de la fédération pour éventuellement valider, voire modifier, sur le plan local, le contenu de cette trousse.

On pourra imaginer une communication de celui-ci auprès des licenciés durant les AG de ligues ou de comités.

On pourra profiter de cette communication auprès des clubs pour faire le point  de la présence ou non d’un défibrillateur dans leurs salles. Par la même occasion, on fera un rappel des  gestes d’urgence “ 1 vie 3 gestes “.

En conclusion, il paraît important de consacrer une attention soutenue à cette trousse médicale avec le concours des encadrants de l’équipe et les responsabilités qui en découlent.  

 

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • LNH
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Leg'Hand
  • Hand-clean