FFHB-CA / LIVRET D'ARBITRAGE - Juillet 2016

34 règle de jeu N° 8 Indications et critères pouvant servir de critères de décision (en complément de ceux de la règle 8:5) a une action particulièrement brutale et dangereuse, b une action perfide et intentionnelle sans rapport avec la situation de jeu. Commentaire Si une infraction contre les règles 8:5 et 8:6 est commise au cours des 30 dernières secondes de jeu, avec l’intention d’empêcher un but, l’irrégularité est considérée comme particulièrement grossière et antisportive, elle est à sanctionner selon 8 :10d . Comportement antisportif qui entraîne une sanction personnelle selon les règles 8:7-10 Sont considérés comme comportement antisportif : les paroles, gestes et mimiques qui sont incompatibles avec l’esprit sportif, qu’ils s’adressent aux joueurs, aux officiels des équipes sur et en dehors de l’aire de jeu. 4 niveaux sont prévus pour sanctionner les comportements antisportifs et antisportifs grossiers : — comportements à sanctionner progressivement ( 8:7 ) — comportements à sanctionner avec une exclusion immédiate ( 8:8 ) — comportements à sanctionner avec une disqualification ( 8:9 ) — comportement à sanctionner avec une disqualification suivie d’un rapport écrit ( 8:10a - b ). Comportement antisportif qui entraîne une sanction progressive 8:7 Les comportements (de a à f ) cités ci-dessous correspondent à des comportements antisportifs pour lesquels il convient d’appliquer la sanction progressive en commen- çant par un avertissement ( 16:1b ). a protestations en paroles ou par des gestes contre une décision arbitrale dans le but d’obtenir une certaine décision, b déconcentrer un adversaire ou un coéquipier par des paroles ou des gestes dans le but de le déstabiliser, c retard provoqué dans l’exécution d’un jet par le non-respect de la distance des 3 mètres ou par tout autre comportement perturbateur, d simuler ou accentuer l’effet d’une irrégularité en faisant « du cinéma » afin d’obtenir un arrêt du temps de jeu ou de provoquer une sanction non méritée envers l’adver- saire,

RkJQdWJsaXNoZXIy ODA2OTU=