Glossaire

Tout voir


Le dictionnaire de la professionalisation

Calque :
n.m. Dispositif de défense qui reproduit le dispositif offensif à l'identique. Rq : Défense qui induit un système homme à homme avec ou sans changement. Défense en 2/4 face à une attaque en 4/2.
Chabala :
n.m. Feinte de tir tendu avec passage du poignet sous la balle pour ralentir la vitesse de la balle. Rq : Utilisé sur jet de 7m et en fin de duel de près face au gardien.
Changement :
n.m. Modification de la répartition des responsabilités entre deux défenseurs proches, pour répondre au déplacement de leurs vis à vis en attaque. Rq : L'alignement défensif est indispensable. Permet de rester dans son secteur de défense.
Changer de secteur :
v.t. L'attaquant quitte le secteur de jeu correspondant à son poste pour aller jouer dans un autre secteur. Rq : On parle de changement de secteur. Il peut se faire avec ou sans balle. il peut être proche (poste immédiatement à côté) ou éloigné.
Circulation tactique :
n.f. " Suite d'actions individuelles et de combinaisons tactiques effectuées suivant un certain plan d'organisation, la balle et les joueurs circulant successivement vers des endroits du terrain établis à l'avance ". Teodoresco. Rq : Terme généralement utilisé en attaque, il peut y avoir plusieurs possibilités d'exploitation.
Combinaison tactique :
n.f. " Coordination des actions individuelles de deux ou plusieurs joueurs, afin de réaliser une tâche partielle du jeu ". Teodoresco. Rq : La passe est la plus simple des combinaisons tactiques. Le passe et va
Contourner :
v.t. Jouer dans un espace non protégé par le bloc défensif adverse. Rq : On parle de jeu en contournement pour éviter le jeu à forte densité de joueurs.
Contre flottement :
n.m. Déplacement latéral défensif à l'inverse du déplacement de la balle Rq : Permet d'anticiper sur les passes de renversement
Contre-attaque :
n.f. Transmission directe de la balle par le GB, dans le dos du repli défensif, pour mettre le partenaire en situation de duel avec le gardien de but. Rq : Cette passe peut aussi être réalisée par un joueur après interception. Référence au jeu sur grand espace.
Contrer :
v.t. Action qui consiste à faire opposition à un tir avec les bras ou une partie du corps en se plaçant sur la trajectoire de balle. Rq : Cette action peut nécessiter la collaboration d'un ou de plusieurs partenaires.
Contrôler :
v.t. Contenir les actions offensives de l'adversaire direct. Rq : Le défenseur doit à tout moment tenir compte d'une possibilité d'action sur l'adversaire. Vise à réduire l'incertitude sur les actions de l'adversaire.
Couloir de circulation :
n.m. Zone de circulation, latérale ou en profondeur, déterminée par le dispositif défensif, exploitable par les attaquants. Rq : Généralement, ce sont les points faibles des dispositifs. Dans le dos des défenseurs avancés dans une 2/4
Couloir de jeu direct :
n.m. Couloir ( virtuel) qui va du porteur de balle au but. Rq : Ce couloir est constamment à reconstruire dans le jeu collectif et individuel.
Couverture :
n.f. Pour un défenseur, c'est un placement en soutien (aide) défensif proche du partenaire situé face au porteur de balle. Rq : Cette attitude défensive doit être modulée en fonction du rapport de forces entre le PB et l'adversaire direct.
Crédit d'action :
n.m. Ensemble des actions possibles dont dispose le porteur balle. Rq : Plus le joueur conserve un crédit d'actions important face au défenseur, plus il dispose de variété dans son jeu : passe, 3 pas, débordement, dribble, Schwenker …
Créer le surnombre :
v.t. Pour le porteur de balle, mobiliser son adversaire puis celui du partenaire proche pour libérer un espace, pour le non porteur. Rq : A la suite de cette action offensive, l'attaque se poursuit en décalage.
Croiser :
v.t. Combinaison qui consiste à un changement de secteur par le porteur de balle pour perturber le système défensif et libérer son secteur de jeu pour son partenaire. Rq : il existe des croisés courts et longs en fonction de la proximité ou non du changement d'espace.
Déborder :
v.t. Manœuvre de l'attaquant pour franchir la ligne d'avantage déterminée par le plan des épaules du défenseur. Rq : On parle de débordement lorsque les joueurs sont proches, sinon il y a évitement.
Décalage :
n.m. Exploitation du surnombre dans le sens du débordement. Rq : L'exploitation peut être directe sur la première passe, ou différée. La qualité de la sortie de balle prend un aspect déterminant dans les possibilités d'exploitation.
Défense :
n.f. Phase de jeu pendant laquelle l'équipe n'est pas en possession de la balle. Rq : Elle commence dès que l'équipe perd la balle et se divise en deux phases : repli défensif et défense placée. La défense s'achève par la récupération de balle.
Défense placée :
n.f. Regroupement collectif devant la zone, organisé par un système et un dispositif. Rq : Cette phase de jeu fait suite au repli défensif victorieux.
Défense sur tout le terrain :
n.f. Répartition des défenseurs organisée sur tout le terrain, en fonction de la dispersion des attaquants. Rq : Option défensive souvent retenue dans la formation des jeunes joueurs.
Dialectique attaque défense :
n.f. Analyse des interactions entre les dispositifs et les systèmes de jeu proposés par les deux équipes. Rq : Elle devrait évoluer constamment au cours du match.
Dispositif :
n.m. Position de référence des joueurs sur le terrain en attaque comme en défense, lorsque le demi centre est en possession de la balle. Rq : La description du dispositif se fait en France du milieu du terrain vers le but. 2-4 en défense; 5-1 en attaque
Dissuader :
v.t. Action défensive en direction d'un attaquant pour l'empêcher de recevoir la balle. Rq : Intention défensive fondamentale qui vise à prendre l'initiative sur l'adversaire.
Distance de combat :
n.f. Espace entre deux adversaires qui détermine les possibilités d'actions des joueurs. Rq : Cette distance est un repère important dans l'engagement du duel attaquant défenseur et défenseur attaquant.
Dribbler :
v.t. Conduire la balle en la faisant rebondir, avec ou sans déplacement.
Duel :
n.m. Affrontement direct entre deux adversaires dans le cadre du jeu. Rq : On distingue plusieurs types de duels : porteur de balle/adversaire direct, le duel tireur/gardien de but. La notion de duel induit un gagnant et un perdant.

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean