Mondial 2017

Sélection des sites pour le Mondial 2017


Lundi 17 juin 2013 - La Fédération française de handball lance la procédure de sélection des territoires hôtes du Championnat du monde de handball masculin France 2017. Le cahier des charges est disponible sur demande à l'adresse email : candidature2017@handball-france.eu


Sur demande, le cahier des charges ainsi que le questionnaire permettant de constituer le dossier de candidature seront envoyés.

Le cahier des charges détaillera les caractéristiques techniques des sites de compétition sur la base du cahier des charges de l’IHF. Les sites devront permettre d’organiser une compétition du plus haut standard international. Les jauges minimales seront les suivantes :

*  Pour le tour préliminaire : 5 000 spectateurs* (configuration handball)
*  Pour les 1/8 de finale : 6 000 spectateurs* (configuration handball)
*  Pour les 1/4 de finale : 8 000 spectateurs* (configuration handball)
*  Pour les 1/2 finales et la Finale : 12 000 spectateurs* (configuration handball)

L’ensemble des acteurs du handball et les collectivités territoriales devront être mobilisés autour du projet. Le cahier des charges présentera les droits et obligations de ces différents acteurs. 

Les sites candidats devront adresser un courrier faisant acte de candidature avant le 31 juillet à la FFHB. 

Les dossiers de réponse au questionnaire seront à remettre à une date ultérieure, stipulée dans le cahier des charges, entre fin septembre et début octobre 2013.


*Jauge spectateur hors places médias, VIP, places inutilisables en raison des installations temporaires, etc

Le 25e Championnat du monde en 2017 est lancé!

 

 

Le président de la FFHB, en présence de Madame la Ministre Valérie Fourneyron, des présidents de l'IHF et de l'EHF, du président du CNOSF a officiellement lancé le Mondial 2017 et réuni les représentants du monde sportif, des collectivités, des partenaires internationaux et fédéraux, des médias pour un déjeuner-débat constructif.

A l’issue de la présentation des résultats de l’étude sur l’organisation du Mondial 2017 masculin organisé en France menée par Sportlabgroup, cabinet mandaté par la FFHB, le président Joël Delplanque avait souhaité réunir ce jour, lors d’un déjeuner-débat, une cinquantaine de personnalités issues des institutions, du mouvement sportif, du handball et des partenaires.


Le président Joël Delplanque lance ainsi le Mondial masculin 2017 : « D’ici 10 mois, nous devrions mettre en place le début de l’organisation. L’objectif est de tout démarrer à la fin de l’année 2013. C’est pourquoi nous avons souhaité nous ouvrir à tous pour recueillir des avis sur la promotion et l’organisation de cet évènement. »

Quelques réactions :
-    Dr Hassan Moustafa, président de l’IHF : « J’ai déjà vécu deux Mondiaux en France, le 2001 masculin et le 2007 féminin. L’organisation a toujours été parfaite et je suis même sûr que la France peut accueillir plus que ce qu’elle ne prétend. Ce sera un énorme challenge. »

-    Denis Masseglia, président du CNOSF : « Je souhaite que l’organisation soit à la hauteur des résultats du handball français depuis des années. »

-    Valérie Fourneyron, Ministre des Sports : « Je suis contente de partager ce lancement du Mondial 2017 en France. Trois mots sont à retenir : anticiper, innover et responsabilité. La réussite de ce Mondial implique l’ensemble de la nation française et il était important que l’Etat soit en relation directe avec l’organisation. Nous sommes mobilisés pour le réussir et avons installé Monsieur Mourier en référent (Délégué interministériel aux grands événements sportifs). »

-    Michel Delebarre, Sénateur-Maire de Dunkerque : « Il faut aller chercher les amateurs de sport au-delà de l’agglomération des territoires. »

-    Alain Pourcelot, DG d’adidas: « Cette initiative est à l’échelle de l’enjeu. Cela permet de se projeter car nous avons besoin de temps pour bien travailler notre partenariat en amont et préparer le succès de 2017. »

Pour rappel, le Mondial masculin 2017 sera organisé en France du 14 au 29 janvier dans 10 à 12 sites de compétitions non encore définis et l’objectif de la FFHB est de réunir 500 000 spectateurs.

 

Etude Mondial 2017 menée par Sportlabgroup (2012)

C’est le 15 décembre 2011 à Sao Paulo que le comité exécutif de la Fédération Internationale de Handball a confié à la France l’organisation du 25e championnat du monde de handball masculin prévu du 14 au 29 janvier 2017.
Reconnu pour ses qualités d’organisateur, la FFHB souhaite pour cette édition mettre à profit le temps qui le sépare de l’évènement pour promouvoir le handball et le rendre plus accessible encore à tous les publics et aux partenaires économiques.


Livrer un championnat du monde qui emporte l’adhésion et l’enthousiasme, construire en amont et pendant le championnat un environnement que l’on aura hâte de retrouver à proximité de son lieu de vie ou d’habitation, doter le handball d’équipements nouveaux, voilà les défis que la fédération espère relever.


Le cabinet Sportlab, mandaté par la FFHB, a recueilli les attentes d’un large public dans la perspective de ce mondial de handball pour 2017.C’est le résultat de cette consultation que nous vous livrons et qui guidera le comité d’organisation dans l’effort de mobilisation que nous allons engager à compter du 5 février 2013.

Joël Delplanque

 

Le livre blanc réalisé à l'issue de cette période d'étude par Sportlabgoup fait ressortir les principaux items :

Cliquer ICI pour télécharger le livre blanc

Attribution du Mondial 2017 masculin à la France

Le 15 décembre 2011, l'IHF a attribué l'organisation du 25e Championnat du monde masculin à la France qui était en concurrence avec le Danemark. Joël Delplanque, aux côtés de David Douillet, Claude Onesta et Philippe Bana ont défendu le dossier devant les membres du Conseil de l'IHF, à Sao Paulo.

Le projet de la France repose sur une capacité d'accueil de 500 000 spectateurs. Les différentes grandes salles et arénas en construction sur le territoire national sont l'un des piliers de cette organisation.

Joël Delplanque : « Bien évidemment, je ne peux être que très heureux, je suis ému ! C’est un fabuleux hommage pour le handball, cela prouve la reconnaissance que l’on nous porte, notamment au vu des résultats de nos équipes de France. Ce sera un formidable outil de développement pour notre sport qui doit prendre une ampleur internationale. L’objectif est grand avec les nouvelles Arenas puisque nous voulons atteindre 500 000 spectateurs. Nous vous confirmons que la mobilisation sur ce dossier sera grande. Merci à toutes les personnes qui nous ont aidés à la préparation de notre candidature. Et bienvenue en France en 2017. »

Philippe Bana : « Deux matches France / Danemark étaient programmés entre celui de ce jour et celui de demain. Nous avons remporté la première manche et nous en sommes fiers. On avait vraiment à cœur de remporter ce premier match. Nous avons réussi à nous remobiliser après l’échec de l’année dernière pour l’obtention du Mondial 2015. Nous sommes repartis au combat et je pense que notre ténacité a fait la différence. Le Mondial 2017 est une porte ouverte vers un futur meilleur pour le handball. »

Claude Onesta : « Le hand doit devenir un sport majeur dans notre pays et le fait d’organiser le Mondial 2017 fait partie de notre volonté d’installer notre sport de façon nationale. Le fait de pouvoir montrer que nous pouvons accueillir autant de public, toucher de nombreux médias et économiquement rentabiliser l’organisation ne peut qu’être un facteur positif pour notre sport. Ce n’est pas un projet fou et nous allons réussir à mettre en place tout ce que nous avons exposé dans notre dossier, avec notamment une affluence majeure dans les nouvelles Arénas. »

Publicité

  • LFH
  • LNH
  • PROD 2
  • Coupe de France
  • France Handball 2017
  • Boutique officielle FFHB
  • Leg'Hand
  • Hand-clean