Handball ProD2 - J10 : Angers-Valence, duel de la dernière chance

Les deux dernières équipes à ne pas avoir connu la victoire s’affrontent vendredi, en Maine-et-Loire, avec l’espoir de lancer enfin leur saison. Et si rien ne sera définitif pour le vaincu, il recevra un nouveau gros coup sur la tête.

Dix-huit matches à eux deux, zéro victoire. Souvent placés mais jamais gagnants, Angers (14e) et Valence (13e) se retrouvent face à face lors de cette 10e journée de Handball ProD2. Et cette fois, à moins d’un nul, il y aura un vainqueur. Les Valentinois, passés tout près de la victoire à Saran avant la trêve, comptent s’appuyer sur cette belle prestation tout en améliorant leur gestion des dernières minutes. Le dernier match à domicile des Angevins avait tourné au calvaire (25-39 contre Limoges), et les hommes de Laurent SORIN comptent d’abord se racheter avant de penser à la victoire, à commencer par une meilleure tenue en défense. Le battu restera seul dernier du championnat et, avec dix défaites en autant de matchs, partira de très loin pour rattraper son retard. Mais l'espoir demeurera. L’an dernier, Pontault-Combault avait lui aussi perdu ses dix premières rencontres avant de goûter au succès puis de se sauver, dans une ProD2 alors à 13 équipes.


Comment abordez-vous ce match ?

Loïc VAN CAUWENBERGHE, capitaine d'Angers : « On l'aborde en ayant beaucoup travaillé ces dix derniers jours. Le fait qu'il n'y ait pas de match nous a permis de nous recentrer sur nous-mêmes, tout en gardant Valence dans un coin de la tête. On a pu améliorer pas mal de points, on a bien travaillé. »

Guillaume MARROUX, ailier gauche de Valence : « C'est le match le plus important de la saison. On a eu le temps de le préparer, on l'aborde avec vraiment l’envie de gagner. On sait que ce ne sera pas facile mais on veut tout mettre en œuvre pour décrocher la victoire. Cela pourrait lancer notre saison. »


L'équipe ne doute-t-elle pas du fait de l'enchaînement des défaites ?

L.V.C. : « L'équipe n'explose pas, au contraire, on a vraiment envie de raviver la flamme, de relancer ce championnat. On n'a pas de doute sur notre capacité à rebondir. La situation n'est pas évidente mais ce qui nous sauvera, c'est le travail. Alors autant s'y mettre à fond, ça va porter ses fruits. »

G.M. : « Il y a forcément un petit manque de confiance quand les défaites s'enchaînent. Mais le groupe vit bien, a envie de bien faire et travaille. La saison ne sera pas évidente mais on va se battre, continuer à se serrer les coudes, sans se prendre la tête. On veut juste prendre le maximum de points avant la trêve, sans se focaliser sur le classement mais plutôt sur notre jeu et l'envie de produire du hand de qualité. C'est comme ça qu'on gagnera des matches. »


Quelles seront, selon vous, les clés du match ?

L.V.C. : « On ne dramatise pas, sinon on se dirait que chaque ballon est de plus en plus lourd en attaque au fil du match, et nous sommes une équipe jeune, donc ce n'est pas la meilleure des préparations. On voudra commencer fort, puis gérer nos temps forts et nos temps faibles. Ce sera un gros combat et peut-être pas du beau jeu, mais il y a une victoire au bout. »

G.M. : « Il faudra être bien tout le match, appliqué pendant une heure, bien défendre, monter les ballons en étant le plus efficace possible aux shoots, sans se précipiter. Et bien gérer la fin de match, c'est ce qui nous fait défaut cette saison parfois. Ce serait bien qu'à la 10e tentative, on réussisse enfin à gagner. »


ANGERS NOYANT HBC – VALENCE HB, vendredi 13 novembre à 20h30

Classement général : Angers 14e (9 pts ; -48) / Valence 13e (9 pts ; -35)

Attaque : Angers (224 buts – 14e) / Valence (235 buts – 12e)

Défense : Angers (272 buts – 14e) / Valence (270 buts – 13e)

Meilleurs buteurs : Enrique PLAZA (70 buts) pour Angers / Yann ROBY (38 buts) pour Valence.

Gardiens : Julien LARDEUX (75 arrêts) pour Angers / Marko RAJKOVIC (45 arrêts) pour Valence.

Cinq derniers résultats : Angers : DDDDD / Valence : DDDDD

 


SELESTAT ALSACE HB – LIMOGES HB 87, vendredi 13 novembre à 20 heures

Classement général : Sélestat 9e (19 pts ; +12) / Limoges 12e (13 pts ; -8)

Attaque : Sélestat (234 buts - 13e) / Limoges (254 buts – 8e)

Défense : Sélestat (222 buts – 1er) / Limoges (262 buts – 12e)

Meilleurs buteurs : Florent JOLI (38 buts) pour Sélestat / Omar BENALI (52 buts) pour Limoges.

Gardiens : Julien MEYER (84 arrêts) pour Sélestat / Khaled GHOUMAL (79 arrêts) pour Limoges.

Cinq derniers résultats : Sélestat : DVVVD / Limoges : DDVVD

Les enjeux : La série de trois victoires sélestadienne s’est arrêtée à Nancy sur un but au buzzer, et voilà que les relégués de LNH se retrouvent 9es, bien qu’à trois points seulement du leader. A domicile, les Alsaciens voudront donc retrouver le chemin du succès, qui plus est face au promu limougeaud, moins bien classé mais qui a profité de cette mini-trêve pour panser ses plaies. Au point de perturber Sélestat ? A condition de contourner la meilleure défense du Championnat.

Yanis LENNE, ailier droit de Sélestat : « On a grillé un joker à Nancy, maintenant on a quatre matches qui arrivent et on doit faire au moins 3 sur 4. Il faut commencer par Limoges, on a vu que ce n’était pas donné face à eux. On devra réaliser une bonne entame, notamment en défense pour aider nos gardiens, c’est comme ça qu’on réussit nos meilleurs matches. »

Lionel FERMIGIER, capitaine de Limoges : « On joue tous les matches pour gagner, mais on sait que Sélestat est une belle équipe, avec un gros public, dans une vraie terre de hand. C’est un match hyper intéressant à jouer. On n’a pas été épargnés par les pépins physiques, c’est presque un nouveau départ désormais. On doit retrouver une dynamique. »

 


MULHOUSE HB SUD ALSACE – GRAND NANCY ASPTT HB, vendredi 13 novembre à 20h30

Classement général : Mulhouse 8e (20 pts ; +9) / Nancy 5e (21 pts ; +1)

Attaque : Mulhouse (260 buts – 4e) / Nancy (245 buts – 10e)

Défense : Mulhouse (251 buts – 9e) / Nancy (244 buts – 4e)

Meilleurs buteurs : Eduardo REIG GUILLEN (74 buts) pour Mulhouse / Mathias SOLTANE (53 buts) pour Nancy.

Gardiens : Ionut CIOBANU (106 arrêts) pour Mulhouse / Nicolas POTTEAU (86 arrêts) pour Nancy.

Cinq derniers résultats : Mulhouse : DVDVV / Nancy : VVVVV

Les enjeux : Après son premier succès à l’extérieur depuis longtemps, Mulhouse espère poursuivre sur sa lancée à domicile, où il réalise un parcours quasi parfait (4V, 1N). Surtout, les joueurs de Brahim IGHIRRI récitent de mieux en mieux leur jeu et sur la durée de tout un match. La venue de Nancy s’annonce comme un gros test puisque les Nancéiens restent sur six victoires de rang. Une série qu'ils comptent prolonger au maximum.

Iker SERRANO, pivot de Mulhouse : « On veut gagner, on a deux matches difficiles à la maison contre Nancy et Cherbourg, et deux matchs prenables à l’extérieur, on voudrait bien finir en en gagnant au moins 3. Mais sans PETRICEVIC (suspendu), il faudra que tout le monde se multiplie. Les derniers matchs nous ont montré qu’on avait trouvé notre style de jeu, maintenant il faut continuer. »

Yann DUCREUX, capitaine de Nancy : « On va à Mulhouse avec l’envie de prolonger notre belle série. On veut surtout continuer à jouer du mieux possible, on sait que ça va être un gros combat mais on est dans une bonne spirale. La trêve a fait du bien aux organismes, on a pu souffler et on est prêt pour le dernier bloc. Et on prendra les matches les uns après les autres. »

 


BILLERE HB PAU PYRENEES – UMS PONTAULT-COMBAULT, vendredi 13 novembre à 20h30

Classement général : Billère 6e (21 pts ; +14) / Pontault-Combault 3e (21 pts ; +17)

Attaque : Billère (260 buts – 4e) / Pontault-Combault (264 buts – 2e)

Défense : Billère 246 buts – 5e) / Pontault-Combault (247 buts – 7e)

Meilleurs buteurs : Pierrick VERDIER (67 buts) pour Billère / Vincent MORENO (47 buts) pour Pontault-Combault.

Gardiens : Arnaud TABARAND (96 arrêts) pour Billère / Ricardo CANDEIAS (123 arrêts) pour Pontault-Combault.

Cinq derniers résultats : Billère : VDVVD / Pontault-Combault : VDDDV

Les enjeux : Alors qu’ils avaient la possibilité de prendre le leadership de Pro D2, les Billérois sont tombés à Dijon avant la trêve, trop passifs en défense. Le chantier est donc tout trouvé au moment de recevoir Pontault-Combault : remettre l’intensité défensive aperçue lors des derniers matchs. D’autant que les Franciliens sont toujours diminués par les absences de TASKOVIC et VRANIC. Sans pression, ces derniers tenteront de résister le plus longtemps possible, et pourquoi pas créer la surprise.

Guillaume CREPAIN, demi-centre de Billère : « On est sortis de Dijon en se disant qu’on n’avait pas mis tous les ingrédients. Là, la fin de championnat jusqu’en décembre va être vraiment importante. Pontault est à égalité avec nous, si on les gagne on s’offre une belle rencontre à Istres où on peut gagner. Il faut qu’on remette la même intensité en défense, que notre gardien soit aussi performant que d’habitude à la maison et il n’y a pas de raison que ça ne passe pas. »

Sébastien QUINTALLET, entraîneur de Pontault-Combault : « Après notre très bon début de championnat, on a connu un coup d’arrêt car on a moins d’armes. On savait qu’on serait embêtés en cas de blessures. Malgré ces aléas, on veut continuer à faire de belles performances et notre ambition est de ramener quelque chose de Billère, on va tout faire pour. »

 


GRAND BESANCON DOUBS HB – ISTRES PROVENCE HB, vendredi 13 novembre à 20h30

Classement général : Besançon 2e (22 pts ; +4) / Istres 10e (19 pts ; +1)

Attaque : Besançon (247 buts – 9e) / Istres (259 buts – 6e)

Défense : Besançon (243 buts – 3e) / Istres (258 buts – 11e)

Meilleurs buteurs : Quentin EYMANN (57 buts) pour Besançon / Benjamin MASSOT-PELLET (48 buts) pour Istres.

Gardiens : Ilija KOMNENOVIC (111 arrêts) pour Besançon / Kévin MESNARD (67 arrêts) pour Istres.

Cinq derniers résultats : Besançon : VVDND / Istres : VVVDD

Les enjeux : Impeccable jusqu’à la mi-octobre, Besançon vient d’enchaîner trois matchs sans victoire. Ce qui n’empêche pas les Franc-Comtois de rester co-leaders de Pro D2. Mais derrière, les équipes se rapprochent. Pour les Bisontins, privés de leur meilleur buteur Quentin EYMANN (suspendu), il s’agit donc de retrouver le chemin de la victoire à domicile, en commençant par reformer une défense imperméable face à Istres, l’une des meilleures attaques du championnat, qui doit se racheter de sa défaite chez lui face à Mulhouse.

Ilija KOMNENOVIC, gardien de Besançon : « On veut gagner ! On est toujours co-leader, certes, mais ça ne veut pas dire grand-chose tant c’est serré. Le plus inquiétant, c’est qu’on a perdu notre force qui était la défense, on ne peut pas gagner en prenant 30 buts. C’est notre priorité pour ce match, bien défendre, et pouvoir ainsi monter les ballons avec du jeu rapide. »

Benjamin MASSOT-PELLET, ailier droit d’Istres : « Quand on regarde le classement, on est 10e mais pas loin non plus des premières places. On est retourné au boulot, car il faut mieux figurer dans ce championnat. On sait que si on ne se met pas à notre vrai niveau, on n’ira pas loin cette année. Là, on entame une deuxième série jusqu’à Noël, on doit effacer ce qu’on a fait de mal jusqu’ici pour remonter au classement. »

 


DIJON BOURGOGNE HB – USM SARAN HB, vendredi 13 novembre à 20h45

Classement général : Dijon 1er (22 pts ; +7) / Saran 7e (20 pts ; +13)

Attaque : Dijon (257 buts – 7e) / Saran (265 buts – 1er)

Défense : Dijon (250 buts – 8e) / Saran (252 buts – 10e)

Meilleurs buteurs : Pierrick NAUDIN (61 buts) pour Dijon / Mathieu DROUHIN (76 buts) pour Saran.

Gardiens : Neboja STOJINOVIC (70 arrêts) pour Dijon / Jef LETTENS (64 arrêts) pour Saran.

Cinq derniers résultats : Dijon : VDVNV / Saran : VDVDV

Les enjeux : C’est à domicile, pour son deuxième match de suite dans son Palais des sports, que Dijon va étrenner son statut de leader. Avec l’envie de rester aux commandes, et pourquoi pas jusqu’à Noël. Pour cela, il faut commencer par battre Saran, séduisant 7e qui fera comme souvent le déplacement sans pression mais avec l’envie de bien débuter son match, ce qui est le péché mignon des Loirétains ces derniers matchs.

Jordan FRANCOIS-MARIE, arrière de Dijon : « Il y a très peu de points qui séparent les équipes en haut, alors on veut continuer à gagner, si possible en poursuivant sur le mieux de ces dernières semaines. Les affinités viennent petit à petit, on se sent mieux et on veut continuer sur la lancée de Billère. On peut gagner tous les matchs, encore plus à la maison et ça commence par Saran, qui fait partie des grosses écuries et possède de gros buteurs. »

Jean-Jacques ACQUEVILLO, arrière de Saran : « Pour l’instant, on ne vise que le maintien, on ne pense qu’à ça. C’est l’objectif premier et on se dit qu’il faut le valider le plus rapidement possible. Alors on joue chaque match à fond, à Dijon ou ailleurs. Si on peut faire mieux, ce sera vraiment un plus. »

 


MASSY ESSONNE HB – JS CHERBOURG MANCHE HB, samedi 14 novembre à 20h30

Classement général : Massy 11e (15 pts ; -8) / Cherbourg 4e (21 pts ; +21)

Attaque : Massy (238 buts – 11e) / Cherbourg (261 buts – 3e)

Défense : Massy (246 buts – 5e) / Cherbourg (240 buts – 2e)

Meilleurs buteurs : Junior REAULT (63 buts) pour Massy / Williams MANEBARD (49 buts) pour Cherbourg.

Gardiens : Vladimir PERISIC (93 arrêts) pour Massy / Simon DALMONT (93 arrêts) pour Cherbourg.

Cinq derniers résultats : Massy : DVDDV / Cherbourg : DVDVV

Les enjeux : La victoire à Limoges avant la trêve a fait du bien à Massy. Désormais, c’est vers le haut que Benjamin BRAUX et ses hommes veulent regarder, et ils doivent réussir une série de victoires pour cela. Il faudra donc battre Cherbourg, parfois friable en déplacement mais qui reste sur deux bons matchs loin de chez lui, à Valence (victoire) et à Saran (défaite d’un but). Solidement installés en haut depuis le début, les Normands viendront chercher un succès que les Massicois, déjà tombés deux fois chez eux, ne peuvent se permettre de laisser échapper.

Abdoulaye SARR, arrière de Massy : « Après Limoges, l’objectif est d’enchaîner les victoires, de prendre confiance et de rapporter le plus de points possible avant la mi-saison. On n’est pas à la place où on s’attendait être. Mais le succès à Limoges nous donne envie d’aller de l’avant. Ce sera un combat, on devra avoir du répondant, rester solidaires. »

Baptiste CALANDRE, demi-centre de Cherbourg « On a eu un passage délicat à l’extérieur, on a un peu conjuré le sort à Valence, maintenant il faut confirmer à Massy. Ce ne sera pas simple mais on réussit un bon début de saison, on sait qu’on est durs à battre quand on impose notre rythme dès le début. C’est un match charnière pour nous, on a trois gros matches ensuite, une série pourrait nous installer dans le très haut de tableau. »

Publicité

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean