Les Réunionnais Flèche sur Paris

Danilo Hoarau et Gilbert Lejoyeux

Par Danilo Hoarau, actuel président de la CRA et Gilbert Lejoyeux, tous deux superviseurs à la Réunion.

Dans le cadre du stage des superviseurs nationaux à la Flèche, la ligue de La Réunion nous a permis de pouvoir suivre cette formation. Le départ se fait le jeudi 17 septembre à 22h30. Nous voilà dans l’avion pour 10 heures de vol avec un temps de repos très précaire.

Vendredi 18 septembre
Nous atterrissons à Orly Sud avec une heure d’avance et comme cela été convenu nous contactons Sylvie (Borrotti) pour nous véhiculer. Avec une arrivée plus tôt que prévue, nous patientons devant l’aéroport, nous prenons la température parisienne (10°). Nous retrouvons Sylvie avec grand plaisir, suite à sa visite du mois de mai à La Réunion.
Nous voilà donc en route pour l’hôtel pour déposer nos bagages car nous avons une matinée marathon à la Fédération. Sylvie, notre guide/taxi du jour nous dépose devant le bâtiment qui abrite les locaux de la FFHB, nous voilà donc devant l’immeuble face à un digicode, nous rentrons donc le code et la porte s’ouvre. Maintenant dans l’ascenseur, il faut encore un code, (on est dans un blockhaus).

 

A la sortie de l’ascenseur nous sommes accueilli chaleureusement par Joëlle, qui nous fait le tour du propriétaire et nous emmène voir Arnaud pour notre matinée formation informatique sur les logiciels utilisés par la Fédération (Ihand, Gesthand, et extraction). Un échange très constructif qui nous a aidés dans la compréhension des différents programmes.
Repas du midi à l’hôtel, ensuite nous déposons nos bagages dans la chambre. Et l’après-midi, direction au centre commercial d’Italie 2 à pied pour nous dégourdir un peu les jambes et faire quelques emplettes.
Début de soirée, nous retrouvons Sylvie qui nous emmène dans restaurant très atypique, avec toutes ses décorations vintages et une ambiance très parisienne. Puis retour à l’hôtel pour un repos mérité.

Samedi 19 septembre
Rendez-vous à la gare Montparnasse avec Sylvie (accompagnée de deux collègues) et Joëlle. Après environ une heure de train nous voilà au Mans, un minibus de 9 places (organisation stage) nous emmène à l’hébergement de La Flèche qui se situe à quarante-cinq minutes de la gare.

Une fois arrivée, nous faisons connaissance avec les autres stagiaires et nous prenons possession des clés de nos chambres, et arrive l’heure du repas. Dès que celui-ci est terminé, toute de suite dans la salle de cours pour les festivités.
Jean François fait l’ouverture du stage et nous commençons par un test écrit de 20 questions.

S’enchaine un travail en 4 petits groupes, l’objectif de ce travail n’est pas de se contenter à un simple constat ou critique des décisions prises par les arbitres mais d’observer tous les leviers qu’ils ont utilisés (ou non) dans leurs prises de décisions, et de nouveau en grand groupe pour le rendu et rappels sur l’utilisation des outils au service du travail rédactionnel :

  • L’utilisation du référentiel (G4/G3), présentation de l’évolution de la fiche pour cette saison, ses conséquences.
  • Analyse et commentaires des items : les indicateurs, les compétences attendues en G4/G3 (rappel de l’importance du socle de base).
  • Que hiérarchiser en G3/G4 = savoir ordonner ses prises de notes (propositions), savoir trier.
  • La restitution : importance des restitutions écrites pour les potentiels ou les binômes en difficulté.
  • Les observations d’accompagnements : rappel des consignes.
  • Commentaires sur les échanges vestiaires : les consignes de fonctionnement (rappel).

Avant le repas du soir, apéritif avec dégustation du produit du terroir, et nous avons prévu le coup en emmenant une bouteille de rhum vieilli pour dégustation. S’enchaine le diner et le match de rugby sur grand écran France – Italie. Sylvie a eu beaucoup de mal à trouver son camp mais les stagiaires ont été tolérants avec elle.

Dimanche 20 septembre
De nouveau travail en groupe, puis bilan de stage.
Observation de nouvelles séquences vidéo à partir des thèmes suivants :

  • Le jet de 7m
  • La SPA : outil essentiel de la protection du joueur (quels repères dans le non négociable).
  • La SPP ou l’installation d’un cadre de jeu (comment utiliser les outils à disposition de l’arbitre).
  • Synthèse technique par Hervé Vigor.

Après le repas, direction la gare du Mans pour le retour à Paris. Arrivé à Montparnasse, nous remercions et disons au revoir à nos hôtes et nous nous rendons à Orly pour le retour à la Réunion.

Séjour très court mais très enrichissant, car nous avons échangé et partagé avec des personnes qui ont des expériences et des parcours différents du notre. Nous avons pu créer des liens et avoir des contacts, nous sommes conscients que cela n’est que le début d’un long cheminement, les connaissances et les informations que nous avons pu prendre ne pourront que nous être bénéfique pour nos futures formations dans notre ligue.
L’ensemble des participants à ce stage, nous ont mis à l’aise durant ce séjour. Nous avons eu un accueil très chaleureux ce qui a rendu le contact plus facile.

Nous remercions Arnaud pour sa patience pour l’information qu’il nous a donné le vendredi matin ainsi qu’à ses collègues.
Sylvie pour sa disponibilité et son écoute, Joëlle pour son accueil, et bien entendu Jean François Collobert, ainsi que tous stagiaires et organisations qui nous ont permis d’entrer dans cette grande famille des observateurs, je rectifie de Superviseur.

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean