#U21 - Mondial - Encore une demie !

L'équipe de France a livré en quarts de finale un match abouti pour s'offrir un large succès (33-17) face à la Macédoine. Les Tricolores affronteront samedi, à 18h30, le Danemark. MISE À JOUR : les Bleuets se sont inclinés en demi-finale face au Danemark par 34-37 (16-17). Comme l'an passé, à l'Euro, ils tenteront de décrocher la médaille de bronze : rendez-vous dimanche à 16h30, face à l'Allemagne.

Une compétition à suivre en direct sur le site officiel

Et sur le site de l'IHF


Match en direct sur youtube

Les Bleuets auront finalement bien plus souffert en huitièmes que lors de ce quart de finale maîtrisé. Face aux Îles Féroé, s'ils ont toujours gardé à distance leurs valeureux adversaires, le contenu fut laborieux. « Nous avions bien préparé le match mais c’est vrai que ce fut compliqué. Nous avions pourtant mis en alerte le groupe, staff compris, pour ce huitième disputé face à une nation qui ne représente pas forcément grand chose sur la scène internationale. Du coup, les joueurs n’ont certainement pas mis tous les ingrédients nécessaires, toute la rigueur et la concentration pour livrer un match abouti », analyse Yohann Delattre. À la mi-temps (14-12), il avait appelé à la mobilisation générale. Et dès la victoire acquise face aux Féroiens (28-25), Delattre n’a pas desserré l’étreinte sur son groupe. « Je le dis depuis le début de la préparation : les garçons sont ambitieux mais il faut construire cette ambition. » Le quart de finale a sûrement été abordé avec plus de concentration et l’envie de ne pas se faire peur une 2e fois. Les Macédoniens sortis victorieux d’un duel épique face aux locaux, des Algériens forcément surmotivés, avaient laissé quelques forces pour décrocher leur billet. « La Macédoine est une équipe intéressante mais qui ne possède pas beaucoup de rotations. Alors notre stratégie était de monter tous les ballons, pas forcément pour marquer mais pour mettre du rythme et les impacter. » Une stratégie payante puisque ceux qui rêvent d’imiter leur illustre aîné, Kirill Lazarov, ont fini par craquer, au cœur de la 2e mi-temps. Les Bleuets ont ainsi passé un 7-0 (41e : 19-15 à 26-15, 49e) en moins de huit minutes pour poser définitivement la main sur ce quart de final mondial. « Au final, nous avons rendu une belle copie », félicite Yohann Delattre.

Retrouvailles avec le Danemark
Les Bleuets vont donc disputer leur quatrième demi-finale consécutive. Championne d’Europe et du monde U19, médaillée de bronze lors de l’Euro 2016, l’équipe de France est favorite mais l’affiche de cette demie incite à la plus grande des prudences. D’abord parce que le Danemark est une grande nation du Handball, aussi parce qu'il a une revanche à prendre. Il y a seulement quatre jours, lors d’un dernier match de poule sans autre enjeu que le classement, les Bleuets s’étaient largement imposés (30-22) face aux Scandinaves. « Certes nous les avons battus en poule mais cette demie est loin d’être gagnée », prévient Yohann Delattre. Sur le match de lundi dernier, les Danois avaient montré quelques signes de fatigue. Chacun sait que ce n’est pas idéal de jouer deux fois la même équipe. Alors soyons très vigilants et j’espère alors qu’on pourra disputer la finale dimanche. » Face au vainqueur de l’autre demi-finale qui mettra aux prises l’Allemagne et l’Espagne. Des Ibères qui ont dû en passer par les prolongations pour repousser les ambitions hongroises.

CHAMPIONNATS DU MONDE EN ALGÉRIE : 18 au 30 juillet

PROGRAMME ET RÉSULTATS :
Classement :
Groupe A :
1/ Allemagne 2/ Norvège 3/ Hongrie 4/ Îles Féroé 5/ Corée-du-Sud 6/ Chili
Groupe B : 1/ France 2/ Slovénie 3/ Danemark 4/ Suède 5/ Égypte 6/ Qatar
Groupe C : 1/ Espagne 2/ Macédoine 3/ Tunisie 4/ Russie 5/ Brésil 6/ Burkina-Faso
Groupe D : 1/ Croatie 2/ Islande 3/ Algérie 4/ Argentine 5/ Arabie-Saoudite 6/ Maroc

Mardi 18 juillet :
France - Égypte : 36-30 (16-15)
Mercredi 19 juillet : Suède - France : 28-31 (19-19)
Vendredi 21 juillet : France - Slovénie : 22-22 (12-12)
Samedi 22 juillet : Qatar - France : 18-35 (7-17)
Lundi 24 juillet : France - Danemark : 30-22 (12-9)

Mercredi 26 juillet - Huitièmes de finale : France - Îles Féroé : 28-25 (14-12)

Jeudi 27 juillet -
Quarts de finale :
France - Macédoine : 33-17 (14-9) // Tunisie - Allemagne : 21-27 (11-14) // Danemark - Russie : 38-31 (15-12) // Hongrie - Espagne : 29-30 (ap 24-24, 12-15)

Samedi 29 juillet
- demi-finales :
France - Danemark : 34-37 (16-17)
Allemagne - Espagne : 21-26 (11-12)

Dimanche 30 juillet - finales :
16h30 :
Places 3-4 : France - Allemagne
19h00 : Finale : Danemark - Espagne


LA SÉLECTION : Gardiens :
Medhi HARBAOUI (Istres Provence HB) - Julien MEYER (Chambéry Savoie Mont-Blanc) / Ailiers gauches : Adama KEITA (Paris SG HB) - Etienne MOCQUAIS (USM Pontault-Combault HB) / Arrière gauche : Vincent MAGUY (Cesson-Rennes Métropole HB) / Demi-centre - arrière gauche : Romain LAGARDE (HBC Nantes) / Demi-centres : Lucas FERRANDIER (US Créteil HB) - Aymeric MINNE (Pays d’Aix UC) / Pivots : Hugo KAMTCHOP-BARIL (Cesson-Rennes Métropole HB) - Gabriel NYEMBO (Sélestat Alsace HB) - Dragan PECHMALBEC  (HBC Nantes) / Demi-centre - arrière droit : Melvyn RICHARDSON (Chambéry Savoie Mont-Blanc) / Arrières droits : Dima MEM (FC Barcelone) - Tom PELAYO (Dunkerque Grand Littoral HB) / Ailiers droits : Florian BILLANT (Dunkerque Grand Littoral HB) - Yanis LENNE (Sélestat Alsace HB) - 17e joueur : Junior SCOTT (Dunkerque Grand Littoral HB)

LE STAFF : Entraîneur : Yohann DELATTRE / Adjoints : Marc FERRON, Arnaud PARISY, Marc TEISSONNIÈRE (physique), Daouda KARABOUÉ (gardiens) / Médecin : Georges HADJEZ / Kinésithérapeute : Stéphane LAVIE / Chef de délégation : Philippe BOUTHÉMY.

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean