#U20 (M) : L'Euro en replay

MÉDAILLÉS DE BRONZE. Les garçons de Yohann Delattre ont remporté la médaille de bronze de l'Euro 2016. Une récompense obtenue en prenant le meilleur face à la Croatie 35 à 30. Rendez-vous en 2017 pour le Mondial U21. (Retrouvez tous les résultats, réactions et statistiques sur le parcours des Bleuets). #BleuetFier

LES RÉSULTATS

PLACES 3-4 / FRANCE - CROATIE : 35-30 (18-12)

Florent BONNEAU - Medhi HARBAOUI
Florian BILLANT (6 buts) - Yannis LENNE (3 buts) - Dika MEM (7 buts) - Tom PELAYO - Melvyn RICHARDSON (3 buts) - Lucas FERRANDIER - Aymeric MINNE (4 buts) - Hugo KAMTCHOP-BARIL (4 buts) - Gabriel NYEMBO - Dragan PECHMALBEC (1 but) - Romain LAGARDE - Vincent MAGUY - Etienne MOCQUAIS (5 buts) - Jonathan N'GOMA (2 buts).

Lucas FERRANDIER : « La déception après la demi-finale a été dure à encaisser pour tout le groupe. On savait que la difficulté principale de ce match était de se remettre d'aplomb et être prêts au combat. On a su répondre présent aujourd'hui et surmonter notre déception. Cette médaille de bronze est une belle médaille méritée pour le groupe. 3 médailles en 3 compétitions internationales, c'est incroyable. On va savourer et nous reviendrons plus fort l'an prochain pour le Mondial. »
 
Melvyn RICHARDSON :
« On a su relever la tête après notre défaite face à l'Allemagne, je suis fier de mes coéquipiers car malgré la déception et la fatigue, tout le monde a répondu présent sur ce match face à une belle équipe croate. Nous sommes restés soudés jusqu'au bout et comme dit mon capitaine, 3 médailles en 3 ans c'est exceptionnel et cela donne envie d'aller en chercher d'autres ! Rendez-vous l'année prochaine ! »

 

 

1/2 FINALE - FRANCE - ALLEMAGNE : 33-35 (15-25 - 30-30 ap)

Florent BONNEAU - Medhi HARBAOUI
Florian BILLANT (2 buts) - Yannis LENNE (3 buts) - Dika MEM (4 buts) - Tom PELAYO - Melvyn RICHARDSON (7 buts) - Lucas FERRANDIER - Aymeric MINNE (4 buts) - Hugo KAMTCHOP-BARIL (5 buts) - Gabriel NYEMBO - Dragan PECHMALBEC (1 but) - Romain LAGARDE (2 buts) - Vincent MAGUY - Etienne MOCQUAIS (5 buts) - Jonathan N'GOMA

L’entraineur adjoint, Jacky Bertholet, revient sur cette défaite douloureuse :
« C'est une énorme déception. Ce soir nous avons peut-être perdu le match sur les nouvelles règles. L'Allemagne aura plutôt bien rentabilisé le 7 contre 6 en bénéficiant de longs temps d'attaque surtout en seconde période et dans les prolongations. Nous n'avons pas réussi à mettre en œuvre suffisamment notre jeu sur grand espace. Il nous aura aussi manqué de maîtrise dans des instants importants, d'un peu plus de présence défensive pour protéger nos buts même si nous sommes plus sanctionnés que les allemands ».

 

 

TOUR PRINCIPAL / FRANCE - ISLANDE : 38-31 (20-18)

Florent BONNEAU - Medhi HARBAOUI
Florian BILLANT (5 buts) - Yannis LENNE - Dika MEM (5 buts) - Tom PELAYO - Melvyn RICHARDSON (6 buts) - Lucas FERRANDIER - Aymeric MINNE (6 buts) - Hugo KAMTCHOP-BARIL (3 buts) - Gabriel NYEMBO - Dragan PECHMALBEC - Romain LAGARDE (3 buts) - Vincent MAGUY (4 buts) - Etienne MOCQUAIS (6 buts) - Jonathan N'GOMA

Medhi HARBAOUI (Gardien de but) : " Après un début de match difficile, on a su relever la tête. L'équipe s'est montrée solidaire et présente dans les duels pour aller chercher la victoire tous ensemble. L'équipe a donc validé son billet pour les demi-finales."


 

 

TOUR PRINCIPAL / FRANCE - ESPAGNE : 21-27 (11-16)

Florent BONNEAU - Medhi HARBAOUI
Florian BILLANT - Yannis LENNE (3 buts) - Dika MEM (5 buts) - Tom PELAYO - Melvyn RICHARDSON (1 but) - Lucas FERRANDIER - Aymeric MINNE (3 buts) - Hugo KAMTCHOP-BARIL (2 buts) - Gabriel NYEMBO - Dragan PECHMALBEC (1 but) - Romain LAGARDE (2 buts) - Vincent MAGUY (1 but) - Etienne MOCQUAIS (3 buts) - Jonathan N'GOMA

Jacky Bertholet (entraîneur-adjoint) : « Pas dans le rythme du match dès l'entame, nous sommes en difficulté dans notre agressivité défensive, dans nos duels face au gardien espagnol. Le réalisme et la combativité de notre adversaire du jour nous aura chahuté  jusqu'au bout de la rencontre.
Demain nous jouerons un quart de finale ... Il nous faut d'ici là assimiler que chaque match se construit avec les ingrédients nécessaires à la victoire. »

 

FRANCE - SUISSE : 33-23 (16-7)

Florent BONNEAU - Medhi HARBAOUI
Medhi HARBAOUI (1 but) - Florian BILLANT (2 buts) - Yannis LENNE (2 buts) - Dika MEM (5 buts) - Tom PELAYO - Melvyn RICHARDSON (2 buts) - Lucas FERRANDIER (2 buts) - Aymeric MINNE (4 buts) - Hugo KAMTCHOP-BARIL (1 but) - Gabriel NYEMBO - Dragan PECHMALBEC - Romain LAGARDE (6 buts) - Vincent MAGUY (2 buts) - Etienne MOCQUAIS (4 buts) - Jonathan N'GOMA (2 buts)

Romain Lagarde : « Après une entame de match un peu difficile due à nos pertes de balles, on a su poser notre jeu, ce qui nous a permis de prendre l'avantage au score. Nous avons pu continuer à travailler sur les petits détails en défense afin de la consolider pour les matchs à venir qui vont être importants. Nous affronterons deux équipes du dernier "final four" du championnat du monde mardi  et mercredi prochains. »

 


FRANCE - POLOGNE : 34-20 (17-9)

Florent BONNEAU - Medhi HARBAOUI
Florian BILLANT (3 buts) - Yannis LENNE (3 buts) - Dika MEM (5 buts) - Tom PELAYO (1 but) - Melvyn RICHARDSON (3 buts) - Lucas FERRANDIER (1 but) - Aymeric MINNE (5 buts) - Hugo KAMTCHOP-BARIL (1 but) - Gabriel NYEMBO - Dragan PECHMALBEC (2 buts) - Romain LAGARDE (2 buts) - Vincent MAGUY (2 buts) - Etienne MOCQUAIS (5 buts) - Jonathan N'GOMA (1 but)

Lucas Ferrandier (capitaine) : « On savait qu'il fallait que l'on soit sérieux car la Pologne restait sur une bonne performance. C'est chose faite. On a su mettre l'application défensive nécessaire dès le début de match pour se rendre le match plus facile. Offensivement on a été plus appliqué qu'hier. On est content mais la compétition ne fait que commencer. »

 



FRANCE - SERBIE : 33-22 (17-9)

Florent BONNEAU - Medhi HARBAOUI
Florian BILLANT (3 buts) - Yannis LENNE (2 buts) - Dika MEM (4 buts) - Tom PELAYO (1 but) - Melvyn RICHARDSON (3 buts) - Lucas FERRANDIER - Aymeric MINNE (2 buts) - Hugo KAMTCHOP-BARIL (1 but) - Gabriel NYEMBO - Dragan PECHMALBEC (2 buts) - Romain LAGARDE - Vincent MAGUY (3 buts) - Etienne MOCQUAIS (10 buts) - Jonathan N'GOMA (2 buts)

Jacky Bertholet (entraîneur adjoint) : « Un peu de fébrilité dans les premières minutes de cette entrée dans le tournoi, puis au profit d'une supériorité numérique les français ont petit à petit pris l'ascendant sur des serbes accrocheurs. Une situation qui a permis à presque tous les joueurs de rentrer dans la compétition. Une fin de match plus approximative avec un manque de patience en attaque. Demain la Pologne que nous devrons aborder avec sérieux et détermination. »

 

LE PROGRAMME 

Tour préliminaire : à Vamdrup

28 juillet à 13h45 : France - Serbie
29 juillet à 14h00 : Pologne - France
31 juillet à 16h00 : France - Suisse

Tour principal à Kolding : 02 et 03 août

02 août à 16h00 : France - Espagne
03 août à 14h00 : France - Islande

Finalités à Kolding : 05 au 07 août

05 août à 18h00 : Croatie / Espagne
05 août à 20h30 : France / Allemagne
07 août - Places 3-4 - 14h30 : France - Croatie
07 août - Finale - 17h30 : Espagne - Allemagne

 

 

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean