#U20-M - Argentés mais frustrés

En décrochant dimanche la médaille d’argent de l’Euro U20, les Bleuets ont réalisé une performance historique. Jamais jusque-là une équipe de France U20 n’avait disputé une finale continentale. Battue d’un rien en finale par la Slovénie, superbe adversaire hôte de cette édition 2018, la génération 1998-99 disputera l’année prochaine le championnat du monde avec l’objectif de décrocher le titre.

La photo du podium est tristement explicite : les mines sont défaites et les médailles d’argent pendent sans éclat. Leur déception est tellement légitime. Dimanche après-midi, dans une finale rendue exceptionnelle par ses 5000 spectateurs massivement acquis à la cause des joueurs locaux, les Handballeurs tricolores ont échoué en finale de l’Euro, par 31 à 30. En tête à la mi-temps (16-15), ils ont aussi mené de trois buts (26-23) à quelque 10 minutes du terme. Les supporters slovènes n’ont jamais relâché leur étreinte, galvanisant leurs protégés, pendant que la jeune garde tricolore manquait de précision à l’approche du money-time. Une passe mal ajustée, un tir moins tranchant, une défense un brin flottante et le match basculait du côté slovène qui s’offre ainsi un premier titre continental U20. Si près du but, il est évident que la génération Villeminot devra ravaler son immense déception avant de se projeter sur le Mondial 2019. Dylan Nahi (ailier gauche) et Kyllian Villeminot (demi-centre) figurent dans le sept majeur de cet Euro 2018. Championne d’Europe U18 et du monde U19, victorieuse en 2015 du FOJE, cette équipe sera toujours conquérante la saison prochaine.

Yohann Delattre (entraîneur) : Je ressens un sentiment étrange et un peu méconnu : un mélange de déception et de fierté. La finale s’est disputée dans un contexte particulier, peu commun pour une compétition jeune. L’atmosphère était un incroyablement chaude mais pas hostile. C’était exceptionnel. Cela s’est joué à pas grand-chose face à une équipe slovène de qualité et soutenue par un 8e et même un 9e homme. Les garçons ont su garder la tête froide mais ils n’ont pas su conserver leurs trois buts d’avance à l’entrée du money-time.
Avec un peu de recul, on mesurera mieux notre parcours. Sur le podium, c’est toujours plus difficile pour le second de digérer tandis que le premier et le troisième terminent sur une victoire. Après la défaite d’entrée face au Portugal - 4e de l’Euro - nous avons enchaîné avec des matches couperets qui ont nécessité beaucoup d’énergie. Perdre face à la Slovénie n’est pas déshonorant. Le passage de jeunes à juniors est parfois complexe, notamment parce que les effectifs bougent. Notre groupe a subi des bouleversements et certains d’entre-eux ont découvert le niveau international, d’autres ont pris plus d’expérience encore.

Philippe Bana (Directeur Technique National) : La déception du résultat est liée au contexte. Nous sommes devant puis on subit et on prend beaucoup de pression. Les Slovènes nous ont embarqués dans un hourra Handball. La culture de la gagne est notre marque de fabrique. Forcément cette défaite en finale renforce ce sentiment de déception. L’équipe de France a mouillé le maillot et s’est battue de manière exemplaire. Le Team Delattre saura se servir de cette expérience qui s’inscrit dans une forme de performance durable. Avec Joël Delplanque, nous apprécions de voir nos équipes installées dans le dernier carré.
time.

LE GROUPE : Gardiens : Valentin KIEFFER (Sélestat AH) - Bastien SOULLIER (Chambéry Savoie Mont-Blanc HB) / Ailiers gauches : Dylan NAHI (Paris SG HB) - Gaël TRIBILLON (Fénix Toulouse HB) / Arrières gauches : Axel COCHERY (US Ivry HB) - Yoann GIBELIN (US Créteil HB) - Aymeric LIPPENS (Dunkerque HGL) - Élohim PRANDI (USAM Nîmes) / Demi-centres : Noah GAUDIN (Pays d’Aix UC) - Kyllian VILLEMINOT (Montpellier HB) / Pivots : Hugo BROUZET (Chambéry Savoie Mont-Blanc HB) - Robin DOURTE (Paris SG HB) - Tom POYET (USAM Nîmes) / Arrières droits : Julien BOS (Montpellier HB) - Clément DAMIANI (Chambéry Savoie Mont-Blanc HB) / Ailiers droits : Robin DUPONT-MARION (Cesson Rennes Métropole HB) - Édouard KEMPF (Paris SG HB) - 17e joueur : Gauthier IVAH (Paris SG HB).

LE STAFF : Entraîneur : Yohann DELATTRE / Adjoints : Arnaud PARISY et Mirko PERISIC (vidéo) / Médecin : Georges HADJEZ / Kinésithérapeute : Denis DELANAUD / Chef de délégation : Philippe BOUTHÉMY.

CHAMPIONNATS D’EUROPE
Jeudi 19 au dimanche 29 juillet en Slovénie.


Tour préliminaire :
Groupe D à Celje : France, Danemark, Portugal et Hongrie
Jeudi 19 juillet :
France - Portugal : 28-32
Vendredi 20 juillet :
Hongrie - France : 23-34
Dimanche 22 juillet : France
- Danemark : 31-30

Tour principal :
Groupe M1 : Slovénie - Allemagne - Islande - Serbie
Groupe M2 : Espagne - Portugal - France - Croatie
Mardi 24 juillet : Croatie - France : 28-37
Mercredi 25 juillet : France
 - Espagne : 35-33

Demi-finales - vendredi 27 juillet :
Allemagne - France : 26-28
Portugal - Slovénie : 25-27

Finales - dimanche 29 juillet :
Places 3-4 :
Allemagne - Portugal : 29-26
Finale :
France - Slovénie : 30-31

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean