#U19 - MONDIAL - Retour à Tbilissi

Après les U17 et les U21, ce sera bientôt au tour des U19 d'entrer en piste. Les fameux Minots, champions d'Europe en titre, débuteront le Mondial en Géorgie, mardi à 08h00 (HF), face au Bahreïn. Deux ans après le FOJE (Festival Olympique de la Jeunesse Européenne) à Tbilissi, l’équipe de France U19 revient sur les traces de son premier triomphe. MISE À JOUR : Les Tricolores ont débuté par une large victoire face au Bahreïn, 42-20, et ont enchaîné par deux succès maîtrisés d'abord face à la Norvège, 34-28 (15-11) puis devant l'Égypte, 36-29 (15-13). Prochain match dimanche à 16h face à la Suède.

Suivre la compétition

Les matches en direct

Champions d’Europe l’an passé en Croatie, les Minots repartent en campagne, cette fois-ci mondiale, son premier grand défi à ce niveau. La formule de ce Mondial géorgien propose un premier tour avec cinq matches puis, pour les quatre meilleures équipes de chaque groupe, un accès aux huitièmes de finale jusqu’aux ultimes joutes. La préparation entamée à Saint-Malo et conclue à Tignes a permis au groupe d’affiner ses relations dans un contexte relevé, face à la Croatie et à la Slovénie, des formations qui sont aussi têtes de série à Tbilissi. « Ces oppositions nous ont permis de retrouver le rythme et les associations qui fonctionnent bien, apprécie Éric Quintin. L’équipe de France a gagné trois de ses cinq matches. Certes, nous n’avons pas réalisé le grand chelem mais il n’y a pas de déception. Tout le monde a bossé et sait sur quoi avancer. Nous avons travaillé dans l’optique des premiers matches en Géorgie. » Le staff avait aussi choisi de placer le groupe dans un contexte serein en annonçant, avant même la fin du stage à Saint-Malo, la liste des seize sélectionnés pour le Mondial. Une démarche prématurée et rare à ce niveau. « Au sein du staff nous avions les mêmes propositions et les choses étaient donc claires, avance l’ancien Barjot qui apprécie le travail mené avec cette génération 98-99. Nous ne sommes pas moins prêts que l’an passé. Il y a quelques éléments acquis et c’est donc moins compliqué de construire ensemble. C’est le privilège de travailler avec une génération sympa et ses superbes joueurs. »

D’abord le Bahreïn
Avec trois équipes scandinaves (Danemark, Suède et Norvège) et deux formations au profil proche (Égypte et Bahreïn), les Minots vont de voir s’adapter à des cultures différentes. Le premier match programmé mardi à 10h (08h en France) promet une entrée musclée face à l’équipe du Bahreïn. « Nous savons que les équipes du Golfe, qui disposent parfois de moyens illimités, peuvent aligner des joueurs de qualité. Dans cette région, il y a de la ferveur autour du Handball avec beaucoup d’engagement défensif. En début de compétition, cet adversaire sera frais et il faudra faire preuve de vigilance, prévient Éric Quintin qui reste sur une série impressionnante de 2 titres européens et un Mondial depuis 2014 ! J’ai confiance en nos Minots qui disposent de la culture et de la plasticité pour mobiliser leur savoir-faire. » Une journée de repos permettra de reprendre toutes les forces nécessaires avant de défier la sélection norvégienne qui espère imiter son aînée, devenue l’adversaire de référence des Experts.

Malheureusement le contexte brûlant au Venezuela a des répercussions sur le plan sportif, jusqu’à priver sa sélection U19 de Mondial. L’IHF a annoncé son remplacement par la Pologne, dans le groupe C.

LA PRÉPARATION - PROGRAMME ET RÉSULTATS
- 18 au 25 juillet :
stage à Saint-Malo
Vendredi 21 juillet à Saint-Malo : France - Croatie : 34-29 (20-12)
Samedi 22 juillet à Tintegnac : France - Croatie : 34-32 (16-14)
Lundi 24 juillet à Saint-Malo : France - Croatie : 30-33 (16-16)

- 28 juillet au 03 août :
stage à Tignes
Lundi 31 juillet :
France - Slovénie : 32-27 (12-10)
Mercredi 2 août : France - Slovénie : 33-34 (18-17)

CHAMPIONNATS DU MONDE EN GÉORGIE À TBILISSI : du 08 au 20 août
Groupe A : France
- Danemark - Suède - Bahreïn - Égypte - Norvège
Groupe B : Allemagne - Islande - Géorgie - Chili - Japon - Algérie
Groupe C : Croatie - Argentine - Brésil - Portugal - Pologne - Corée du Sud
Groupe D : Slovénie - Espagne - Serbie - Tunisie - Russie - Mexique

Mardi 8 août :
France - Bahreïn : 42-20 (20-13)
Jeudi 10 août : Norvège - France : 28-34 (11-15)
Vendredi 11 août : France - Égypte : 36-29 (15-13)
Dimanche 13 août à 16h00 : Suède - France
Lundi 14 août à 12h00 : France - Danemark

Huitièmes de finale : Mercredi 16 août
Quarts de finale : Jeudi 17 août
Demi-finales : Samedi 19 août
Finales : Dimanche 20 août


LA SÉLECTION : Gardiens : Valentin KIEFFER (Sélestat Alsace HB) - Bastien SOULIER (Chambéry Mont-Blanc HB) / Ailiers gauches : Dilan NAHY (Eaubonne) - Gaël TRIBILLON (Fénix Toulouse HB) / Arrières gauches : Nori BENHALIMA (Saint-Raphaël Var HB) - Yohann GIBELIN (Eaubonne) - Elohim PRANDI (Chartres Métropole HB 28) / Demi-centres : Noa GAUDIN (Sélestat Alsace HB) - Kylian VILLEMINOT (Montpellier HB) / Pivots :  BROUZET (US Talence HB) - Robin DOURTE (Paris SG HB) - Hugo  Jonathan MAPU (Saint-Raphaël Var HB) / Arrières droits : Julien BOS (US Talence HB) - Clément DAMIANI (Saint-Raphaël Var HB) / Ailiers droits : Édouard KEMPF (Paris SG HB) - Benjamin RICHERT (US Créteil HB)

LE STAFF : Entraîneurs :
Éric QUINTIN / Adjoints : Mirko PERISIC, Patrick PASSEMARD, Pascal BOURGEAIS, Daouda KARABOUÉ (gardiens) / Médecin : Éric RENAUD / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER et Julien KAMM / Chef de délégation : Jean-Louis GUICHARD

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean