LES BLEUETS SONT CHAMPIONS DU MONDE un an après leur titre de champions d'Europe. Historique !! Résultats, réactions, statistiques, suivez le parcours des joueurs d'Éric Quintin. #BleuetFier

France - Slovénie : 33-26 (16-13)

Toutes les réactions sur l'article : #U19 (M) : Les Minots sacrés champions du monde

Statistiques :
Florent BONNEAU (9/22) ; Mehdi HARBAOUI (7/20)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU (2/2) ; Lucas FERRANDIER ; Ludovic FABREGAS (4/6) ; Hugo KAMTCHOP ; Benoit KOUNKOUD (5/6) ; Romain LAGARDE (0/2) ; Yannis LENNE (2/3) ; Mathieu LIMOUSIN (0/2) ; Dika MEM (6/12) ; Aymeric MINNE (4/9) ; Étienne MOCQUAIS (2/4) ; Tom NOZERAN (3/4) ; Tom PELAYO ; Melvyn RICHARDSON (5/9)

France - Espagne : 34-27 (18-13)

L’entraineur adjoint Pascal BOURGEAIS nous livre ses impressions d’après-match : « Marquer 34 buts à la meilleure défense du Mondial est une performance. Elle est significative du potentiel de notre équipe et encore une fois c’est le collectif qui a usé l’adversaire. Demain nous affrontons la Slovénie, invaincue depuis deux ans. La Finale opposera les deux meilleures équipes actuelles. Le titre est à ce prix. »

Lucas FERRANDIER est un capitaine comblé : « C’est énorme… L’équipe a construit le match comme il le fallait, en étant sérieux du début à la fin. Désormais, nous sommes à une marche du graal, à une marche d’un doublé historique ».

Aymeric MINNE revient sur la performance et l’état d’esprit du groupe : « Nous avons réalisé un match très sérieux.
Même si nous l’avons commencé avec un peu de retenue, nous nous sommes vite mis au niveau d’une demi-finale de championnat du Monde. L’état d’esprit de l’équipe est irréprochable depuis que l’on a passé les Poules.
Nous avons une équipe formidable qui est capable de battre n’importe qui. Il faudra à nouveau le prouver demain pour être sur le toit du Monde ».


Statistiques :
Florent BONNEAU (2/15) ; Mehdi HARBAOUI (4/18)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU ; Lucas FERRANDIER (0/1) ; Ludovic FABREGAS (3/4) ; Hugo KAMTCHOP (1/1) ; Benoit KOUNKOUD (1/1) ; Romain LAGARDE (6/7) ; Yannis LENNE (3/3) ; Mathieu LIMOUSIN (0/1) ; Dika MEM (4/7) ; Aymeric MINNE (9/12) ; Étienne MOCQUAIS (0/2) ; Tom NOZERAN (0/1) ; Tom PELAYO (2/3) ; Melvyn RICHARDSON (5/7)

France - Suède : 35-28 (20-16)

Le Président de la Fédération Française de Handball, M. Joël DELPLANQUE, se réjouit de la prestation des Minots : « Le plus beau match de jeunes auquel j’ai assisté à ce jour. Un handball « Made In France » riche d’intelligence individuelle et collective souligné par cette très belle équipe Jeune ».

Le héros du jour (12/15 aux tirs), Aymeric MINNE, revient sur le match : « On a commencé le match très fort en imposant le même style et le même combat physique que nous avions appliqués contre la Suisse.
Nous avons réussi à les faire déjouer grâce à une grosse solidarité entre nous, aussi bien offensive que défensive.
Lorsque nous jouons ainsi nous sommes très difficiles à battre ».


L’entraineur adjoint Pascal BOURGEAIS savoure cette victoire : « Les Minots ont livré une partition pleine de créativité, d’impertinence, de discipline et de talent. Ils nous ont procuré un immense plaisir. Nous allons savourer ce travail bien fait et nous tourner dès demain matin vers la demi-finale. L’aventure continue… ».

Statistiques :
Florent BONNEAU (4/13) ; Mehdi HARBAOUI (9/28)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU (2/3) ; Ludovic FABREGAS (6/8) ; Hugo KAMTCHOP (1/1) ; Benoit KOUNKOUD (2/2) ; Romain LAGARDE (4/6) ; Yannis LENNE ; Mathieu LIMOUSIN (1/1) ; Dika MEM (0/4) ; Aymeric MINNE (12/15) ; Étienne MOCQUAIS (1/1) ; Tom NOZERAN ; Tom PELAYO (1/1) ; Melvyn RICHARDSON (5/7)

 

France - Suisse : 29-24 (18-10)

L’entraineur Eric QUINTIN se réjouit que « les Minots aient retrouvé leur jeu et le plaisir de lutter ensemble. La tête est déjà à demain ».

Ludovic FABREGAS nous livre ses impressions : « Un match qui a été débuté de la meilleure manière possible. L’équipe a répondu présent.
Maintenant on se concentre sur le match de demain ; un match capital pour continuer à espérer ».

Lucas FERRANDIER conclut : « On a fait un gros match. Tout le monde était au rendez-vous ! Notre force collective se met en place. Il faut se servir de ce match comme un match référence.
Désormais nous sommes tournés vers les Quarts de Finale. Notre mission est loin d’être terminée. Un Quart de Finale ne nous suffit pas, loin de là ».

Statistiques :
Gardien de but : Florent BONNEAU (5/16) ; Mehdi HARBAOUI (9/22)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU (2/2) ; Ludovic FABREGAS (5/5) ; Hugo KAMTCHOP (1/1) ; Benoit KOUNKOUD (1/3) ; Romain LAGARDE (1/5) ; Yannis LENNE (2/4) ; Mathieu LIMOUSIN (2/4) ; Dika MEM (5/6) ; Aymeric MINNE (3/8) ; Étienne MOCQUAIS ; Tom NOZERAN ; Tom PELAYO (1/3) ; Melvyn RICHARDSON (6/9)


France - Slovénie : 32-32 (16-17)


Pascal Bourgeais (entraineur adjoint de l'équipe de France) : « Un match nul au courage et à la volonté qui doit être fondateur pour les matchs à élimination directe.
La Slovénie est une des Top Team de la catégorie, elle a su non seulement exploiter nos lacunes défensives du jour mais aussi déployer un jeu offensif tout en adaptation autour du talentueux JANC.
C’est collectivement que nous avons pu apporter les solutions. Trop tardivement pour l’emporter et terminer premiers du groupe D.
Nous restons invaincus et attendons notre adversaire dont le nom sera connu après les derniers matchs de la journée ».


Lucas Ferrandier (capitaine de l'équipe de France) : « On savait que la Slovénie allait nous poser des problèmes, ça a été le cas !
On a réussi à ne pas baisser la tête dans les moments difficiles du match et c’est le plus important. C’est le match qu’il nous fallait afin d’être prêts pour les matchs couperets.
Désormais, on attend les huitièmes avec impatience. »


Statistiques :
Gardien de but : Nicolas GAUTHIER (0/6) ; Mehdi HARBAOUI (7/33)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU ; Ludovic FABREGAS (3/4) ; Lucas FERRANDIER ; Dylan GARAIN (2/6) ; Hugo KAMTCHOP (2/2) ; Benoit KOUNKOUD (3/4) ; Romain LAGARDE (2/4) ; Yannis LENNE (1/2) ; Dika MEM (2/4) ; Aymeric MINNE (8/9) ; Étienne MOCQUAIS (2/5) ; Tom NOZERAN ; Tom PELAYO (1/1) ; Melvyn RICHARDSON (6/7)

 

France - Brésil : 27-23 (14-9)

Pascal Bourgeais (entraîneur-adjoint de l'équipe de France) : « De nouveau une équipe atypique, de nouveau une victoire. Maintenant nous allons probablement rencontrer des nations avec un jeu plus traditionnel. Les matchs à enjeu arrivent ».

Ludovic Fabregas : « Quatrième victoire en autant de matchs. C’est très bien. Maintenant, nous allons rentrer dans une nouvelle compétition avec des équipes qui ont le même objectif que le nôtre. À nous de travailler et de garder la confiance acquise durant les matchs de poule ».

Statistiques :
Gardien de but : Nicolas GAUTHIER (2/12) ; Mehdi HARBAOUI (10/23)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU ; Ludovic FABREGAS (5/7) ; Lucas FERRANDIER ; Dylan GARAIN (1/5) ; Hugo KAMTCHOP (2/3) ; Benoit KOUNKOUD (2/3) ; Romain LAGARDE (2/3) ; Yannis LENNE (2/3) ; Dika MEM (3/6) ; Aymeric MINNE (4/5) ; Étienne MOCQUAIS (1/3) ; Tom NOZERAN (0/1) ; Tom PELAYO (1/2) ; Melvyn RICHARDSON (4/5)

France - Tunisie : 34-24 (14-9)

Éric Quintin (entraîneur de l'équipe de France) : « Match assez sérieux qui doit participer à la progression de notre jeu ».

Mirko Périsic (entraîneur-adjoint de l'équipe de France) : « Bravo aux joueurs pour leur sérieux. Ils souhaitaient élever leur niveau de jeu et ont réussi ».

Statistiques :
Gardien de but : Nicolas GAUTHIER (2/9) ; Mehdi HARBAOUI (12/29)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU (1/1) ; Ludovic FABREGAS (4/4) ; Lucas FERRANDIER (2/3) ; Dylan GARAIN (3/5) ; Hugo KAMTCHOP (2/2) ; Benoit KOUNKOUD (4/4) ; Romain LAGARDE (1/2) ; Yannis LENNE (2/4) ; Dika MEM (4/8) ; Étienne MOCQUAIS (1/4) ; Tom NOZERAN (2/4) ; Tom PELAYO (2/3) ; Melvyn RICHARDSON (6/7)


France - Japon : 27-18 (15-12)


Éric Quintin (entraîneur de l'équipe de France) : « Une rencontre rendue difficile par notre approche probablement trop légère de l’adversité ; on apprend encore… Notamment contre un handball atypique et très mouvementé »

Daouda Karaboué (entraîneur des gardiens) : « Nous avons vécu un début de match un peu difficile avec quelques pertes de balles et pas assez d’agressivité en défense pour se faire respecter. La seconde période a été plus efficace surtout défensivement, ce qui a permis à Mehdi de se mettre en valeur. Nous n’avons jamais été réellement inquiétés mais ce match nous a permis d’identifier des pistes de travail pour les prochaines rencontres ».

Pascal Bourgeais (entraîneur-adjoint) : « Une rencontre délicate dans l’approche face à une équipe japonaise atypique. Au final, une victoire et des enseignements à retenir pour la suite de la compétition ».

Statistiques :
Gardien de but : Nicolas GAUTHIER (5/21) ; Mehdi HARBAOUI (9/11)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU ; Ludovic FABREGAS (5/6) ; Lucas FERRANDIER (0/1) ; Dylan GARAIN (2/5) ; Hugo KAMTCHOP ; Benoit KOUNKOUD (3/5) ; Romain LAGARDE (3/5) ; Yannis LENNE (2/2) ; Dika MEM (3/4) ; Étienne MOCQUAIS (3/7) ; Tom NOZERAN (1/3) ; Tom PELAYO (0/1) ; Melvyn RICHARDSON (5/6)

France - Argentine : 37-18 (15-7)

Éric Quintin (entraîneur de l'équipe de France) : « C’est une entrée très sérieuse dans la compétition. Nous avons été un peu longs à trouver le rythme, ce qui est tout à fait normal pour un premier match de compétition.
Le niveau de jeu et d’engagement a été suffisant pour que les Argentins ne puissent pas y croire.
Ce match nous permet de rentrer dans le rythme et participe à notre préparation. L’adversité n’était pas suffisamment importante aujourd’hui pour pouvoir tirer des conclusions sur le reste de la compétition. Nous devrons nous remettre en questions tous les jours et aborder ce Mondial match après match »


Statistiques :
Gardien de but : Nicolas GAUTHIER (9/16) ; Mehdi HARBAOUI (4/15)
Joueurs : Sacha BOUCHILLOU (0/1) ; Ludovic FABREGAS (1/3) ; Lucas FERRANDIER (2/2) ; Dylan GARAIN (2/5) ; Hugo KAMTCHOP (2/4) ; Benoit KOUNKOUD (7/8) ; Romain LAGARDE (3/5) ; Yannis LENNE (3/4) ; Dika MEM (1/4) ; Étienne MOCQUAIS (7/8) ; Tom NOZERAN (4/4) ; Tom PELAYO (2/3) ; Melvyn RICHARDSON (3/3)


À l'approche de la compétition, l’ancien Barjot, Eric Quintin revient sur l’état d’esprit du groupe :
« Nous avons le sentiment d'être assez prêts pour aborder la compétition. En seulement 2 semaines les Minots ont montré de bonnes choses, aussi bien en matches de prépa qu’à l'entraînement.
Ils me surprennent encore par leurs capacités techniques et leur engagement, leur envie de bien faire ensemble et surtout la vitesse avec laquelle ils semblent avoir repris le rythme.
La seule vérité est celle issue des matches, nous restons donc vigilants ; mais les aptitudes paraissent disponibles et l'ambition est celle logique des résultats du hand français.
Nous souhaitons vivement apporter à la famille ce dernier titre synonyme d'un chelem incroyable !! »


Le médecin du groupe France, Eric RENAUD, fait un point médical :
"Le bilan médical des joueurs (kiné et ostéo) a été réalisé par le staff médical durant les deux stages de St Malo et de Tignes en amont des Mondiaux.
Nous tâchons ainsi d'appréhender avec le plus de justesse possible l'état de forme de nos troupes afin d'endiguer les petits bobos et d’espérer éviter, autant que faire possible, la blessure grave pendant la compétition."


Le capitaine Lucas FERRANDIER et ses deux adjoints, Ludovic FABREGAS et Yanis LENNE, nous livrent leurs impressions et leurs objectifs :
"La préparation effectuée à St Malo et à Tignes a  été bonne. Nous sommes impatients que la compétition débute même si nous sommes conscients de notre statut de favori désormais. Le titre conquis à l'Euro l'an dernier nous met dans une situation où tout le monde nous attend ; il va falloir assumer. On sait que l'on peut réaliser de grandes choses. La France pourrait même réaliser le grand chelem en 2015, mais pour notre part, nous allons surtout nous concentrer sur notre jeu et respecter les consignes de nos coachs pour aller chercher le doublé, ce qui serait historique chez les Jeunes!
Avant de penser à la médaille, nous allons prendre les matchs les uns après les autres et battre demain avec la manière l'Argentine. Cela devrait nous mettre en confiance et ainsi bien rentrer dans la compétition."


POUR TOUT SAVOIR SUR LE MONDIAL
: www.uralhandball2015.com

SUIVEZ L'ACTUALITÉ DE L'ÉQUIPE DE FRANCE JUNIOR EN ESPAGNE SUR LES SUPPORTS DE COMMUNICATION DE LA FFHB

Site : www.ff-handball.org
Facebook : Fédération Française de Handball
Twitter : @ffhandball

Publicité