#U18-M - Les Minots toujours en course

Forte de sa 2e place du groupe B, l’équipe de France U18 est qualifiée pour le tour principal de l’Euro organisé en Croatie. Les Minots sont passés par toutes les émotions lors du tour préliminaire : leur qualification n’a tenu qu’à un fil et c’est celui qu’ils tiendront pour aborder le tour principal dès mardi à 18h30 face à la Serbie, avant d’affronter le pays hôte, la Croatie, mercredi (18h30). Il leur faudra s'imposer par deux fois pour atteindre les demi-finales.

« C’est la plus grosse bombe que j’ai vue jusque-là, sourit Pascal Bourgeais, préposé à la récupération du groupe après sa courte défaite face au favori danois (21-24). Je jouais les maitres-nageurs et les garçons ont suivi la fin du match sur un écran au bord du bassin. Lorsqu’ils ont vu la Norvège enfin passer devant et s’imposer, ils ont explosé. » Car les Minots n’avaient plus leur destin entre leurs mains. Après la victoire inaugurale jeudi sur la Norvège (30-29) puis le nul concédé vendredi face à la Roumanie (30-30), il leur fallait obtenir un résultat face aux Danois dimanche après-midi. En tête à la 50e (20-19), ils ont pêché dans la finition pour finalement s’incliner 21 à 24 et se soumettre au supplice de l’ultime match Norvège - Roumanie que ces derniers ne devaient pas gagners. Les Roumains ont compté jusqu’à 6 buts d’avance (15-9) avant de voir leur avance s’effriter : à l’amorce du money-time, la Norvège passait devant et qualifiait l’équipe de France (29-28). C’est-à-dire à peu près le même scénario du France - Roumanie de vendredi où les joueurs des Carpates avaient accroché le nul (30-30) face à des Minots submergés en fin de partie.

Une qualification à tiroirs
Cette 2e place du groupe B n’est pas seulement un accessit au tour principal (places 1 à 8) de cet Euro. Dans un contexte très homogène, la qualification des Minots se révèle très précieuse, bien au-delà de Koprivnica. « Cela nous ouvre les portes du tour principal et c’est très appréciable au regard du travail fourni par une équipe dégarnie par les blessures, souligne Pascal Bourgeais, l’un des adjoints d’Éric Quintin, en charge de la filière masculine à la Direction Technique Nationale. Au-delà, c’était fondamental pour notre formation. L’équipe U18 est ainsi qualifiée pour le prochain Mondial (2019), le prochain Euro (2020) et même l’Euro U20 (2020). » En rentrant dans le top 7, les Minots qualifieraient aussi les U17 de Pascal Person pour le prochain FOJE (Festival Olympique de la Jeunesse) qui se tiendra en juillet 2019 à Sarajevo.

Une équipe en nets progrès
En difficulté lors de la préparation, l’équipe de France U18 s’est relevée des nombreux coups du sort qui l‘ont affectée. « Avant de partir en Croatie, nous connaissions les circonstances avec une équipe entière à l’infirmerie. Nous savions que nous étions exposés à un résultat négatif faute de rotations suffisantes sur certains postes. Face au Danemark, il y a une réelle progression dans le jeu produit. » Même si l'attaque a tourné au ralenti face aux Danois, les Minots ont surtout mieux défendu, un secteur en déficience jusqu’à ce troisième match de l’Euro. « C’est une satisfaction aussi pour le staff : notre but est de tirer le meilleur possible du groupe, poursuit Pascal Bourgeais qui se projette sur la suite et son menu local : la Serbie puis la Croatie. Le groupe va prendre confiance, alors pourquoi pas, ce sera difficile mais pas injouable. Les garçons vont continuer à grandir dans un laps de temps raccourci, c’est l’un des objectifs de ces compétitions estivales. »

Une compétition à suivre ici

LA SÉLECTION : Gardiens : Charles BOLZINGER (Montpellier HB) - Loïc SPADY (Étoile de Morne à l’Eau) / Ailiers gauches : Sébastien CHATILLON (Billere HB Pau Pyrénées) - Drévy PASCHAL (Saint-Raphaël Var HB) / Arrières gauches : Yanis ADEBIGNY (Montpellier HB) - Gauthier CREPEL (Dunkerque HBGL) / Demi-centres : Sadou NTANZI (Paris SG HB) - Hugo JULIAN (Montpellier HB) / Pivots : Paul-Louis GUIRAUDOU Montpellier HB) - Jotham MANDIAGU (Cesson Rennes Métropole HB) - Théo MONAR (HBC Nantes) / Arrières droits : Gabin MARTINEZ (Dunkerque HBGL) - Mathieu SALOU (Cesson Rennes Métropole HB) - Thibault THELLIER (Billy Montigny) / Ailiers droits : Hugo CABANES (CS Provence Marseille HB) - Antoine TISSOT (CS Annecy Le Vieux HB) - 17e JOUEUR : Aristide EWE (Sarrebourg Moselle Sud HB)

LE STAFF : Entraîneurs : Éric QUINTIN / Adjoints : Patrick PASSEMARD, Pascal BOURGEAIS, David FAYOLLAT (vidéo) et Daouda KARABOUÉ (gardiens) / Médecin : Éric RENAUD / Kinésithérapeutes : Julien KAMM et Thomas SPINARDI / Chef de délégation : Jean-Louis GUICHARD.

EURO en Croatie (Koprivnica et Varazdin) : Jeudi 9 au dimanche 19 août
Tour préliminaire :
Poule B à Koprivnica :
France - Danemark - Norvège - Roumanie
Jeudi 9 août : Norvège - France : 29-30 (14-14)
Vendredi 10 août : Roumanie - France : 30-30 (10-15)
Dimanche 12 août : France - Danemark : 21-24 (11-12)

Classement :
1/ Danemark 6 pts 2/ France 3 pts 2/ Norvège 2 pts 4/ Roumanie 1 pt

Tour principal :
Mardi 14 août à 18h30 :
Serbie - France
Mercredi 15 août à 18h30 : France - Croatie

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean