#U17-M - Les Bleuets s'offrent le championnat méditerranéen

L'équipe de France U17 a remporté samedi le championnat méditerranéen en Égypte. À Port-Saïd, les Bleuets ont disposé de la Roumanie en demie (21-15) avant de s'imposer en finale face au Monténégro (28-27). Le pays hôte, l'Égypte est médaillé de bronze.

Huit victoires en autant de matches synonymes de titre dans cette compétition organisée chaque année depuis 2004. En cinq participations jusqu’à présent, Pascal Person avait conduit son équipe à chaque fois sur le podium et avait remporté deux titres. Avec ce succès en Égypte, la statistique s’équilibre avantageusement avec ce troisième titre obtenu en finale face au Monténégro. L’Égypte a pris le meilleur sur la Roumanie pour s’adjuger la médaille de bronze. « Le dernier carré réunissait les quatre meilleures équipes du tournoi. La hiérarchie a été respectée », analyse Pascal Person. L’équipe de France était incontestablement la meilleure formation : victorieuse de l’Égypte au premier tour (23-16) puis de la Roumanie en demi-finale (21-15), elle a parachevé son succès d’une courte tête en finale face aux Monténégrins (28-27). Si en 2017, lors du Mondial organisé en France, les Bleuets avaient terminé troisièmes, il s’agit de la 2e victoire d’affilée puisque les Minots d’Éric Quintin s’étaient aussi imposés en 2018 au Maroc.

Des rotations payantes
Avec un seul tiers-temps concédé face à la Turquie lors du premier tour (dans le cadre de la formule sportive originale mise en place sur cette compétition), les Bleuets n’ont jamais véritablement tremblé. « Lors du premier tour, nous avons disputé un match référence face à l’Égypte mais après la sortie de poule, une forme de crispation s’est emparée de l’équipe, a observé l’entraîneur. Les joueurs se sont alors rendus compte qu’ils jouaient pour un titre et la peur de mal faire a généré une forme de retenue. » Pour autant, les joueurs (2002-2003) dominaient aisément le Maroc en quarts (29-19) pour entrer en force dans le dernier carré. « En demies, les Roumains sont restés collés à nous jusque dans le 3e tiers-temps. Leur gardien a mis notamment en échec nos ailiers et c’est Dany Edward qui a débloqué la situation », félicite Pascal Person. Ensuite, pour l’ultime rendez-vous de la semaine, il fallait prendre la mesure d’une équipe monténégrine mature et portée par ses deux artilleurs, Cepic Radoica et Arsenije Dragasevic, auteurs de huit buts chacun en finale. La défense 1-5 ne répondait pas aux attentes et le passage en 0-6, avec les entrées de Dorian Jargeac et de Hugo Van Ee, permettait de limiter la casse et surtout s’imposer 28 à 27 (meilleur buteur Lou Derisbourg avec 5 buts). « Le groupe était équilibré et les rotations n’affaiblissaient pas l’équipe. » Les gardiens, en particulier le duo Quentin Hulot et Élie Ona, lors des deux derniers matches, ont apporté de la stabilité au secteur défensif.

Trois joueurs récompensés
Le bilan est donc satisfaisant avec en plus trois joueurs distingués dans le sept majeur : le MVP Lou Derisbourg (ailier gauche), Wallem Peleka (arrière gauche) et Valentin Bzdynga (ailier droit). « Le groupe choisi était complémentaire et sa mentalité, animée d’une bonne mentalité, a permis de résister à l’enchainement des matches, fait remarquer Pascal Person. C’est une compétition particulière : on se donne rendez-vous à l’aéroport et les matches s’enchaînent sans pouvoir faire de séances d’entrainement ou même un travail approfondi pour étudier les adversaires. » L’équipe de France U17 disputera en juillet prochain à Bakou le FOJE (Festival Olympique de la Jeunesse Européenne) et disposera de plusieurs rassemblements intermédiaires, à commencer par le stage du 8 au 11 avril à Créteil (Maison du Handball) avant de disputer deux matches en Norvège (12 au 14 avril). « Le groupe sera réouvert à cette occasion et s’appuiera sur 4-5 joueurs présents à Port-Saïd qui auront plus de responsabilités. »

 

Le site officiel

LA SÉLECTION : Gardiens : Clément FRANCK (Sélestat Alsace HB) - Quentin HULOT (Lille Métropole HB) - Élie ONA (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Lou DERISBOURG (Olympique Grand Avignon HB) - Simon JAEGER (Sélestat Alsace HB) - Guéric VINCENT (Villefranche HB Beaujolais) / Arrières gauches : Dany EDWARD (Bois Colombes Sports HB) - Dorian JARGEAC (AS L’Union HB) - Wallem PELEKA (Pris St Germain HB) / Demi-centres : Baptiste CLAY (Amiens Picardie HB) - Hugo VAN EE (Sélestat Alsace HB) / Pivots : Baptiste CAPELLE (Dunkerque HBGL) - Gautier LOREDON (Étoile de Gondeau) / Arrières droits : Alexis BERTHIER (Dijon Métropole HB) - Elyas BOUADJADJA (Tremblay en France HB) - Hugo PIMENTA (Taissy) / Ailiers droits : Valentin BZDYNGA (Billy Montigny) - Quentin DIDELOT (Roc Aveyron HB).

LE STAFF : Entraîneur :
Pascal PERSON / Adjoints : Thierry JAFFIOL et Gaël MICHAUD / Médecin : William FORET / Kinésithérapeutes : Guillaume GROS / Assistante : Évelyne COIGNET / Chef de délégation : Gilles BASQUIN.

CHAMPIONNAT MÉDITERRANÉEN :
18 au 24 février à Port-Saïd (Égypte)

Programme et résultats
Lundi 18 février : 09h00 : Émirats Arabes Unis - France : 8-37 (4-12 ; 3-10 ; 1-15) / 15h30 : Turquie - France : 22-27 (7-11 ; 7-5, 8-11)
Mardi 19 février : Italie - France : 13-26 (6-6 ; 5-10 ; 2-10) / France - Égypte : 23-16 (9-4 ; 8-7 : 6-5)
Mercredi 20 février : France - Maroc : 29-19 (12 -9 ; 8-4 ; 9-6)

Groupe A : 1/ Monténégro 2/ Roumanie 3/ Tunisie 4/ Algérie 5/ Arabie-Saoudite 6/ Liban
Groupe B : 1/ France 2/ Égypte 3/ Turquie 4/ Italie 5/ Maroc 6/ Émirats Arabes Unis

Tableau final :
Jeudi 21 février - quarts de finale : Algérie - France : 9-28 (1-9 ; 4-11 ; 4-8) / Roumanie - Turquie : 24-13 / Monténégro - Italie : 21-16 / Tunisie - Égypte : 18-21
Vendredi 22 février : demi-finales : Égypte - Monténégro : 17-18 et : Roumanie - France : 15-21 (3-7 ; 7-8 ; 5-6)
Samedi 23 février : Places 3-4 : Égypte - Roumanie : 21-16 et finale : Monténégro - France : 27-28 (11-8 ; 9-10 ; 7-10)

Classement : 1/ France 2/ Monténégro 3/ Égypte 4/ Roumanie 5/ Algérie 6/ Italie 7/ Tunisie 8/ Turquie 9/ Maroc 10/ Arabie-Saoudite 11/ Émirats Arabes Unis 12/Liban

Formule sportive :
Durée des matches :
45 minutes (3 x 15 minutes).
Durée de la finale : 1h (3 x 20 minutes). En cas d'égalité, 5 jets de 7m suivront immédiatement sans prolongation.
Dans chaque période : 1 point pour le vainqueur. En cas d'égalité, le point sera divisé par les deux équipes (0,5 + 0,5).
Résultat final : victoire, 2 points. Le score final de chaque match totalisera 5 points.

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean