#U16 - Stage de développement en Corse

Depuis le début de la saison, la filière féminine innove avec des rassemblements plus orientés sur le développement individuel que sur le travail collectif. Nouvelle étape cette semaine à Porto-Vecchio pour un groupe de dix-huit joueuses, des générations 2000 à 2002.

Des six équipes de France jeunes, seule la génération U16 ne disputera pas d’épreuve internationale pendant la période estivale. Pour autant, Pierre Taillé est mobilisé avec son staff pour faire travailler des jeunes filles qui peuvent à tout moment être appelées à l’étage supérieur par Laurent Puigségur. C'est aussi la raison pour laquelle le profil et le potentiel des joueuses sont privilégiés : avec quatre gardiennes et cinq arrières gauches, ce n'est pas une équipe qui est retenue mais bien un groupe de travail. « Depuis le début de la saison, nous avons entamé un cycle avec des stages de développement individuel, rappelle l’entraîneur national. C’est la volonté d’Éric Baradat de travailler en ce sens et cette orientation devrait prendre plus encore d’envergure la saison prochaine. » L’objectif est naturellement d’aider les joueuses dans leur formation avec un travail individualisé avant de basculer dans l’équipe de France U18. Pour ce faire, Pierre Taillé peut compter sur un stage élargi, tant technique que médical pour ce stage en Corse. « Le stage est rallongé de deux jours ce qui va nous permettre d’accentuer plus encore la personnalisation. Les filles suivront un travail physique consécutif à l’évaluation médicale et des commandes spécifiques. » Max Giagheddu est à la baguette du côté de Porto-Vecchio : le staff et les Bleuettes sont assurées de disposer de tous les outils pour optimiser ce stage sur l’île de Beauté jusqu’au mercredi 14 juin. Il sera alors temps pour certaines de bachoter pour préparer les épreuves du Baccalauréat. Puis de postuler pour l’ultime rassemblement de la saison 2016-2017 avec cette fois un voyage de l’autre côté de la Méditerranée, en Tunisie, pour affronter le pays hôte à trois reprises.

LE PROGRAMME :
- 06 au 14 juin :
stage à Porto-Vecchio
- 06 au 12 juillet : stage et 3 tests matches amicaux en Tunisie

LE GROUPE : Gardiennes : Floriane André (Saint-Chamond) - Camille Cavalière (Achenheim Truch) - Tifenn Le Cloarec (Brest Bretagne HB) - Amélie Vanquelefts (Blère) // Ailières gauches : Aminata Cissokho (Aubervilliers) - Leslie-Joyce Mahouve (Cannes) // Arrières gauches : Audrey Dembélé (Paris UC) - Alyssa Courais (Carrefour de Tivoli) - Zoé Descamps (Lomme Lille) - Klervi Le Scanf (Taule Carantec) - Charlène Guerrier (Longvic) - Maelys Icheck (Meximieux) // Pivots : Anne-Emmanuelle Augustine (Réveil Sportif) - Pauletta Foppa (Montargis) - Adja Ouattara (Montgeron) // Arrières droites : Emma Jacques (Metz HB) - Chloé Lahille (Tournefeuille HB) // Ailière droite : Mélina Peillon (CJF Fleury-Loiret)

LE STAFF : Entraîneur : Pierre Taillé / Adjoints : Jonathan Mouton - Franck Prouff - Jessica Barbier / Médecin : Philippe Paulin et Guillaume Lotito / Kinésithérapeute : Guillaume Lelaure / Chef de délégation : Daniel Gougeon

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • LNH
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Leg'Hand
  • Hand-clean