LFH - Une rentrée de classe !

Les représentants des 12 équipes de LFH, les joueuses lauréates de la saison passée, les partenaires et les journalistes étaient rassemblés lundi à l’Institut du Monde Arabe à Paris autour de la présidente de la Ligue Féminine de Handball, Nodjialem Myaro, pour lancer la nouvelle saison.

« La saison 2061-2017 s’est achevé avec de très beaux play-offs. Je souhaitais féliciter le public car les salles étaient pleines, s’est réjouit Nodjialem Myaro qui s’est aussi félicitée de l’engagement de 12 clubs en LFH et la participation de deux représentants en Ligue des Champions. Je tiens aussi à saluer l’arrivée de Bourg-Péage. Et la présidente, d’évoquer l’avenir de la LFH : Créée en 2008, l’objectif est d’atteindre progressivement l’autonomie de la LFH au cours de cette olympiade. » Pour son émancipation, la LFH pourra compter sur le soutien renforcé de son diffuseur officiel, beIN SPORTS, qui a renouvelé son bail pour deux saisons et diffusera une bonne quinzaine de matches du crû 2017-2018. Avec l’arrivée de la FDJ en partenaire principal, la première saison de LFH avec 12 clubs s’annonce, en tous points, prometteuse. Le HAC Handball effectue son retour dans en LFH tandis que Bourg de Péage découvrira l’élite avec à ses commandes Camille Comte et Marija Janjic, respectivement élu meilleur entraîneur et meilleure joueuse de D2F.

Metz HB évidemment
Le club du Grand-Est est le favori naturel de l’exercice qui s’ouvre ce mercredi. Metz HB enregistre - seulement - deux arrivées et pas des moindres puisqu’il s’agit de deux vice-championnes olympiques : Manon Houette et Laurisa Landre. Tamara Horacek a quitté Metz pour rejoindre Issy Paris HB tandis que Sladjana Pop-Lazic rejoint les rangs du Brest Bretagne HB ainsi que Lindsay Burlet. Le club breton sera privé d’Allison Pineau pour plusieurs mois (opération de la cheville) tandis que Stéphanie N’Tsama Akoa a choisi de raccrocher. Deux internationales françaises ont choisi aussi de rejoindre l’équipe coachée par Laurent Bezeau : Pauline Coatanéa et Sophie Herbercht. Issy-Paris HB, Toulon Saint-Cyr Var HB, Besançon, Chambray, Dijon, Nantes, Nice, Fleury-Loiret tenteront d’obtenir le meilleur classement possible avant de disputer les Plays-offs qui décerneront le titre 2018… ou les Play-downs avec les 4 équipes les moins bien classées (places 9 à 12).

Les entraîneurs de LFH présents lors de la conférence de rentrée.

FDJ « partenaire officiel » de la LFH jusqu’en 2020
Ce partenariat participe du programme FDJ « Sport Pour Elles » initié par Stéphane Pallez, Présidente-directrice générale de FDJ, qui ambitionne de favoriser et promouvoir le sport féminin : la pratique sportive féminine, le soutien au sport féminin de haut niveau, la médiatisation du sport féminin en France ainsi que mobiliser les énergies pour faire évoluer les mentalités. Rappelons que FDJ a renouvelé en 2017 son partenariat avec la FFHandball pour 4 saisons. Dans ce cadre, FDJ a également souhaité participer au développement du Handball féminin en soutenant le plan de féminisation lancé par la Fédération. Select et La Poste sont fournisseurs officiels de la LFH. Le CNDS soutient également l'entité.

L’équipe all-stars de la saison 2016-2017 :
Partie rejoindre le club hongrois de Györ, Stine Oftedal aura brillé encore pour sa 4e saison disputée sous les couleurs du club d’Issy-Paris HB. Après 2014 et 2016, la Norvégienne est ainsi devenue MVP pour la 3e fois. Avec ses trois titres de meilleure demi-centre, elle est devenue la joueuse la plus titrée de LFH avec 6 récompenses individuelles. Championnes de France et victorieuses de la Coupe de France, les cinq Handballeuses de Metz HB distinguées composent l’ossature de l’équipe all-stars 2016-2017.

Meilleure ailière gauche : Coralie LASSOURCE (ISSY PARIS HB)
Meilleure ailière droite : Jurswailly LUCIANO (METZ HB)
Meilleure arrière gauche : Xenia SMITS (METZ HB)
Meilleure arrière droite : Ana GROS (METZ HB)
MVP - Meilleure demi-centre : Stine OFTEDAL (ISSY PARIS HB)
Meilleure pivot : Sladjana POP-LAZIC (METZ HB)
Meilleure gardienne : Laura GLAUSER (METZ HB)
Meilleure défenseur : Stéphanie N’TSAMA AKOA (BREST BRETAGNE HB)

Meilleur entraîneur : Emmanuel MAYONNADE (METZ HB)

Meilleure joueuse D2F : Marija JANJIC (BOURG DE PÉAGE)
Meilleur entraîneur D2F :
Camille COMTE (BOURG DE PÉAGE)


Constance MAUNY, l'ailière gauche de Chambray Touraine HB, sacrée championne d'Europe U19 cet été, a été élue meilleure espoir de la saison 2016-2017.

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • LNH
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean