Levallois prive Grabels du doublé

Vainqueur de la Coupe en 2014, le HB Grabellois n’est pas parvenu à réitérer la même performance. Les Franciliens du Levallois Sporting Club l’ont en effet emporté 28 à 23 (13-10).

Des finales à suivre en direct ici

Pour la seconde finale de la journée, le spectacle aura été au rendez-vous sous toutes ses formes. Tant dans les tribunes, où les supporters levalloisiens ont apporté leur folklore et une ambiance bon enfant de stade de foot, que sur les parquets avec des Grabellois à la coupe et aux habits de barjots. Côté jeu, ce sont les Levalloisiens qui rentraient le mieux dans la partie, emmenés par un intenable Fabrice Abokoun (1-3, 7e). Maladroits et sans jambes, les Grabellois voyaient même les Parisiens s’envoler (4-9, 15e). Mais Bertrand Reversat permettait aux siens de rester dans la partie, et de rentrer aux vestiaires avec un débours de trois buts (10-13, 30e). Un moindre mal.
Revenus avec de meilleures intentions, les partenaires de Franck Junillon parvenaient à refaire leur retard, et relançaient cette finale intense (15-16, 41e).
Cependant, les hommes de Laurent Puigségur n’arrivaient pas à franchir le cut, et courraient sans cesse après le score. Sanctionnés de nombreuses exclusions (5 en deuxième période), les hommes du Sud ont fini par s’épuiser. Et buter inlassablement sur le capitaine du LSC, Clément Piat (17 arrêts/35 tirs), qui ne se faisait pas prier pour lancer les contre-attaques (20-24, 56e). Auteur d’un turn-over sans faille, Fabrice Desbrueres pouvait savourer, alors que Mohamed Fenina concluait la marque (23-28). Pour le plus grand bonheur des supporters parisiens, très en vus et surveillés de près par la sécurité de l’AccorHotels Arena.

DÉCLARATIONS :
Arnaud Auterives (capitaine Grabels) :
On a pris le match par le mauvais bout. Je pense qu’il y avait beaucoup de sentiments dès le départ. A chaque fois on se dit qu’il faut rentrer dans le match, mais au final l’émotion reprend le dessus. Et on manque toute la première mi-temps. En deuxième, on revient, mais on perd trop de ballons, et on rate de nombreux tirs. C’est frustrant de ne pas avoir évolué à notre niveau.

Laurent Puigségur (entraîneur Grabels) : Je savais que la prise en compte de l’événement était la clé. Est-ce qu’on allait être acteur ou spectateur du match ? On a été spectateur en première, et acteur en seconde. Ce n’est pas handballistiquement que cela s’est joué, mais sur le plan mental. Et là-dessus, je ne pouvais pas intervenir.

Clément Piat (capitaine Levallois) :
On s’était dit que l’on ne devait faire aucun complexe et jouer sans prendre en considération le fait d’avoir deux ex-internationaux en face. Cela nous a porté chance. D’autant plus que le soutien de notre public a été déterminant. Ça nous a transcendés.

Fabrice Desbrueres (entraineur Levallois) : C’est fabuleux, ce qui nous arrive. Nous n’en menions pas large avant la rencontre face à cette équipe expérimentée du sud, vainqueur de la Coupe de France en 2014. Nous on a apporté notre mixité entre jeunes et anciens. On savait que c’était à 14 que l’on allait remporter cette rencontre. C’est ce qui est arrivé. On est très fier et très heureux pour le club et pour toute la ville..

Samedi 27 mai 2017 à 12h00 : Grabels HB (34) - Levallois Sporting Club HB (92) : 23-18 (10-13)
Arbitres :
Jimmy DROILLARD et Quentin LOUER - Spectateurs : 1200

GRABELS HB :
Gardiens :
Bertrand REVERSAT (18 arrêts) - William BOYE - Joueurs : Arnaud AUTERIVES (1/3) - Laurent LATCHOUMANIN (4/9) - Franck ALDEBERT - Hicham EL OUARAINI (1/1) - Loïc TEYSSIER (4/10) - Samuel LE METOUR (1/1) - Abdelaziz GHOUAMLA (2/5) - Florent BOUALI (1/4) - Pascal PALAU (2/6) - Franck JUNILLON (7/14) - Léo ZOZOR - Renaud BOULANGER (0/1) - LE STAFF : Romain MASSEI (entraîneur), Laurent PUIGSEGUR (entraîneur-adjoint), Éric LAMEYRE (kiné).

LEVALLOIS SPORTING CLUB HB :
Gardiens :
Clément PIAT (17 arrêts), Amine HAJ MABROUK (2 arrêts) - Joueurs :  Grégory CHAYRIGUES (0/1) - Antoine SENIA-TOULLEC (5/7) - Nicolas SOUTHAREWSKY (2/6) - Maxime CROGUENNEC (1/2) - Nicolas CHAYRIGUES (1/2) – Joao RODRIGUES - Mohamed FENINA (3/4) - Louis MENARD (2/2) - Rachid HOUASNI (8/10) - Fabrice ABOKOUN (6/13) - Zindine LAKHDAR (0/1) - Raphaël BENAYOUN (0/1) - LE STAFF : Fabrice DESBRUERES (officiel responsable), Benjamin BENAYOUN (officiel), Ibrahima TAMBA (préparateur).

PALMARÈS
- 2016-2017 : Levallois Sporting Club HB
- 2015-2016 : HBS Cassis Carnoux Roquefort la Bédoule
- 2014-2015 : HBC Gan
- 2013-2014 : Handball Club Grabellois
- 2012-2013 : HBC du Loing
- 2011-2012 : Courbevoie HB
- 2010-2011 : Palaja Passion HB
- 2009-2010 : Laetitia Nantes

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean