#Golden League - Un mal pour un bien

À l’occasion de leurs retrouvailles dans le cadre de la Golden League, les filles d’Olivier Krumbholz ont alterné le bon, par intermittence face au Danemark et surtout la Norvège. Et surtout le très mauvais contre la Pologne en dernier lieu. Les absences n’expliquent pas tout.

Autant le dire tout de suite, l’équipe de France n’était pas dans les meilleures dispositions pour cette première étape de la désormais traditionnelle Golden League. Après trois jours de stage à la Maison du Handball, les Bleues se sont envolées sérieusement amoindries sur la suite de la semaine au Danemark. Sans cinq de leurs championnes du monde, les convalescentes Blandine Dancette et Laurisa Landre, alors que Camille Ayglon-Saurina était ménagée, et que Grâce Zaadi (mollet) et Siraba Dembélé-Pavlovic (raisons personnelles) se désistaient au dernier moment. Pour ne rien arranger, Alexandra Lacrabère se blessait au doigt dès le premier entrainement à Aarhus. Puis Manon Houette était touchée à l’épaule à l’entame du second match contre la Norvège. Soit près de la moitié des dorées d’Hambourg sur le flanc. Difficile du coup de faire la fine bouche sur la prestation d’une France ainsi diminuée. Qui plus est face à trois nations qui disposaient à contrario d’une grande partie de leurs forces vives. Il n’empêche qu’au gré de la montée en puissance affichée sur les deux premiers matches face aux Scandinaves, on pensait les partenaires d’Allison Pineau - promue capitaine en alternance avec Amandine Leynaud -, capables de finir sur une bien meilleure impression. D’autant que l’entrée en matière au devant de la Pologne était plutôt rassurante, à défaut d’être flamboyante. Mais au lieu de ça, les Tricolores ont sombré dans les grandes largeurs et ressorti leurs vieux démons (13 balles perdues en 30 minutes). Une dernière demi-heure famélique et un arrière-goût bien désagréable au moment de rentrer à la maison. Au grand dam du sélectionneur. « Il y a toujours du positif dans n’importe quel événement, et notamment ce genre de défaite. C’est tellement négatif que cela devrait créer un électrochoc, tente de rassurer tout de même Olivier Krumbholz. Il est hors de question de dramatiser. Ce n’est pas la première fois que l’on déraille ou que l’on propose une Golden League de piètre qualité. J’espère qu’elles n’ont pas perdu d’humilité en devenant championne du monde ? Elles doivent se poser la question. » À bon entendeur ! En tout cas, le coach de ces dames préférait tourner la page de ce baptême du feu. Et donner rendez-vous à ses filles à la fin de ce mois d’octobre, pour une prochaine étape cruciale et qui doit déjà être dans tous les esprits.

« Le prochain rassemblement sera capital. Tout va se construire à ce moment-là, car après en novembre tout va s’enchaîner. Si on veut infléchir une tendance, ce sera à la fin du mois d’octobre. Mais pour cela, il faudra venir pour s’investir et travailler, avec la volonté de progresser. » 
Ce sera cette fois pour une semaine complète (21-28 octobre) de travail dans leur nouvel écrin cristolien. Avant d’aborder ensuite la dernière ligne droite vers la seconde étape de la Golden League en Norvège (22-25 novembre), quelques jours seulement avant le match d’ouverture du 29 novembre conte la Russie à Nancy. Presque déjà demain !

LE STAFF : Entraîneur : Olivier KRUMBHOLZ / Adjoints : Sébastien GARDILLOU et Christophe CAILLABET / Analyste Vidéo : David BURGUIN / Préparation physique : Pierre TERZI / Médecin : Cindy CONORT / Kinésithérapeutes : Célestin DAILLY, Pierre GILLET  et Guillaume ROUSSELIN / Préparateur mental : Richard Ouvrard / Assistant : Philippe RAJAU / Relation Media : Diane PROUHET.

RÉSULTATS :
27 au 30 septembre : 1e étape de la Golden League 2018-2019 au Danemark

- 27 septembre à Vibocold Arena de Viborg : Danemark - France : 24-21 / Norvège - Pologne : 34-27
- 29 septembre à la Ceres Arena d’Aarhus : France - Norvège : 22-22 / Danemark - Pologne : 21-23
- 30 septembre au Forum Horsens de Skanderborg : Pologne - France : 22-16 / Danemark - Norvège : 20-25

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean