#Finalités nationales - N2F - Chambray a de la réserve

Dans une finale indécise et accrochée jusqu’au bout, ce sont finalement les Chambraisiennes qui se sont imposées (27-28). L’Étoile de Morne-à-L’Eau a, lui, porté haut l’étendard ultramarin.

Alors que la finale masculine précédente avait été à sens unique, le choc entre les Guadeloupéennes et les Chambraisiennes tenait toutes ses promesses. D’un côté un jeu basé sur les qualités physiques. De l’autre, une réserve remplie de promesses (Pugliese, Novellan, Wendling) à forte appétence pour le jeu sur grand espace. Un peu plus expérimentée et plus habituée de ces finalités, l’Étoile de Morne-à-l’Eau attaquait la rencontre pied au plancher (5-3, 10e). Après un temps d’adaptation à l’environnement, les filles de Touraine profitaient des arrêts (souvent spectaculaires) d’Andrea Novellan pour revenir et prendre la tête (7-8, 15e). Elles pensaient même avoir fait le trou quelque minute plus tard, au cœur de leur temps fort (8-10, 20e). Mais les partenaires d’Enora Blezes (13 buts), véritable joyau du Handball ultramarin et français, en dépit d’une fatigue physique importante, continuaient à leur tenir tête. Et gagnaient même les vestiaires devant (15-14, 30e).

Le second acte repartait sur le même tempo, et avec la même physionomie. Des Guadeloupéennes, qui prenaient les devants (17-15, 35e), avant de baisser pied et de voir Chloé Pugliese, en compagnie de ses coéquipières, reprendre contact. Puis le large. Alors que les rouge et blanc perdaient Blezes pour deux exclusions temporaires, les ciel et noir continuaient leur travail de sape. Toujours fidèles à leur projet de jeu, les ouailles d’Aurélien Locateli déroulaient leur Handball (19-22, 50e). Mais l’Étoile ne cessait pas un seul instant de scintiller. Et au fruit d’un incroyable effort, elles revenaient à hauteur pour offrir une fin de match haletante et étouffante à la Halle Carpentier (25-25, 58e). Mais dans le money-time, les Chambraisiennes ont été bien plus réalistes que les filles de Morne-à-L’Eau pour s’imposer 28 à 27.

Déclarations :
Aurelien Locatelli (entraîneur de Chambray Touraine HB) :
Sincèrement, je ne m’attendais pas à une telle opposition. On a rencontré l’une des plus belles équipes de l’année. Avec beaucoup d’humilité, nous n’avons pas connu autant de difficultés. Mais les filles ont fait montre de ressources mentales pour ne pas craquer. Je préfère avoir bataillé et permis à l’ensemble des personnes présentes d’assister à un beau match. Dans l’estime et les cœurs, la Guadeloupe a également gagné.

Emilie Wendling (capitaine de Chambray Touraine HB) : On se doutait qu’elles auraient autant la hargne que nous ; un match reste un match. Il y a eu de la pression des deux côtés et cela s’en est ressenti. Mais je suis très heureuse que l’on ait gagné, parce qu’on a travaillé toute la saison pour ça.

Fiche technique :
L’Etoile de Morne-à-L’Eau - Chambray Touraine HB : 27-28 (15-14)
MORNE-A-L’EAU
Gardiennes de but :
Barbeu (10 arrêts), Tisba
Joueuses de champ : Luchel, Luce, Sambin (2), Antoine (1), Elisa (2), Tassius (2), Taret (2), Thobor (2), Blezes (13), Grandisson, Valony, Virginius (1), Privat (1)
Entraîneur : Michel Sole

CHAMBRAY
Gardiennes de but :
Novellan (11 arrêts), Vanquelefs
Joueuses de champ : Chollet (2), Baudouin (1), Vitoz (3), Caillot, Pina (1), Le Gleuher, Thibaud (4), Percevic (1), Ayong (1), Wendling (5), Dubois (5), Pugliese (5)
Entraîneur : Aurélien Locatelli

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean