• Accueil > 
  • Actualités > 
  • #Entretien du Lundi - Joël Delplanque : « Une coupe synonyme de succès et d’émotion »

#Entretien du Lundi - Joël Delplanque : « Une coupe synonyme de succès et d’émotion »

Le président de la FFHandball évoque la réjouissante actualité du Handball tricolore et il revient également sur les principaux temps forts de l’Assemblée Générale de la fédération.

Les finales de la coupe de France viennent de s’achever dans l’AccorHotels Aréna. Quel bilan tirez-vous de cette édition 2018 ?
La 9e édition de la coupe de France a démontré la pertinence de sa formule validée par son succès populaire et son modèle économique qui repose exclusivement sur de la recette billetterie. Il faut saluer l’émergence des groupes de supporters qui accompagnent les équipes qualifiées pour les finales. Constater aussi, dans la perspective de cette journée finale, les stratégies des clubs qui se dessinent dès le mois de septembre et qui nous ont parfois conduit à aménager nos règlements.

Avec un total de 13 195 spectateurs, le public a été un véritable acteur…
Je souhaite adresser un hommage particulier à tous finalistes et aux vainqueurs, en particulier au Brest Bretagne Handball qui a mobilisé plus de 1500 supporters. Comme l’a dit Allison Pineau, le BBH a aussi remporté le match des tribunes. J’exprime également un sentiment personnel : bien sûr la journée est éprouvante mais je suis largement récompensé par tous les témoignages que je reçois sur les podiums de la part des joueurs et des élus locaux des clubs distingués. Aucun ne manque de me remercier et de témoigner leur plaisir et leur bonheur de fréquenter ce lieu si prestigieux, le jardin de l’équipe de France. Je prends l’engagement que le 10e anniversaire fera l’objet d’une préparation et d’une célébration singulière.

La FFHandball accueille un nouveau partenaire en son sein. Quels sont les atouts de cette alliance avec Radio France ?
Comme souvent ce partenariat s’est construit dans une relation amicale entre les agents de la fédération et les journalistes qui ont trouvé les opportunités afin que ce partenariat puisse se mettre en place. D’une part, la puissance du réseau de Radio France, d’autre part sa ligne éditoriale qui porte à mes yeux des valeurs citoyennes, éducatives et culturelles, des valeurs que la fédération partage. Je suis heureux que ce partenariat permette de les diffuser le plus largement possible auprès de tous les licenciés et de tous les auditeurs. Cette ligne éditoriale s’est immédiatement manifestée à l’occasion de ces finales, avec les témoignages des clubs départementaux et régionaux, riches et émouvants de sincérité et de force quant à la qualité de ce partenariat. J’ajoute enfin que la rédaction de Radio France sera en force au Final Four de Cologne.

D’autres événements ont jalonné cette journée de finales de la coupe de France…
Les nominés de l’opération Hand Pour Elles ont en effet reçu leurs récompenses. La billetterie de l’EHF EURO 2018 est désormais ouverte au grand public. Aussi, le Comité d’Organisation a signé le partenariat avec la Ville de Paris et son adjoint au sport Jean-François Martins qui s’est engagé à ce que « la Ville de Paris s’investisse à la même hauteur sur l’EHF EURO 2018 que sur l’IHF MONDIAL 2017 masculin. »

Après l’élection d’Olivier Girault lors de l’A.G. fédérale, s’est tenu aussi samedi un Bureau Directeur commun avec la LNH…
L’arrivée d’Olivier Girault renforce notre volonté commune de faire vivre cette relation. À l’occasion de la signature de la convention, les bureaux directeurs de la FFHandball et de la LNH ont analysé ensemble l’actualité, entre autres les adaptations de la règle sur les joueurs formés localement ainsi qu’une réflexion sur l’évolution des cahiers des charges de la D2 menée en partenariat avec la fédération. Les travaux sur la professionnalisation de l’arbitrage se sont également poursuivis. Afin que ne se reproduise pas la malheureuse issue du match entre Nîmes et Nantes qui a débouché sur le forfait de ce dernier, nous devons faire évoluer notre réglementation afin que les fautes techniques survenues soient traitées et réparées dans la continuité du match.

L’actualité des clubs est aussi portée par la présence massive des clubs dans le Final Four de la Ligue des Champions, sans oublier Saint-Raphaël Var HB en coupe EHF…
Tout la famille du Handball se réjouit de l’omniprésence de nos clubs prêts à briller sur les podiums européens. Je suis heureux que tous ces acteurs nous offrent de telles émotions. À Magdebourg puis à Cologne, nous serons totalement mobilisés. Il n’y a pas de Handball féminin ou masculin, des clubs ou de l’équipe de France, mais bien un seul Handball qui nous rassemble et nous fait vibrer.

Revenons sur l’Assemblée Générale de la fédération qui s’est tenue à Saint-Denis de la Réunion. Comment s’est déroulée cette 90e A.G. ?
Comme la Ligue de Martinique en 2014, la Ligue de la Réunion, avec le soutien de la FFHandball, a relevé le défi de l’organisation de cette 90e Assemblée Générale. Il faut rendre hommage au Comité d’Organisation présidé par Jeannick Moreau et à Laurence Garnier pour sa disponibilité à l’égard de tous. Le Comité d’Organisation a surmonté les difficultés de transport, d’hébergement et climatique et nous a fait la surprise d’une soirée de gala exceptionnelle.

Quelle image forte retiendrez-vous de cette A.G. ?
Je retiendrai les propos optimistes du maire de Saint-Denis, Mr Gilbert Annette, sa vision du métissage de l’Île précurseur à ses yeux de celui qui se profile en France métropolitaine et le chant créole « Petite fleur fanée » entonnée spontanément par l’équipe du Comité d’organisation lors du banquet final.

Est-il envisageable que d’autres territoires ultra-marins accueillent à l’avenir l’A.G. fédérale ?
J’ai l’intention de proposer que dans la mesure de ses moyens, la FFHandball abonde annuellement un fonds qui permettrait, dans un délai indéfini, que d’autres Territoires puissent eux accueillir notre Assemblée Générale, s’ils en font la demande.

Quels ont été les principaux temps forts de cette A.G. ?
Elle a été marquée par les réformes annoncées par la Ministre des Sports accompagnées d’un désengagement budgétaire important, notamment du CNDS territorial, qui va impacter les activités de nos Ligues dont celles ultra-marines. Le conseil des Territoires sera très prochainement réuni pour tirer tous les enseignements de cette A.G. et procédera aux analyses liées à ce désengagement budgétaire. Un Bureau Directeur avec la Direction Technique Nationale sera également prochainement programmé pour examiner toutes les hypothèses liées à cette situation financière nouvelle alarmante.

L’IFFE, par la voix de Stéphane Debat, a présenté une nouvelle architecture des formations. Quelle en est la nature ?
Elle répond à la volonté de la FFHandball de mieux maîtriser les contenus et de faciliter son accès. Cette nouvelle architecture a reçu un soutien chaleureux de tous les participants à l’A.G. De nouvelles étapes pourront donc s’engager notamment dans le cadre du dialogue avec les partenaires sociaux.

En revanche la réforme de la D2F et de la N1 n’a pas reçu le même accueil…
Le rejet des cahiers des charges de D2F et de N1 s’est inscrit dans un climat d’inquiétude sur les ressources des clubs à l’avenir. Ce projet n’est pas abandonné : il sera repris et adapté si nécessaire avec toutes les parties prenantes réunies. Quant à la réforme de l’arbitrage, bien qu’exigeante pour les clubs invités à ouvrir une école d’arbitrage, elle progresse. Le projet de fusion des labels dits école n’a pas progressé : il devra faire l’objet de travaux complémentaires.

Quelle est l’actualité du Comité d’Organisation de l’EHF EURO 2018 ?
Sylvie Pascal-Lagarrigue et Alexandre Ferracci ont fait le point de l’organisation de l’EHF EURO 2018. Le Comité d’Organisation sera représenté à chaque A.G. de Ligue pour assurer la promotion de ce dispositif. Tous les deux ont présenté le partenariat avec la Philharmonique de Paris ainsi que le tirage au sort de la compétition finalement programmé le 12 juin à la Maison de la Radio à Paris. Sylvie et Alexandre ont effectué un point sur le Challenge club rappelant l’enjeu de la billetterie.

Un dossier, l’usage de la colle, a animé les débats avec notamment une intervention remarquée d’Olivier Krumbholz…
L’usage de la colle rencontre chaque saison de plus en plus d’hostilité de la part des propriétaires d’équipements sportifs, à savoir des communes et plus largement des collectivités locales qui luttent contre toutes les normes qui leur sont imposées. À l’issue du débat qui s’est développé en A.G., le principe d’une action nouvelle a été retenue.

L’A.G s’est achevée par une prise de paroles de chacun des présidents de Ligue…

C’est en effet un tour d’horizon désormais traditionnel. Les présidents se sont exprimés à propos de la mise en œuvre de la réforme territoriale qui a montré les avancées mais aussi alerté sur le risque de surcharge auquel les Territoires doivent faire face. Le dialogue dans le cadre du Conseil des Territoires doit déboucher sur une meilleure définition des priorités fédérales.

Où se tiendra la 91e A.G. en 2019 ?
C’est à la Maison du Handball, en avril 2019, que se tiendra le prochaine A.G. qui sera accueillie à la fois par Georges Potard, le président de la Ligue Île-de-France qui s’installera en septembre dans ce nouveau bâtiment, et par la secrétaire générale de la FFHandball, Béatrice Barbusse.

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean