• Accueil > 
  • Actualités > 
  • Entretien du lundi - Alexandre Ferracci : « La billetterie ouvrira en septembre 2017 »

Entretien du lundi - Alexandre Ferracci : « La billetterie ouvrira en septembre 2017 »

Après le duo composé par Joël Delplanque et Édouard Donnelly à la tête du Mondial 2017, un Comité d’Organisation pour l’Euro 2018 féminin a aussi été mis en place. Sa présidence a été confiée à Sylvie Pascal-Lagarrigue et la direction est assurée par Alexandre Ferracci de l’agence Kénéo. Ce dernier présente sa mission à dix-huit mois de l’événement.

Alexandre, quelle a été ton expérience professionnelle avant de prendre la direction du Comité de l’Organisation de l’Euro 2018 ?
Voici maintenant une quinzaine d’années que je travaille sur l’organisation de grands événements sportifs internationaux. J’ai notamment participé à la Coupe du monde de rugby en France 2007, la Coupe d’Afrique des Nations de football 2012, les Jeux équestres mondiaux en en Normandie en 2014, et naturellement au Mondial 2017 de Handball.

Quelles étaient tes missions sur le Mondial 2017 ?

Je faisais partie de l’équipe managée par Édouard Donnelly en tant que directeur des opérations au sein du Comité d’Organisation. Pour résumer cette fonction, il s’agit de tout ce qui n’est pas visible du grand public et qui touche les composantes suivantes : la logistique, l’aménagement des salles, la sécurité, les transports, l’hébergement, la restauration et l’accréditation. Le Comité d’Organisation a livré un Mondial 2017 au niveau des standards des grands événements internationaux.

Comment se présente votre mission avec Sylvie Pascal-Lagarrigue ?

Mon rôle est dédié à l’organisation et à la bonne réussite de l’événement tandis que Sylvie est la Présidente du Comité d’Organisation. Notre relation est excellente et il n’y a pas de routine : si elle nous fait confiance, nous avons des contacts quotidiens en plus des points réguliers effectués dans le cadre du Comité de Pilotage. En tant que présidente du C.O., Sylvie incarne la dimension fédérale et l’héritage de l’événement. Quant au rôle de Directeur Général, la fonction est plus visible avec un volet de représentation et de relation extérieure plus important, que ce soit avec la fédération européenne, les Territoires hôtes, les collectivités territoriales, les clubs ou la LFH.

Quels sont les grands ministères du Comité d'Organisation ?
Le Comité d’Organisation repose sur plusieurs piliers. Le premier est la direction de la compétition. Il ne faut jamais oublier l’ambition première d’un tel événement qui consiste d’abord à accueillir des équipes et organiser une compétition. Cette fonction sera très certainement incarnée par une figure du Handball féminin qui sera la garante de la bonne livraison de la compétition. Il y a aussi une direction des opérations qui a pour objectif de livrer l’événement. Le 3e secteur concerne le marketing et la communication dont le prochain objectif sera d’accompagner le lancement de la billetterie. Enfin, le 4e pilier principal concerne les relations avec les cinq Territoires hôtes et la coordination des Comités d’Organisation Locaux qui se préparent à faire vivre l’Euro 2018 sur leur Territoire respectif.

Après l’expérience du Mondial 2017, quelle est la philosophie qui préside à l’Euro 2018 ?
Il s’agit du premier championnat d’Europe organisé en France et il s’inscrit naturellement dans la continuité du Mondial 2017. Une récente étude démontre que 22 % des Français sont déjà au courant que l’Euro féminin aura lieu en France. Après le Mondial 2017, le public est passé à l’étape suivante ! L’Euro 2018 a pour vocation à être la vitrine du Handball féminin en France pour féminiser la pratique et accompagner le développement de son championnat professionnel. La dimension féminine est un facteur clef pour cet Euro qui s’inscrit dans le plan de féminisation de la fédération.

Avec un total de cinq sites et 16 équipes, le format de l’Euro est-il moins contraignant ?
Il y a certes moins d’équipes mais tout de même 47 matches à organiser dans un contexte où les objectifs sont très élevés. L’EHF est une fédération continentale extrêmement bien structurée et on peut s’attendre à un standard de l’Euro 2018 qui sera équivalent voire supérieur à celui du Mondial 2017. Le Comité d’Organisation est concentré depuis sa mise en place sur les conditions d’accueil et la configuration des salles car l’EHF est très précise et exigeante sur le niveau d’organisation qu’elle attend. Nous avons le bénéfice de nous appuyer sur l’expérience des sites de Brest, Nantes et Paris qui ont accueilli le Mondial 2017.

Après le Phénoménal Handball du Mondial 2017, place au Handballissime de l’Euro 2018…
En juin 2016, avait été dévoilée l’identité visuelle de l’événement puis en décembre dernier la signature Handballissime avec l’affiche officielle. Nous avons souhaité très tôt nous appuyer sur les éléments visibles pour ancrer l’identité visuelle qui change les codes habituels de ce type d’événements, avec un rajeunissement et de la modernité. Le logo est véritablement exceptionnel dans sa conception et il est symbolique du message que souhaite délivrer la FFHandball. Le mois dernier, les mascottes Rok et Koolette ont été présentées dans leur nouveaux habits : lors du Mondial 2017, une histoire s’est créée et c’est un symbole de continuité. L’équipe de France masculine, dans le cadre des qualifications à l’Euro 2018 masculin, porte sur son maillot le logo de l’Euro 2018 féminin. C’est une image forte qui sera aussi relayée lors du France - Belgique du 17 juin prochain à Montbéliard, l’un des cinq sites de l’Euro 2018.

Quelles seront les dates clefs avant le coup d’envoi de l’Euro ?

Après le tirage au sort des qualifications effectué le mois dernier à la Maison du Sport Français à Paris, le prochain temps fort sera l’ouverture de la billetterie en septembre 2017 avec dans un premier temps la vente de packages. Lors du mois de novembre 2017, en fonction du calendrier des équipes de France, sera célébré le J-1 an. Il faudra patienter jusqu’en juin 2018 et la fin des qualifications pour effectuer le tirage au sort et connaître la constitution des poules de chacun des sites. Pendant toute cette période, des animations et des actions de proximité seront mises en place sur les Territoires.

Olivier Krumbholz était le directeur de la compétition du Mondial 2017. Sur l’Euro 2018, il officiera comme le sélectionneur de l’équipe de France et tous les espoirs qui l’accompagnent…
Oui en effet, il se retrouve désormais en position de « client » du Comité d’Organisation. Bien évidemment nous avons encore des échanges avec Olivier. À ses côtés pendant le Mondial 2017, nous avons intégré les besoins et les habitudes des équipes sur une compétition pour proposer le meilleur accueil possible. Médaillée olympique et de bronze sur le dernier Euro, l’équipe de France est performante et nous sommes confiants sur la capacité des joueuses à faire de cet événement un temps fort de leur carrière.

L’Euro 2018 est programmé du 30 novembre au 16 décembre : à l’instar du France - Brésil du Mondial 2017, débutera-t-il par un match d’ouverture ?
Notre souhait est de tendre vers un match d’ouverture mais le schéma de compétition et le calendrier de l’EHF ne le prévoient pas : dès le premier jour des matches sont prévus sur 2 des 4 sites de compétition. Le Comité d’Organisation a effectué une demande afin de disposer d’un match inaugural le 29 novembre. Nous avons bon espoir d’être entendus.

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean