• Accueil > 
  • Actualités > 
  • #EIE - Désormais, c’est l’École Internationale de Handball

#EIE - Désormais, c’est l’École Internationale de Handball

Après plus de vingt ans, la traditionnelle École Française des Entraîneurs vit une mutation : il faudra désormais parler de l’École Internationale de Handball. Organisée en marge de l’EHF EURO 2018, du 13 au 16 décembre 2018 dans la nouvelle Maison du Handball à Créteil, cette EIH fera la part belle aux contenus de formation et d’échanges sur le Handball de très haut niveau et le Handball moderne orienté vers de nouvelles méthodes et pratiques.

Changement de décor, changement d’époque. L’École Française des Entraîneurs grandit et l’équipe de l’IFFE a imaginé un concept plus large : l’École Internationale de Handball (EIH) avec pour objectif de créer un événement pérenne, une université pensante du Handball mondial. Conférences, séances d’entrainements, tables rondes, ateliers et témoignages autour des thématiques « innovation », « spectacle » et « performance » seront au programme de ces 4 jours, avec la participation d’intervenants français et internationaux, qui ont contribué au développement du Handball d’aujourd’hui. Le tout pendant l’EHF Euro 2018 féminin et la possibilité pour l’ensemble des participants d’assister aux demi-finales du 14 décembre ainsi qu’aux finales du 16 décembre à l’AccorHotels Aréna de Paris. « Après 20 bonnes années à Malakoff, l’évolution a débuté en 2017 avec une école internationale organisée à Serris avec le partenariat du club et de la ville, rappelle Stéphane Debat, directeur pédagogique de l’IFFE (Institut Fédéral de la Formation et de l’Emploi). Avec la MDH (Maison du Handball), nous bénéficions d’un outil moderne et performant. C’est pourquoi, nous avons souhaité l’ouvrir sur d’autres publics qui sont partie intégrante de l’activité. » Ainsi outre les entraîneurs, les arbitres, les dirigeants seront acteurs ou participants sur cette EIH année 1. Pour bâtir le programme et organiser cette première édition les services fédéraux et les forces vives de la Direction Technique Nationale sont notamment mobilisées.
 
Stéphane Debat : « Le cœur de l’EIH demeure la séance de Handball. »
Ce qui a fait le succès de l’École Française de Handball, ne sera pas abandonné. « Le cœur de l’EIH demeure la séance de Handball », poursuit Stéphane Debat qui enregistre cette année encore la participation de coaches de très haut niveau : notamment le champion d’Europe en titre, un certain Patrice Canayer, fidèle acteur de ce rendez-vous annuel. Aussi et parce que l’EHF EURO 2018 sera au cœur de l’actualité, Emmanuel Mayonnade, Laurent Bezeau, Raphaëlle Tervel, Éric Baradat et Éric Calcagnini distilleront leur savoir-faire. C’est l’ADN de l’EIH car ces séances sont réalisées par les experts français et internationaux du Handball international. » Avec un programme dense et passionnant alternant les séances, les conférences, les ateliers et les échanges sur les différents stands, les stagiaires auront tout le loisir de se bâtir un programme à la carte. En parallèle, trois séminaires majeurs se tiendront à la MDH. « Du 9 au 16 décembre, 80 entraîneurs professionnels européens participeront au Master Coach Européen, le plus haut niveau de diplôme délivré par l’EHF. Puis Le Women’s Board et le Market Place tiendront leur réunion annuelle lors du week-end final. »

Nicolas Barbeau : « Cette EIH sera dans l’esprit de la Maison du Handball »
Toute l’équipe de l’IFFE est mobilisée avec bien sûr son directeur administratif et financier, Nicolas Barbeau. « Le soutien de la région de l’Île-de-France et de partenaires fédéraux sont précieux dans cette organisation. Outre leur soutien financier, certains seront présents pendant cette EIH via la présence de stands ou d’interventions. » L’EIH va investir la Maison du Handball une semaine durant. « L’ensemble de l’hébergement sera occupé. Les deux gymnases seront utilisés ainsi que l’ensemble des espaces de formation et l’auditorium. » Avec la présence de stands disséminés dans le bâtiment, la MDH vivra véritablement au rythme de l’EIH. « L’École française a évolué vers une école internationale en s’ouvrant vers de nouveaux champs. Elle va désormais concourir au rayonnement de la MDH et de la FFHandball pour devenir un véritable rendez-vous international du Handball. » Nicolas Barbeau vise à terme l’évolution progressive de l’EIH vers une sorte de salon international du Handball, à l’instar de ce que le football, le golf, ou le tennis ont réussi à développer. « L’objectif est d’attirer des acteurs, prescripteurs, et partenaires au sens large du monde du Handball. A côté de l’ADN sportive et éducative, au centre des conférences, présentations, et débats, il y a de la place et une demande pour une nouvelle offre et échanges autour de la filière économique du Handball et de pratiques innovantes dans le sport. Nous souhaitons mettre en relation des fournisseurs et des partenaires dans différents domaines (événementiel, santé, nouvelles technologies, équipements…) avec les clubs français et les fédérations étrangères » Pour le directeur administratif et financier de l’IFFE, le défi de cette première École Internationale de Handball sera aussi logistique et organisationnel avec l’accueil de plus de 300 congressistes. Avec en plus le Master Coach, le Women’s Board et le Market Place, la Maison du Handball sera l’épicentre mondial du Handball.

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean