#EHF EURO 2020 - Les Bleus doublent la mise

L’équipe de France a bien négocié le 2e match de qualification disputé cet après-midi à Cluj-Napoca. Après une entame délicate, les Bleus se sont imposés face aux Roumains par 31 à 21 (12-9) et prennent la tête du groupe 6 des qualifications à l’EHF EURO 2020 (Autriche - Norvège - Suède). Après le Mondial en Allemagne et au Danemark (10 au 27 janvier), les Bleus poursuivront la campagne de qualifications lors des 3e et 4e tour face au Portugal (matches aller-retour du 10 au 14 avril).

Cyril Dumoulin, Mathieu Grébille, Kentin Mahé, Nicolas Claire (avec Adrien Dipanda), Nicolas Tournat, Nedim Rémili et Valentin Porte débutent la rencontre dans la sala polivalenta de Cluj, garnie de plus de près de 4000 spectateurs. Encore une superbe enceinte qui ne dépareille pas après le passage des Bleus dans l’aréna du Pays d’Aix. Les Bleus pourront compter sur les encouragements des nombreux étudiants français de Cluj. Luc Abalo a été laissé au repos.

Le début de match est animé par les quatre arrêts consécutifs de Mihai Popescu et les deux fois deux minutes qui sanctionnent les champions du monde en difficulté. L’équipe de France est menée 4-0 après 10 minutes ! Les six tirs déclenchés par les Bleus n’ont pas trouvé la cible et la défense n’est pas encore en place. Didier Dinart appelle ses joueurs pour inverser le scénario. Le gardien de Saint-Raphaël réalise un début de match exceptionnel et musèle totalement les Bleus. Après 11 minutes, Mathieu Grebille ouvre enfin le compteur des Bleus bientôt suivi par Nedim Remili (2-5, 12e). La défense tricolore maintient la pression pour récupérer des ballons qui sont enfin bonifiés. Nedim Remili, avec quatre buts, permet à ses coéquipiers de revenir sur les talons des Roumains. Dika Mem pousse Manuel Montoya à poser son premier temps-mort (6-7, 19e). Vincent Gérard entre ensuite pour suppléer Cyril Dumoulin (2 arrêts en 23’). À la 24e minute, les Bleus reviennent enfin à la hauteur de la Roumanie : la défense tricolore prend régulièrement le dessus et Nedim Remili est le plus souvent à la conclusion. À l’entrée du money-time de la 1e période, Mathieu Grebille donne l’avantage à l’équipe de France. En infériorité numérique, les champions du monde en titre prennent leurs aises pour s’offrir un premier écart consistant : 12-9 au moment de rejoindre les vestiaires.

À la reprise, Kentin Mahé officie en demi-centre alors que Timothey N’Guessan effectue son entrée. Vincent Gérard reprend entre les bois. Dès la reprise, les Bleus s’appliquent à repousser les assauts adverses : la défense tient le choc et les ballons fusent de l’autre côté. Un kung-fu entre Melvin Richardson et Ludovic Fabregas permet de donner du relief au score : 16-10 (36e). Les Bleus mettent du cœur à l’ouvrage et prennent la mesure d’un adversaire à cours d’énergie. Sur grand espace, les Bleus enfilent les buts et tiennent leur deuxième succès de la semaine avec un avantage très confortable à 10 minutes du terme (27-16). Les Bleus s’imposent 31 à 21 et prennent la tête du groupe 6, devant le Portugal, la Lituanie et la Roumanie. Ils bouclent ainsi une semaine internationale riche de deux victoires.

DÉCLARATIONS :
Didier Dinart : Cette semaine, nous avons gagné largement nos deux rencontres. C’est bon pour le capital confiance. Nous avons connu ce soir un début de match très difficile. Nous avons manqué des « immanquables » en début de match et c’était forcément compliqué de mener au score mais nous avions des opportunités. Nous avions de jeunes joueurs sur le terrain mais ils sont tous titulaires en club. Ils n’ont pas paniqué et ont su faire preuve de sérénité. Notre stabilité en défense nous donne du crédit.

Ludovic Fabregas :
 Nous avons mal débuté avec 11 minutes d’attente avant d’ouvrir notre compteur. Il faut savoir s’adapter aux circonstances d’un match. Nous avons connu des difficultés offensives mais nous avons su rester solides défensivement. Nous sommes revenus en fin de première période et nous avons su gérer la 2e mi-temps. Il ne fallait pas laisser cette équipe espérer encore plus devant son public. Après sa défaite au Portugal, la Roumanie voulait bien faire à domicile.

Nedim Rémili : On savait à quoi s’attendre mais on n’est pas bien rentrés dans le match. Nous n’avons pas couru assez ; il fallait jouer avec plus de vitesse. Malgré cette mauvaise entame, nous sommes restés concentrés en défense, avec beaucoup d’attention. Notre prestation défensive a été très bonne ce soir. Nous avons fait le boulot pour nous imposer deux fois à un moment charnière de la saison.

Vincent Gérard : Nous avons pris ce match au sérieux. Mihai Popecsu a réalisé beaucoup d’arrêts en début de partie. Je crois que notre profondeur de banc nous a permis de prendre la mesure de la Roumanie. Il fallait réaliser un match complet pour les battre. C’était un début de match compliqué mais on ne s’est pas affolé car il y a des joueurs d’expérience. Être devant à la mi-temps nous a permis d’aborder la suite positivement. Je ne m’attendais pas à un tel accueil du public et des étudiants français très présents à Cluj.

STATISTIQUES :
À Cluj-Napoca : Sala Polivalenta - 4000 spectateurs
ROUMANIE - FRANCE : 21-31 (9-12)
Arbitres : Bojan Lah et David Sok (Slo)

France : Gardiens : Dumoulin (2 arrêts / 23'), Gérard (10 arrêts / 37') - Joueurs de champ : Rémili (6 buts), Richardson (4), Mem (3), Mahé (2), Grébille (3), N’Guessan (1), Sorhaindo, L. Karabatic, Fabregas (2), Claire (1), Dipanda (1), Porte (1), Tournat (1) - Caucheteux (6) - Exclusions temporaires : Remili (3e) - L.Karabatic (27e) - Fabregas (38e) - Dipanda (19e) - Porte (6e et 57e) - Tournat (4e)

Roumanie : Gardiens : Popescu (11 arrêts / 40'), Stanescu (3 arrêts / 20') - Joueurs de champ : Ramba - Rosu - Grigoras - Ghionea (3) - Racotea (4) - Szasz (2) - Bujor (3) - Csepreghi (2) - Fenici - Cabut (1) - Fotache (1) - Onyejekwe - Humet-Gaminde (5) - Militaru - Exclusions temporaires : Rmaba (49e) - Ghiona (10e, 33e) - Popecu (40e) - Racotea (9e) - Szasz (46e) - Fotache (59e) - Onyejekwe (41e)

Qualifications à l’EHF EURO 2020 :
2e tour : 28 octobre à Cluj-Napoca : Roumanie - France : 21-31 (9-12)
2e tour : 28 octobre à Klaipeda : Lituanie - Portugal : 23-24 (10-12)
Résultats et classement

1er tour : 24 octobre à Sto. Tirso : Portugal - Roumanie : 21-13 (10-7)
1er tour : 25 octobre à Aix-en-Provence : France - Lituanie : 42-27 (21-10)

LE PROGRAMME DE L’ÉQUIPE DE FRANCE - SAISON 2018-2019
Stage de préparation au Mondial IHF 2019 : 26 au 30 décembre à la Maison du Handball (Créteil)
Stage de préparation : 2 au 4 janvier à Rouen
Matches de préparation : France - Slovénie, les 5 et 7 janvier à la Kindarena de Rouen.
Stage de préparation : 8 et 9 janvier à la Maison du Handball (Créteil)
Mondial 2019 IHF en Allemagne et au Danemark : 10 au 27 janvier.

Qualifications à l’EHF EURO 2020 - 3e et 4e tours : mercredi 10 ou jeudi 11 avril 2019 : Portugal - France / samedi 13 ou dimanche 14 avril 2019 : France - Portugal.

Qualifications à l’EHF EURO 2020 - 5e et 6e tours : mercredi 12 ou jeudi 13 juin 2019 : Lituanie - France / dimanche 16 juin 2019 : France - Roumanie.

LA SÉLECTION : Gardiens : Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Raphaël CAUCHETEUX (St-Raphaël Var HB) - Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) / Arrières gauches : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone)  / Demi-centres : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) - Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) - Nicolas TOURNAT (HBC Nantes) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits : Luc ABALO (Paris SG HB) - Valentin PORTE (Montpellier HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB).

LE STAFF : Entraîneur : Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean