#EHF EURO 2018 - Les enfants sourds aussi en compétition

Du 10 au 13 décembre à Nancy, le tournoi Handballons-nous, à initiative de l’Institut des Sourds de la Malgrange, mettra aux prises seize collèges avec ses classes spécialisées pour les enfants sourds. Organisé en collaboration avec le Comité départemental de la Meurthe-et-Moselle et de la Ligue Grand Est de Handball, ce tournoi d’envergure est placé sous le parrainage d’Olivier Krumbholz.

« En septembre 2017, avec ma collègue Julie Martin qui est présidente du SMEPS HB 54 (Saint-Max, Essey, Pulnoy et Seychamps), nous avons proposé ce projet à notre établissement, l’Institut des Sourds de la Malgrange, raconte Hélène Doyen, responsable pédagogique du collège de la Malgrange implanté dans la Métropole nancéienne. Nous sommes des fans de Hand et notre souhait était d’organiser une manifestation en lien avec l’Euro qui fait étape dans notre ville. » Avec le soutien de Jacques Célérier, directeur de l’Institut, et des instances territoriales du Handball, l’organisation a pris son élan et a suscité l’intérêt des établissements spécialisés bien au-delà du Grand Est. Avec 250 participants issus de 16 établissements, il s’agit du plus grand rassemblement sportif d’enfants sourds dans le Grand Est jamais organisé et naturellement le plus grand tournoi de Handball au niveau national pour ce public. À l’occasion de France - Monténégro disputé à Nancy le 4 décembre, les enfants sourds de l’Institut des Sourds de la Malgrange ont interprété la Marseillaise  dans la langue des signes.

Cette idée originale est devenue concrète par la pugnacité de deux enseignantes militantes qui ont convaincu de nombreux partenaires publics et privés. Même si Olivier Krumbholz bataille avec les Bleues du côté de Nantes, il soutient l’initiative. « Moi qui fus professeur d’éducation physique avant de devenir entraîneur, j’imagine très bien l’énergie qu’il faut déployer pour mener à bien cette aventure sportive. Je suis aussi très sensible à l’originalité de cette grande opération qui va associer toutes les écoles spécialisées accueillant des enfants sourds en France et qui va faire entrer le Hand dans de nombreuses classes du pays, apprécie Olivier Krumbholz. Les enseignants ont en effet prévu de parler de notre sport dans leurs cours : en géographie, en informatique, en technologie, en Arts plastiques, en Sciences de la vie et de la terre, en français et même en mathématiques pour expliquer les phases de jeu. J’aime bien encore le volet touristique qui prévoit d’emmener de nombreux gamins, arrivés de toutes les régions de France, découvrir le patrimoine de Metz ou les richesses de Nancy. »

Problème n°1 : dans un match de l’équipe de France féminine, Allison Pineau a marqué 8 buts sur 15, Estelle Nze-Minko 6 buts sur 10 tirs et Gnonsiane Niombla 5 buts sur 8 tirs. Qui a été la plus efficace ?

Problème n°2 : en demi-finales des Jeux olympiques de Rio 2016, le 19 août 2016, l’équipe de France bat les Pays-Bas sur le score de 24 à 23. Allison Pineau a marqué un 1/3 des buts français lors de cette rencontre. Calcule le nombre de buts marqués par Allison Pineau ?

« Comme dans les autres établissements dits ordinaires, des heures d’EPS sont dispensées aux élèves. Ils pratiquent le Handball avec les mêmes règles mais ils n’entendent pas le coup de sifflet. Nous sommes toujours dans l’adaptation car les enfants n’entendent pas les coups de sifflet alors on agite un bandeau », poursuit Hélène Doyen, passionnée de Handball au point d’inclure dans l’enseignement de l’Institut des contenus en lien avec le Handball.

La compétition mettra aux prises les établissements spécialisés qui accueillent des enfants atteints de surdité. Deux tournois seront organisés pour les classes des niveaux de 6-5e et 3-4e au Gymnase Provençal (Quai René II à Nancy). En marge du tournoi, les enfants assisteront le 10 décembre au soir à une pièce de théâtre jouée par la compagnie « Incognito » (salle des fêtes de Jarville). Ils effectueront aussi des visites culturelles à Nancy, à Metz et à Verdun. L’ensemble des participants, leurs encadrants, les arbitres et les enseignants, soit un total de 400 personnes, assisteront à un match du tour principal disputé à Nancy, le mardi 11 décembre.

Le programme de Handabllez-vous
- Lundi 10 décembre : accueil des participants et cérémonie d’ouverture
- Mardi 11 décembre : matches de poule (Hand), rallye à Nancy et match de l’EHF EURO 2018.
- Mercredi 12 décembre : Phases finales (Hand), visite de Metz et du marché de Noël, et cérémonie de clôture.
- Jeudi 13 décembre : Journée à Verdun.

Les collèges participants :
Collège Montaigu Heillecourt (54)
Centre Augustin Grosselin Paris (75)
Institut Chanteloup Sainte Savine (10)
Institut Plein Vent Saint Etienne (42)
Centre Charlotte Blouin Angers (49)
INJS Chambéry Cognin (73)
Institut Bruckhof Strasbourg (67)
Collège Guy Mareschal Amiens (80)
Collège Ambroise Paré (ULIS DA)
Collège Vieux Colombier (ULIS DA) Le Mans (72)
Association La Providence Saint Laurent en Royans (26)
Institut des Sourds Arras (62)
IRJS Saint Jean de la Ruelle Orléans (45)
INJS Metz Metz (57)
Collège Albert CAMUS Jarville la Malgrange (54)
INJS Paris Paris (75)

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean