La nouvelle formule de la coupe de France mise en œuvre lors de la saison 2009-2010, fête cette année sa 10e édition. Le moment d’interroger cette coupe qui n’en finit pas d’attirer les convoitises, à tous niveaux.

Comment est née la nouvelle coupe de France ?
L’impulsion a été donnée par Joël Delplanque qui se préparait à la présidence de la fédération. Ce dernier, dans le cadre de son projet électoral 2008-2018, chargeait alors Pascal Baude d’imaginer une nouvelle formule de la coupe de France. L’idée naissait alors de séparer les trois niveaux, départemental, régional et national, féminins et masculins, puis de regrouper les finales sur un lieu unique, pour une grande fête du handball.

Quel est le record du nombre de spectateurs ?
Il est tout récent : c’est en effet lors de la dernière édition, le 5 mai 2018, que le record a été établi avec exactement 13 195 spectateurs. À date, le lundi 20 mai, plus de 13 000 spectateurs sont déjà en possession d’un billet. Nul doute qu’un nouveau record sera sûrement établi.

Où se sont tenues les finales ?
Depuis 2010, les finales sont organisées chaque année à Paris. D’abord dans le Stade Pierre de Coubertin en 2010 puis au Palais Omnisports de Paris-Bercy les trois années suivantes (2011 à 2013). Après les finales de 2014 à la Halle Carpentier, la Coupe de France effectuait en 2015 un retour au Stade Pierre de Coubertin, au moment où le P.O.P.B. se transformait pour devenir l’AccorHotels Arena, lieu mythique des finales depuis 2016.

Combien de clubs professionnels féminins ont réalisé le doublé ?
Depuis la création de la nouvelle coupe de France, les clubs professionnels ont réalisé plusieurs doublés et parfois plus. Côté féminin, Metz HB a remporté quatre couronnes (2010, 2013, 2015 et 2017) devant Toulon Saint-Cyr Var HB (2011 et 2012) et Brest Bretagne HB (2016 et 2018). En intégrant les résultats avant 2010, Metz domine largement le classement avec 8 coupes à son actif devant l’ES Besançon (4).

Et côté masculin ?
Avec 13 titres, dont 4 depuis 2010, Montpellier a effectué une razzia depuis la première édition, en 1957 (avant une reprise de la compétition en 1976). À l’instar des Messines, les Héraultais ont remporté 4 trophées depuis 2010 (2010, 2012, 2013 et 2016), une période pendant laquelle le Paris SG HB a garni sa vitrine de trois coupes.

Parmi les vainqueurs des compétitions départementales et régionales, féminines et masculines, combien ont remporté le trophée plusieurs fois ?
Cette performance a seulement été réalisée à deux reprises… Et consécutivement. En finale de la coupe de France régionale masculine, le HB Guilherand-Granges a remporté les éditions 2015 et 2016 avant le doublé réalisé dans la même catégorie par l’AC Rueil (2017 et 2018). Dans les trois autres catégories amateurs, aucun club n’a réussi cette prouesse.

Quel club est-il en mesure de conserver son titre ce samedi 25 mai dans l’AHA ?
Parmi les équipes engagées samedi à Paris, un seul club est tenant du titre : il s’agit du Brest Bretagne HB qui avait pris le meilleur l’an passé sur les Toulonnaises. Les joueuses de Laurent Bezeau feront face aux Messines en quête d’un nouveau doublé cette saison après leur nouveau titre de championne de France obtenu dimanche.

Quel club est-il en mesure de s’imposer à nouveau ?
Les finales régionales féminines et masculines, départementale masculine, sont inédites. En revanche, deux équipes ont déjà connu l’ivresse de la victoire dans l’antre parisien. Victorieux en 2011, Dunkerque tentera de remporter un second sacre face à Chambéry, déjà son adversaire lors de ce succès. Les Savoyards, après 5 finales perdues, viseront évidemment le titre. Les joueuses de Lattes HB, victorieuses en 2015, tenteront la passe de deux samedi matin, en ouverture, face aux sociétaires d’Illkirch Graffenstaden.

Combien de Territoires seront représentés samedi dans les six finales ?
Huit Territoires (parmi 13) s’appuieront sur leurs supporters respectifs. Quatre Territoires seront représentés par un seul club : Centre-Val de Loire : US Orléanaise HB / Île-de-France : AS de Meudon (92) / Nouvelle Aquitaine : HBC Belin-Beliet (33) / Occitanie : Lattes (34). Quatre Territoires peuvent se targuer de voir deux clubs accéder aux finales 2019 : Aura : Chambéry Savoie Mont-Blanc HB (73) et Saint-Julien Denice Gleize HB (73) / Bretagne : Brest Bretagne HB (29) et Entente CPB Rennes - Chantepie (35) / Grand Est : Illkirch Graffenstaden (67) et Metz HB (57) / Hauts-de-France : Dunkerque HB Grand Littoral (59) et Stade Olympique Calais HB (62)

Quel est le programme de la 10e édition de la nouvelle coupe de France ?
- 10h30 : Finale Départementale Féminine : LATTES HB (34) / ILLKIRCH GRAFFENSTADEN (67)
- 12h30 : Finale Départementale Masculine : HBC BELIN-BELIET (33) / AS DE MEUDON (92)
- 14h30 : Finale Régionale Féminine : ST JULIEN DENICE GLEIZE HB (69) / ENTENTE CPB RENNES - CHANTEPIE (35)
- 16h30 : Finale Régionale Masculine : STADE OLYMPIQUE CALAIS HB (62) / US ORLEANAISE HB (45)
- 18h45 : Finale Nationale Féminine : BREST BRETAGNE HB (29) / METZ HB (57)
- 21h00 : Finale Nationale Masculine : CHAMBÉRY SAVOIE MONT BLANC HB (73) / DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL (59).

HGu

Publicité