• Accueil > 
  • Actualités > 
  • #EDF-M - Qualifs Euro 2020 - Le groupe pour les 5e et 6e tours

La campagne de qualifications à l’EHF EURO 2020 s’achèvera le 16 juin et dévoilera l’identité des 24 équipes qualifiées. L’équipe de France, en ballotage très favorable pour décrocher son billet, affrontera la Lituanie à Klaipeda le jeudi 13 juin, avant la réception de la Roumanie à Nantes le dimanche 16 juin. Les deux matches disputés à 18h seront retransmis à la fois sur beIN SPORTS et, en clair, sur LA CHAÎNE L’ÉQUIPE. La liste comporte un total de 17 joueurs et pourra, en fonction des besoins et des opportunités, être complétée à tout moment.

Ballotage très favorable
Il y a deux ans, dans la perspective de l’EHF EURO 2018, l’équipe de France se trouvait exactement dans la même position : devoir décrocher son ticket européen à l’occasion des deux derniers tours de qualification. C’est encore face à la Lituanie et dans la même Svyturio Arena de Klaipeda, que les Bleus viseront un résultat probant. Le 14 juin 2017, iIs avaient signé une courte victoire (26-25) avant de battre la Belgique à l’Axone de Montbéliard trois jours plus tard (32-28). À Aix-en-Provence, le 25 octobre dernier, pour l’ouverture des qualifications, les hommes de Didier Dinart avaient éparpillé la Lituanie et signé leur record de buts dans des qualifications continentales : 42 à 27. Absents à l’aller, Aidenas Malasinskas (UC Motor Zaporizhia) et l’arrière gauche de Montpellier, Jonas Truchanovicius, renforceront un collectif où figure aussi le solide Gerdas Babarskas (Chambéry). « Avec leur présence, le match sera sûrement différent, plus compliqué, estime Didier Dinart. Mais nous avons largement les armes pour rivaliser. L’équipe de France doit honorer son statut et s’engager à 100 % pour ne rien avoir à se reprocher. » Une allusion à peine voilée à la défaite surprenante au Portugal (33-27) qui a privé l’équipe de France d’une qualification effective malgré son large succès à Strasbourg (33-24). À égalité de points avec le Portugal (6), les Bleus possèdent toutefois un meilleur goalaverage particulier avec les Lusitaniens et un goalverage général très confortable pour ne pas trembler lors de cet ultime rassemblement de la saison.

Yann Genty et Jean-Jacques Acquevillo, nouveaux appelés
« Robin Cantegrel poursuit sa bonne saison mais je souhaite voir aussi Yann Genty dans un contexte international, explique Didier Dinart qui a également rappelé Wesley Pardin au côté de Vincent Gérard. Wesley avait eu peu de temps de jeu lors de la double confrontation face au Portugal et je souhaite le revoir. » Le sélectionneur des Bleus se projette aussi sur la prochaine saison où les rassemblements ne seront pas propices à des tests : l’étape de Golden League du mois d’octobre 2019 sera déjà l’ultime étape dans la préparation - très probable - à l’EHF EURO 2020. Ainsi, au regard de leur performance lors des deux oppositions face au Portugal et de leur niveau de forme, Didier Dinart n’a convoqué ni Timothey N’Guessan, ni Luc Abalo. Outre le chambérien Yann Genty (37 ans), le Cessonnais Jean-Jacques Acquevillo (30 ans) découvrira aussi la maison bleue tandis que le futur montpelliérain, Yanis Lenne (22 ans), effectuera son retour en sélection. « Au regard des statistiques de LidlStar Ligue, Jean-Jacques Acquevillo figure dans le top 3 des meilleurs arrières français. Sa qualité au shoot est intéressante et je souhaite voir aussi ce qu’il peut nous apporter au niveau défensif. »

Nikola Karabatic indisponible
Après contact entre la FFHandball et le Paris SG, Didier Dinart a pris acte que Nikola Karabatic se fera nettoyer la cheville ce vendredi 24 mai. Une intervention qui le tiendra éloigné des terrains pour une période de trois semaines environ.

LE GROUPE DE 17 JOUEURS  : Gardiens : Yann GENTY (Chambéry Savoie Mont-Blanc HB) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) - Wesley PARDIN (Pays d'Aix Université Club) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (Montpellier HB) / Arrières gauches : Jean-Jacques ACQUEVILLO (Cesson-Rennes HB) - Romain LAGARDE (HBC Nantes) / Demi-centres : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (FC Barcelone) (cap) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Dika MEM (FC Barcelone) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits : Yanis LENNE (Pays d'Aix Université Club) - Valentin PORTE (Montpellier HB)

LE STAFF : Entraîneur : Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD.


RÉSULTATS - PROGRAMME - CLASSEMENT
1er tour - jeudi 25 octobre 2018 à Aix-en-Provence : France
- Lituanie : 42-27 (21-10)
2e tour - dimanche 28 octobre 2018 à Cluj-Napoca : Roumanie - France : 21-31 (9-12)

3e tour - jeudi 11 avril 2019 à Guimarães : Portugal - France : 33-27 (17-13)
4e tour - dimanche 14 avril 2019 à Strasbourg : France - Portugal : 33-24 (16-15)

5e tour - jeudi 13 juin 2019 à 18h00 (HF), à Klaipeda (Svyturio Arena) : Lituanie - France
6e tour - dimanche 16 juin 2019 à 18h00, à Nantes (Palais des Sports Beaulieu) : France - Roumanie

Classement : 1/ France 6 pts (+28) 2/ Portugal 6 pts (+6) 3/ Roumanie 2 pts (-14) 4/ Lituanie 2 pts (-20)

HGu

Publicité