#EDF-M - MONDIAL 2019 - Trois questions à Valentin Porte

Avec sa verve habituelle, Valentin Porte effectue le point sur ses prestations, ses sensations et le jeu déployé par l'équipe de France depuis le début de ce Mondial.

SUIVRE LA COMPÉTITION EN DIRECT

Comment appréhendes-tu ton rôle à l'aile droite plutôt qu’au poste d’arrière droit en équipe de France ?
Le grand public apprécie les ailiers car les situations sont souvent spectaculaires. Il suffit de voir des artistes comme Michaël Guigou ou Luc Abalo qui sont capables de réaliser des choses extras. Mais c’est aussi un poste où tu es dépendant des autres. C’est un rôle plus ingrat. Tu peux être privé de ballon une heure durant et devoir négocier un ballon à la dernière seconde. Et là, il ne faudra pas le rater. L’an passé, à l’Euro en Croatie, le sujet me rendait plus nerveux. Aujourd’hui, je me suis fait à cette idée.

En quoi la concurrence est-elle rude sur le poste d’arrière droit ?
Lorsque je vois le talent sur le poste d’arrière droit, je le vis bien. J’essaie de faire de mon mieux pour être performant au poste d’ailier. Les jeunes ont du talent et ont déjà de l’expérience. Ils ont un sang-froid à toute épreuve. Même lors des entraînements, je suis impressionné. Tant mieux et c’est super pour nous d’avoir autant de qualités sur un poste. C’est un vrai problème de riche.

Comment le jeu de l’équipe de France a-t-il évolué entre le tour préliminaire et le tour principal. Comment le match face à la Croatie s’inscrit-il dans cette progression ?
Le rouleau compresseur a mis du temps à se mettre en place, beaucoup de temps même car il y a eu des moments où c’était brouillon. Tout n’était pas parfait mais quand les matches commencent à compter, alors il n’y a rien à redire. En ce sens, c’est parfait depuis le début. Nous avons très bien géré l’Espagne ainsi que le second match sur l’Islande qui était aussi un match compliqué face à une équipe supposée plus faible. Le match face à la Croatie nous servira à préparer la demi-finale et à continuer à monter en puissance dans la perspective de la demi-finale. Cela nous intéresse aussi de terminer premiers : il faudra gagner avec un certain écart.

LES 16 JOUEURS : Gardiens : Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (cap) (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centres : Nikola KARABATIC (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailier droit : Luc ABALO (Paris SG HB) - JOUEUR SUPPLÉMENTAIRE : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) - JOUEUR AU CONTACT DU GROUPE : Cédric SORHAINDO (FC Barcelone)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

PROGRAMME ET RÉSULTATS

Tour principal à Cologne (Lanxess Arena) - Groupe 1 :
Samedi 19 janvier : France - Espagne : 33-30 (17-15)
Dimanche 20 janvier : Islande - France : 22-31 (11-15)
Mercredi 23 janvier à 18h00 (beIN SPORTS 1 en direct) : France - Croatie

Classement groupe I : 1/ Allemagne 7 pts 2/ France 7 pts 3/ Croatie 4 pts 4/ Espagne 4 pts 5/ Brésil 2 pts 6/ Islande 0 pt
Classement groupe II : 1/ Danemark 8 pts 2/ Suède 6 pts 3/ Norvège 6 pts 4/ Hongrie 3 pts 5/ Égypte 1 pt 6/ Tunisie 0 pt

Demi-finales à Hambourg :
Vendredi 25 janvier à 17h30 et à 20h30

Avec la France et l'Allemagne

Finales à Herning :
Dimanche 27 janvier à 14h30 (places 3-4) et À 17h30 (places 1-2)

Publicité

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean