#EDF-M - MONDIAL 2019 - Trois questions à Valentin Porte

Frustré comme tous ses coéquipiers par le contenu de la demi-finale qui a entraîné la défaite de l’équipe de France, Valentin Porte livre un regard objectif sur la place de l’équipe de France sur l’échiquier mondial.

SUIVRE LA COMPÉTITION EN DIRECT

Quelle est ton analyse au lendemain de la lourde défaite face au Danemark ?
On a forcément du mal à digérer. La nuit est mauvaise et le lendemain on réfléchit à ce qu’il s’est passé. Je crois que nous l’avons tous vu : les Danois ont été bien plus forts que nous. Il ne fallait pas laisser prendre confiance à une équipe qui compte autant de qualités individuelles. Les Danois nous ont marché dessus et ils nous alignés au shoot pendant tout le match. C’était impressionnant : ils étaient sur leur nuage et ils répétaient leur handball.

Comprenez-vous l’attente qui existe sur l’équipe de France ?
Le grand public s’attend à ce que l’on gagne tous les ans. Il y a eu des départs et l’équipe est en reconstruction. C’est de mieux en mieux mais il faut nous laisser le temps de travailler. Nous nous sommes servis de l‘Euro l’an passé pour arriver plus fort sur ce Mondial mais on constate qu’au moment d’aborder les matches cruciaux, il nous reste beaucoup à apprendre pour être à la hauteur. Le Danemark nous l’a bien fait comprendre hier.

Comment bien aborder cette « petite finale » face à l’Allemagne ?

Ce sera un match bizarre, à gérer entre deux équipes très frustrées et déçues qui se rencontrent. La différence se fera plus dans la tête que sur les aspects tactiques et techniques. Nous avions su le faire l’an passé lors de la petite finale de l’Euro. J’espère que nous aurons la même envie pour gagner ce match dimanche. Il ne faut pas banaliser le bronze : une médaille mondiale reste quelque chose de fabuleux.

LES 16 JOUEURS : Gardiens : Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (cap) (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centres : Nikola KARABATIC (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailier droit : Luc ABALO (Paris SG HB) - JOUEUR SUPPLÉMENTAIRE : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) - JOUEUR AU CONTACT DU GROUPE : Cédric SORHAINDO (FC Barcelone)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

PROGRAMME ET RÉSULTATS

Demi-finales à Hambourg (All) - vendredi 25 janvier :
17h30 : Danemark - France : 38-30 (21-15)
20h30 : Allemagne - Norvège : 25-31 (12-14)

Finales à Herning (Ger) - dimanche 27 janvier
En exclusivité sur
beIN SPORTS 1 :
14h30 (places 3-4) : France - Allemagne
17h30 (places 1-2) : Danemark - Norvège

Publicité

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean