Retenu dans le trio de pivots qui débutera le Mondial vendredi soir à Berlin face au Brésil (à 20h3à sur beIN SPORTS 3), Luka Karabatic évoque l’absence de son aîné et revendique la position d’outsider de l’équipe de France.

Comment compenser l’absence, dans le groupe, de ton frère Nikola ?
Nous savons tous le joueur et le leader qu’il est. Son absence est négative mais d’un autre côté, il y a de la qualité dans le groupe avec des joueurs de haut niveau qui peuvent jouer un rôle plus important pour maintenir le niveau de notre équipe. Même si les jeunes qui nous ont rejoints ont beaucoup de qualités et jouent la Ligue des Champions, ils possèdent moins d’expérience. J’ai confiance en notre groupe.

Avec deux titres consécutifs, l’équipe de France prétend-t-elle à un troisième sacre ?
Le message est simple : l’équipe de France se trouve dans une configuration inédite. Elle a une nouvelle page à écrire et il faut se mettre dans la peau d’outsider. Nous visons le titre mais le niveau international est très relevé avec 7-8 équipes qui peuvent prétendre à la victoire finale.
Notre objectif est de montrer que nous sommes toujours capables de réaliser de grandes choses et de nous qualifier pour les Jeux Olympiques de 2020.

Disputer un championnat du monde en Allemagne et affronter le pays hôte dès le tour préliminaire sont-ils des éléments de motivation supplémentaires ?
Ce sera une compétition exceptionnelle et on doit se rendre compte de notre chance de disputer un Mondial dans le pays qui a vu naître notre sport. Le public saura apprécier la qualité du jeu et il sera à fond derrière son équipe. Cela rajoute du piment et de l’excitation. Mais avant de penser à l’Allemagne, il faudra bien débuter face au Brésil. L’équipe de France se présente dans une configuration inhabituelle et un match d’ouverture génère toujours un peu d’appréhension. Il faudra vraiment se méfier du Brésil.

LE GROUPE DE 17 JOUEURS : Gardiens :
Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centre : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailiers droits : Luc ABALO (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

LA COMPÉTITION
Les quatre groupes :

Groupe A - Mercedes-Benz Aréna à Berlin (All) : France - Russie - Allemagne - Serbie - Brésil - Corée
Groupe B - Halle Olympique à Munich (All) : Espagne - Croatie - Macédoine - Islande - Bahreïn - Japon
Groupe C - Jyske Bank Boxen à Herning (Dan) : Danemark - Norvège - Autriche - Tunisie - Chili - Arabie-Saoudite
Groupe 4 - Royal Arena à Copenhague (Dan) : Suède - Hongrie - Qatar - Argentine - Égypte - Angola

Le programme de l'équipe de France :
Matches du Tour Préliminaire à Berlin (Mercedes Benz Aréna) :

Vendredi 11 janvier à 20h30 : Brésil - France (en direct sur beIN SPORTS 3)
Samedi 12 janvier à 20h30 : France - Serbie (en direct sur beIN SPORTS 3 et TMC)
Lundi 14 janvier à 20h30 : France - Corée (en direct sur beIN SPORTS 1)
Mardi 15 janvier à 20h30 : Allemagne - France (en direct sur beIN SPORTS 1)
Jeudi 17 janvier à 20h30 : France - Russie (en direct sur beIN SPORTS 1)

La formule :
26ème Championnat du monde masculin IHF avec 24 équipes.
- Le tour préliminaire est disputé par les 24 équipes (4 groupes de 6 équipes) dans les villes allemandes de Berlin et de Munich, et les villes danoises d’Herning et de Copenhague, du 10 au 17 janvier.
- Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour principal avec les points acquis face aux équipes qualifiées (2 groupes)  à Cologne et à Herning du 19 au 23 janvier.
- Les équipes classées 1e, 2e et 3e du groupe A croisent avec celles du groupe B, idem pour C et D.
- Les équipes classées 4e, 5e et 6e jouent la Coupe du Président à Cologne et à Copenhague, les 19 et 20 janvier.
- Les 2 meilleures équipes de chacun des deux groupes du tour principal se qualifient pour les demi-finales qui se tiennent à Hambourg le 25 janvier.
- La finale et le match pour le bronze se jouent à Herning le 27 janvier.

Publicité