Cédric Sorhaindo, capitaine depuis le printemps 2017, va conduire l’équipe de France pour la première fois dans un championnat du monde. Il confie sa motivation à disputer le Mondial en Allemagne.

Avant le coup d’envoi du Mondial, dans quel est état d’esprit se trouve l’équipe de France ?
À chaque fois que nous mettons les pieds en équipe de France, il y a toujours quelque chose d’important à préparer. Aujourd’hui, l’état d’esprit de l’équipe est un bon. Le premier match arrive et la pression commence à monter. Il y a un peu de frustration car on a en envie de s’exprimer dans une compétition officielle.

Tu es capitaine depuis le printemps 2017 et le départ de Thierry Omeyer. Comment évolue ton rôle avec le renouvellement de l’équipe de France ?

Forcément je suis plus proche de la fin de la ma carrière que du commencement. Alors, à chaque fois que je rentre sur le terrain, pour m’entraîner ou disputer un match, mon objectif est de prendre du plaisir. Je fais parler mon caractère qui ne change pas. Je ne suis pas passé de l’ombre à la lumière. Certes, je vieillis mais j’ai autant à apprendre des jeunes qu’ils ont à apprendre de moi. Nikola Karabatic ? Il n’est pas des nôtres et on se prépare sans lui. C’est monsieur Handball : on s’envoie des messages et on se parle téléphone. Nous avons tout son appui.

Vous avez découvert la Mercédès Aréna de Berlin où vous allez croiser le fer avec l’Allemagne. Quelle est votre ambition ?
Avant d’affronter l’Allemagne, nous allons déjà nous focaliser sur le Brésil pour réaliser une bonne entrée. Nous avons déjà gagné deux couronnes mais ce n’était pas la même équipe. Il y a du talent mais l’équipe est jeune et rajeunie et moins expérimentée. Il faudra faire preuve de maturité dans les moments difficiles mais cela se jouera sur des détails.

LE GROUPE DE 17 JOUEURS : Gardiens :
Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centre : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailiers droits : Luc ABALO (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

LA COMPÉTITION
Les quatre groupes :

Groupe A - Mercedes-Benz Aréna à Berlin (All) : France - Russie - Allemagne - Serbie - Brésil - Corée
Groupe B - Halle Olympique à Munich (All) : Espagne - Croatie - Macédoine - Islande - Bahreïn - Japon
Groupe C - Jyske Bank Boxen à Herning (Dan) : Danemark - Norvège - Autriche - Tunisie - Chili - Arabie-Saoudite
Groupe 4 - Royal Arena à Copenhague (Dan) : Suède - Hongrie - Qatar - Argentine - Égypte - Angola

Le programme de l'équipe de France :
Matches du Tour Préliminaire à Berlin (Mercedes Benz Aréna) :

Vendredi 11 janvier à 20h30 : Brésil - France (en direct sur beIN SPORTS 3)
Samedi 12 janvier à 20h30 : France - Serbie (en direct sur beIN SPORTS 3 et TMC)
Lundi 14 janvier à 20h30 : France - Corée (en direct sur beIN SPORTS 1)
Mardi 15 janvier à 20h30 : Allemagne - France (en direct sur beIN SPORTS 1)
Jeudi 17 janvier à 20h30 : France - Russie (en direct sur beIN SPORTS 1)

La formule :
26ème Championnat du monde masculin IHF avec 24 équipes.
- Le tour préliminaire est disputé par les 24 équipes (4 groupes de 6 équipes) dans les villes allemandes de Berlin et de Munich, et les villes danoises d’Herning et de Copenhague, du 10 au 17 janvier.
- Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour principal avec les points acquis face aux équipes qualifiées (2 groupes)  à Cologne et à Herning du 19 au 23 janvier.
- Les équipes classées 1e, 2e et 3e du groupe A croisent avec celles du groupe B, idem pour C et D.
- Les équipes classées 4e, 5e et 6e jouent la Coupe du Président à Cologne et à Copenhague, les 19 et 20 janvier.
- Les 2 meilleures équipes de chacun des deux groupes du tour principal se qualifient pour les demi-finales qui se tiennent à Hambourg le 25 janvier.
- La finale et le match pour le bronze se jouent à Herning le 27 janvier.

Publicité