#EDF-M - MONDIAL 2019 - Présentation de France - Espagne

Champion du monde face au champion d’Europe, voici une affiche XXL pour lancer le tour principal. À Cologne, dans la Lanxess Aréna où se déroule chaque année le sensationnel final Four de la Ligue des Champions, Français et Espagnols se défieront dans un match déjà décisif. Un duel titanesque à déguster dès ce samedi à 18h en direct sur beIN SPORTS 3 et en clair sur TMC.

SUIVRE LA COMPÉTITION EN DIRECT

Sur la rive gauche du Rhin, les cinq équipes qualifiées (l’Allemagne dispose d’un hébergement indépendant) se côtoient depuis ce vendredi l’après-midi, après une matinée de voyage en provenance de Munich et de Berlin. Si elle est confortable, la salle de restauration n’autorise pas d’intimité. Les tables des adversaires sont si proches que les commentaires sur la compétition sont à prohiber. Ce rythme infernal qui conduira les Bleus à enchainer deux matches ce week-end, les 6e et 7e de la compétition, encourage à filer dans les chambres douillettes pour récupérer. Car dès 16h30 ce vendredi, une séance vidéo suivie d’un entrainement d’une heure 30 viendront densifier cette journée de transition. La Presse, qui rencontrera les acteurs à la sortie de l’entraînement en soirée, est aussi contrainte de s’adapter pour noircir ses pages.

Présentation de l’Espagne par Guillaume Gille (entraîneur-adjoint et préparateur physique) : « Nous rentrons dans un mode de compétition où tous les matches sont quasiment décisifs. On ne peut pas se projeter sur les différents scénarios possibles mais on sait déjà que le résultat sera essentiel pour bien se positionner dans le groupe principal. Avec l’Espagne, nous avons le souvenir récent d’une défaite cruelle en demi-finale de l’Euro 2018. Nous avions mis énormément de temps à rentrer dans le match sans être capables d’imposer notre jeu et de les mettre en difficulté.
Les Espagnols arrivent après une défaite dans le big match face à la Croatie. Un duel de haut niveau avec des Croates en réussite et une grosse défense. L’Espagne a besoin de gagner impérativement pour exister dans la compétition.
Il est évident que si nous laissons les Espagnols dérouler leur jeu comme l’an passé, on rencontrera des problèmes. Les joueurs espagnols apprécient de porter le ballon et ils sont capables d’aller au bout des situations, avec des feintes et sans cesse en mouvement. Plus l’attaque dure, plus ils sont au près et sont capables d’enchainer. À nous d’imposer le rapport de force. Un lien fort uni les joueurs des deux équipes mais chacun fera évidemment son possible pour faire partie du camp des vainqueurs demain soir pour s’ouvrir le chemin de la suite… »

Les cinq dernières confrontations :
15-07-12 - Strasbourg : 31-24 - Eurotournoi (finale)
08-08-12 - Londres : 23-22 - Jeux Olympiques (quarts de finale)
24-01-14 - Herning : 30-27 - Euro au Danemark (demi-finale)
20-01-15 - Doha : 26-22 - Mondial au Qatar (demi-finale)
26-01-18 - Zagreb : 23-27 - Euro en Croatie (demi-finale)
Bilan pour la France : 81 rencontres dont 37 victoires - 9 nuls - 35 défaites


ÉCHOS :
- Nikola Karabatic compte désormais 300 sélections. Le compteur de Kentin Mahé affiche 100 capes.
- À l’occasion de ce France - Espagne, Luc Abalo atteindra le chiffre rondelet de 250 sélections avant lesquelles il a inscrit 770 buts pour l’équipe de France.

LES 16 JOUEURS : Gardiens : Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (cap) (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centres : Nikola KARABATIC (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailier droit : Luc ABALO (Paris SG HB) - JOUEUR SUPPLÉMENTAIRE : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) - JOUEUR AU CONTACT DU GROUPE : Cédric SORHAINDO (FC Barcelone)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

PROGRAMME ET RÉSULTATS

Tour principal à Cologne (Lanxess Arena) - Groupe 1 :
Samedi 19 janvier à 18h00 (sur beIN SPORTS 3 et TMC en direct) : France - Espagne
Dimanche 20 janvier à 20h30 (sur beIN SPORTS 1 et TMC en direct) : France - Islande
Mercredi 23 janvier à 18h00 (beIN SPORTS 1 en direct) : France - Croatie

Classement groupe I : 1/ Croatie 4 pts 2/ Allemagne 3 pts 3/ France 3 pts 4/ Espagne 2 pts 5/ Islande 0 pt 6/ Brésil 0 pt
Classement groupe II : 1/ Danemark 4 pts 2/ Suède 4 pts 3/ Norvège 2 pts 4/ Hongrie 1 pt 5/ Égypte 1 pt 6/ Tunisie 0 pt

LA FORMULE :
26ème Championnat du monde masculin IHF avec 24 équipes.
- Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour principal avec les points acquis face aux équipes qualifiées (2 groupes)  à Cologne et à Herning du 19 au 23 janvier. Les équipes classées 1e, 2e et 3e du groupe A croisent avec celles du groupe B, idem pour C et D.
- Les équipes classées 4e, 5e et 6e jouent la Coupe du Président à Cologne et à Copenhague, les 19 et 20 janvier.
- Les 2 meilleures équipes de chacun des deux groupes du tour principal se qualifient pour les demi-finales qui se tiennent à Hambourg le 25 janvier.
- La finale et le match pour le bronze se jouent à Herning le 27 janvier.

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean