#EDF-M - MONDIAL 2019 - Présentation de France - Allemagne

Seule équipe à compter trois victoires dans le groupe A de ce Mondial, l'équipe de France se présente en force face à l'Allemagne qui a trébuché hier soir en concédant le nul avec la Russie. Avec plus de 12000 spectateurs gonflés à bloc dans la Mercédès-Benz aréna de Berlin, cet Allemagne-France sent la poudre ce soir. Un match à suivre à 20h30 ce mardi sur beIN SPORTS 1.

SUIVRE LA COMPÉTITION EN DIRECT

Présentation de l'Allemagne par Guillaume Gille (entraîneur-adjoint et préparateur physique) :
L’équipe d’Allemagne affiche beaucoup d’allant et d’envie à disputer ce Mondial à la maison. Les joueurs sont remplis d’une énergie qui les porte beaucoup. Rapidement, lors de leurs précédents matches, ils ont eu besoin de chauffer l’atmosphère et une volonté de proximité avec le public. Demain soir, les Allemands chercheront à faire vibrer cette salle. Au regard de l’enjeu, c’est un véritable défi de les affronter devant leurs supporters. Tout handballeur qui endosse le maillot de l’équipe de France sait que ce sera un super match de hand à vivre dans une ambiance fantastique.
Ce match est le premier tournant de la compétition, un vrai test face au pays hôte. L’Allemagne est un adversaire direct pour accéder au tour principal avec nous. Pour autant, ce n’est pas un match couperet mais il déterminera notre place et notre nombre de points pour la suite.
Ce groupe est issu de l’ère Dagur Sigurdsson et aujourd’hui Christian Prokov s’appuie sur même noyau. Après les difficultés lors du Mondial 2017 consécutives à beaucoup de changement, l’union sacrée est déclarée autour d’un groupe renouvelé et renforcé. L’équipe allemande oppose une densité physique et elle défend bien, avec une qualité de déplacements. Elle nous ressemble un peu dans ce secteur. Elle s’appuie sur deux excellents gardiens capables d’avoir une grande influence sur le sort d’un match : Silvio Heinevetter et Andreas Wolff. Il y a aussi les deux flèches que sont Uwe Gensheimer et Patrick Groetzki. L’un des enjeux sera notre capacité à bien attaquer et à ne pas perdre beaucoup de ballons.

Les cinq dernières confrontations :
27-01-08 - Norvège - 36-26 : Euro en Norvège (places 3-4)
24-01-10 - Autriche - 24-22 : Euro en Autriche (tour principal)
19-01-11 - Suède - 30-23 : Mondial en Suède (tour préliminaire)
18-01-13 - Espagne - 30-32 : Mondial en Espagne (1er tour)
19-08-16 - Rio 29-28 - Jeux Olympiques (Demi-finale)
Bilan pour la France : 50 rencontres - 24 victoires - 6 nuls - 20 défaites

LES 16 JOUEURS : Gardiens :
Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centre : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailier droit : Luc ABALO (Paris SG HB) - JOUEURS SUPPLÉMENTAIRES : Nikola KARABATIC (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

LA COMPÉTITION
Les quatre groupes :

Groupe A - Mercedes-Benz Aréna à Berlin (All) : France - Russie - Allemagne - Serbie - Brésil - Corée
Groupe B - Halle Olympique à Munich (All) : Espagne - Croatie - Macédoine - Islande - Bahreïn - Japon
Groupe C - Jyske Bank Boxen à Herning (Dan) : Danemark - Norvège - Autriche - Tunisie - Chili - Arabie-Saoudite
Groupe 4 - Royal Arena à Copenhague (Dan) : Suède - Hongrie - Qatar - Argentine - Égypte - Angola

PROGRAMME ET RÉSULTATS
Matches du Tour Préliminaire à Berlin (Mercedes-Benz Aréna) :

Vendredi 11 janvier : Brésil - France : 22-24 (13-16)
Samedi 12 janvier : France - Serbie : 32-21 (15-12)
Lundi 14 janvier : France - Corée unifiée : 34-23 (17-16)
Mardi 15 janvier à 20h30 : Allemagne - France (en direct sur beIN SPORTS 1)
Jeudi 17 janvier à 20h30 : France - Russie (en direct sur beIN SPORTS 1)

LA FORMULE :
26ème Championnat du monde masculin IHF avec 24 équipes.
- Le tour préliminaire est disputé par les 24 équipes (4 groupes de 6 équipes) dans les villes allemandes de Berlin et de Munich, et les villes danoises d’Herning et de Copenhague, du 10 au 17 janvier.
- Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour principal avec les points acquis face aux équipes qualifiées (2 groupes)  à Cologne et à Herning du 19 au 23 janvier.
- Les équipes classées 1e, 2e et 3e du groupe A croisent avec celles du groupe B, idem pour C et D.
- Les équipes classées 4e, 5e et 6e jouent la Coupe du Président à Cologne et à Copenhague, les 19 et 20 janvier.
- Les 2 meilleures équipes de chacun des deux groupes du tour principal se qualifient pour les demi-finales qui se tiennent à Hambourg le 25 janvier.
- La finale et le match pour le bronze se jouent à Herning le 27 janvier.

Publicité

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean