• Accueil > 
  • Actualités > 
  • #EDF-M - MONDIAL 2019 - Les Bleus déjà qualifiés pour les demi-finales

#EDF-M - MONDIAL 2019 - Les Bleus déjà qualifiés pour les demi-finales

L’équipe de France est d’ores et déjà qualifiée pour les demi-finales du Mondial 2019. L’Allemagne, victorieuse de la Croatie (22-21) ce lundi soir, obtient l’autre billet pour les demies qui seront disputées vendredi à Hambourg. Avec 7 points dans le groupe I, la France et l’Allemagne ne peuvent plus être rejointes avant même le 3e match du tour principal. Les Bleus feront face à la Croatie, mercredi à 18h, à suivre en direct sur beIN SPORTS 1. Cet ultime match aura pour enjeu l’attribution de la 1e place du groupe I, en concurrence avec l’Allemagne qui affrontera, dans la foulée (à 20h30), l’Espagne. En demi-finales, c’est un adversaire scandinave qui fera face aux Bleus vendredi à Hambourg (17h30 ou 20h30) : le Danemark, la Norvège ou la Suède.

SUIVRE LA COMPÉTITION EN DIRECT

Ce n’est pas une explosion de joie qui a jailli de la chambre où une large partie des joueurs était rassemblée. Simplement des sourires de satisfaction et une concentration intacte au moment d’aborder la dernière semaine de compétition. Didier Dinart et quelques-uns des joueurs de l’équipe de France sont ensuite venus à la rencontre des journalistes massés en bas de l’hôtel pour confier leur plaisir à atteindre, à nouveau, un dernier carré mondial, sans toutefois s’enflammer...

DÉCLARATIONS :

Didier Dinart (entraîneur) :
Avec ses résultats, l’équipe de France s’est octroyée le privilège de suivre cet Allemagne - Croatie sereinement. Nous avons assisté à cette rencontre depuis nos chambres. Nous avançons crescendo dans cette compétition mais avant de nous projeter sur la médaille à décrocher, il faudra affronter la Croatie mercredi. On ne jouera pas notre vie car la qualification est acquise. On ne va pas se relâcher et continuer à travailler afin de conserver notre rythme. Il y a plusieurs scénarios possibles et l’équipe de France n’a pas de préférence pour son adversaire en demi-finale. Il n’y aura pas de calculs à effectuer.

Ludovic Fabregas : Nous sommes forcément contents car notre objectif était d’atteindre les demi-finales de ce Mondial. Nous nous sommes donnés les moyens d’atteindre le dernier carré : nous avons gagné quasiment tous nos matches avec seulement un nul face à l’Allemagne. Nous avons réalisé de belles performances. Le calendrier des matches a fait que nous sommes qualifiés avant de jouer la Croatie mais nous devons notre qualification à nous-mêmes. Nous aborderons le match de la Croatie avec l’envie de gagner, c’est un devoir lorsque l’on porte le maillot de l’équipe de France. Ce sera important pour conserver de la confiance avant d’aborder le dernier carré dans les meilleures conditions.

Luc Abalo : Nous sommes contents ce soir mais nous avions fait le boulot avant. Il reste des choses à faire. Il y a eu beaucoup d’émotion, surtout Vincent (Gérard), le roi des calculs. C’est clair que le handball français réalise de grandes performances mais c’est un travail de longue haleine, des générations avant nous et des suivantes qui continueront à bosser pour rester au top. On rend à la fédération et à tous les entraineurs depuis notre plus jeune âge, tout le travail réalisé en profondeur. Je n’ai pas envie de dire que c’est extraordinaire car il faut aller au bout. Dans ce beau parcours, nous avons tout de même commis des erreurs en ne jouant parfois pas au niveau auquel nous aurions dû évoluer. À nous de bien préparer la demi-finale et de tout faire à fond car le niveau est très élevé. Il ne faut pas avoir peur de l’échec et jouer à fond notre handball. Et bien sûr que l’on veut plus qu’une demi-finale, il faut rêver plus grand, rêver champions.

Philippe Bana (Directeur technique National) : L’équipe de France a réalisé ce qu’elle devait faire même quand elle était en difficulté, pour trouver la rage suffisante et revenir, notamment face à l’Allemagne. Avec 10 matches disputés en 15 jours, l’état de fraicheur va compter car il faudra un investissement maximum. Il faut profiter de ces moments importants cette semaine pour bien nous préparer. Il faut se rappeler que l’an passé en Croatie (Euro), l’équipe de France s’était présentée dans les mêmes conditions en demi-finale, avant de se faire broyer par l’Espagne. Alors, un peu de mémoire et on va y aller.

LES 16 JOUEURS : Gardiens : Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (cap) (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centres : Nikola KARABATIC (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailier droit : Luc ABALO (Paris SG HB) - JOUEUR SUPPLÉMENTAIRE : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) - JOUEUR AU CONTACT DU GROUPE : Cédric SORHAINDO (FC Barcelone)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

PROGRAMME ET RÉSULTATS

Tour principal à Cologne (Lanxess Arena) - Groupe 1 :
Samedi 19 janvier : France - Espagne : 33-30 (17-15)
Dimanche 20 janvier : Islande - France : 22-31 (11-15)
Mercredi 23 janvier à 18h00 (beIN SPORTS 1 en direct) : France - Croatie

Classement groupe I : 1/ Allemagne 7 pts 2/ France 7 pts 3/ Croatie 4 pts 4/ Espagne 2 pts 5/ Brésil 2 pts 6/ Islande 0 pt
Classement groupe II : 1/ Danemark 8 pts 2/ Suède 6 pts 3/ Norvège 6 pts 4/ Hongrie 3 pts 5/ Égypte 1 pt 6/ Tunisie 0 pt

Demi-finales à Hambourg :
Vendredi 25 janvier à 17h30 et à 20h30

Avec la France et l'Allemagne

Finales à Herning :
Dimanche 27 janvier à 14h30 (places 3-4) et 17h30 (places 1-2)

LA FORMULE :
26ème Championnat du monde masculin IHF avec 24 équipes.
- Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour principal avec les points acquis face aux équipes qualifiées (2 groupes)  à Cologne et à Herning du 19 au 23 janvier. Les équipes classées 1e, 2e et 3e du groupe A croisent avec celles du groupe B, idem pour C et D.
- Les équipes classées 4e, 5e et 6e jouent la Coupe du Président à Cologne et à Copenhague, les 19 et 20 janvier.
- Les 2 meilleures équipes de chacun des deux groupes du tour principal se qualifient pour les demi-finales qui se tiennent à Hambourg le 25 janvier.
- La finale et le match pour le bronze se jouent à Herning le 27 janvier.

Publicité

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean