#EDF-M - MONDIAL 2019 - Le Brésil pour débuter

L’équipe de France, double championne du monde en titre, s’élancera ce vendredi dans le Mondial 2019, face au Brésil, à 20h30 (en direct sur beIN SPORTS 3). Exactement comme il y a deux ans lors de son entrée en lice à Bercy pour le Mondial 2017. Ce premier match disputé à Berlin compte pour le tour préliminaire.

Réaliser un triplé, voici la tâche immense qui attend l’équipe de France en Allemagne et au Danemark, du 10 au 27 janvier. Sacrés champions du monde au Qatar en 2015 puis en France en 2017, les Bleus se présentent Outre-Rhin avec une double couronne étoilée. Outre l’opportunité de décrocher une 7e étoile et de poursuivre cette fabuleuse série, l’équipe de France vise la qualification directe pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Accrocher une septième étoile sur leur cœur permettrait aux Handballeurs français de voir les premiers le pays du soleil levant, dans le sillage des Handballeuses qui ont décroché la timbale le 16 décembre à Paris. Tout autre résultat ne serait pas à négliger, le podium bien sûr, même s’il ne conviendrait pas tout à fait aux ambitions de l’équipe, figurer au moins dans les sept meilleures nations est attendu pour préserver le rêve olympique de Didier Dinart et de ses hommes. Avec un groupe renforcé par Ludovic Fabregas et presque similaire à celui qui a décroché la médaille de bronze à Zagreb lors de l’EHF EURO 2018, le Roc espère capitaliser en Allemagne, dès le premier match face au Brésil ce 11 janvier, et jusqu’au Danemark, le 27 du même mois. Annoncé indisponible pour cette campagne, Nikola Karabatic pourrait s’inviter aux agapes finales. Opéré d’un hallux valgus au pied gauche le 19 octobre dernier, l’inoxydable demi-centre n’a rien négligé pour revenir au meilleur niveau et battre tous les records de réathlétisation. Il pourrait, s’il bénéficie du feu vert médical et si naturellement il est appelé par Didier Dinart, apporter sa contribution à l’équipe de France. Le triple meilleur joueur du monde n’a jamais manqué une compétition majeure depuis son arrivée chez les Bleus en 2003. Une série que personne ne souhaite voir s’interrompre.
 
Palmarès de l’équipe de France aux championnats du monde
Championne du monde : 6 fois (1995, 2001, 2009, 2011, 2015 et 2017)
Vice-championne du monde : 1 fois (1993)
Médaillée de bronze : 3 fois (1997, 2003 et 2005)
 
Lire aussi : trois questions à Cédric Sorhaindo

Présentation de France - Brésil par Guillaume Gille (entraîneur-adjoint et préparateur physique) : « Ce France - Brésil est le premier match de la compétitiion, le premier acte d'une longue série, on l'espère. On retrouve le Brésil pour débuter le Mondial, comme il y a deux ans en France. Au delà du résultat final, très large, l'équipe de France avait réalisé un excellent match pour les mettre loin.
Le Brésil possède deux gros artilleurs : José Toledo et Haniel Langaro (Dunkerque) ainsi que le demi-centre Henrique Teixeira. L'équipe brésilienne est marquée par un accent très espagnol. On sent encore la patte de l’ancien sélectionneur. Les Brésiliens sont exilés pour la plupart en Europe et ils possèdent, de facto, une culture plus européenne que sud-américaine, ce qui les rend plus dangereux. Si nous disputons un match moyen, nous aurons les pires difficultés.
Lors du tournoi des 4 nations disputés en Norvège, le Brésil a démontré qui'l était prêt en se hissant à la hauteur des nations étalons de notre sport.
En défense, le Brésil propose des solutions atypiques. Le dispositif est plutôt aligné mais les joeuurs sont attirés vers le porteur de balle quand ils ne mettent pas la 1-5 en marche. »

Confrontations France - Brésil : 8 rencontres, 8 victoires
27-07-96 - Atlanta - 37-23 - Jeux olympiques
25-01-01 - Nantes - 29-19 - Championnat du monde en France
14-08-04 - Athènes - 31-17 - Jeux olympiques d’Athènes
07-01-05 - Élancourt - 34-17 - Challenge Marrane
10-08-08 - Pékin - 34-26 - Jeux olympiques de Pékin
16-01-10 - Paris - 37-20 - Tournoi de Paris Ile-de-France
17-08-16 - Rio - 34-27 - Jeux olympiques (Quarts de Finale)
11-01-17 - Paris - 31-16 - Championnat du monde en France

LES ÉCHOS

- la liste des 16 joueurs amenés à débuter le Mondial sera communiqué par le staff de l’équipe de France lors de la réunion technique qui se tiendra vendredi à 09h00, à Berlin.
- l’adversaire de l’équipe de France, le Brésil, a disputé un tournoi des 4 nations la semaine passée en Norvège. Victorieux des Pays-Bas (35-32), le Brésil s’est ensuite incliné, non sans avoir lutté, face à l’Islande (29-33) et à la Norvège (26-30).
- l’équipe de France s’est entraînée un peu plus d’1 heure 30 minutes autour du midi dans la majestueuse Mercedes Benz Aréna : un ultime entraînement est aussi prévu, à l’heure du déjeuner, ce vendredi.
- Au nom de l’ensemble des joueurs qui participeront à ce Mondial, Kentin Mahé a délivré un message de fait-play lors de la cérémonie d’ouverture qui s’est tenue à la Mercedes Benz Arena, avant Allemagne - Corée.
- avec 262 sélections au compteur et 908 buts, Michaël Guigou est le plus capé et le meilleur buteur de l’effectif. Deux autres joueurs comptent plus de 200 sélections : Luc Abalo (244) et Cédric Sorhaindo (205). Un seul joueur compte plus de 100 sélections (103) : Valentin Porte.
- Melvyn Richardson affiche 7 sélections, soit le plus faible total du groupe.
- Montpellier HB est le club le plus représenté avec 5 joueurs, suivi par le FC Barcelone (4), le HBC Nantes et le Paris SG HB (3). Saint Raphaël Var HB (1) et le Telekom Veszprem (1) complètent la liste.
- depuis la sortie des J.O. de Rio et la passation de témoin entre Claude Onesta et Didier Dinart (avec Guillaume Gille), l'équipe de France a disputé 40 matches et affiche 33 victoires, 2 nuls et 5 défaites.

LE GROUPE DE 17 JOUEURS : Gardiens :
Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centre : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailiers droits : Luc ABALO (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

LA COMPÉTITION
Les quatre groupes :

Groupe A - Mercedes-Benz Aréna à Berlin (All) : France - Russie - Allemagne - Serbie - Brésil - Corée
Groupe B - Halle Olympique à Munich (All) : Espagne - Croatie - Macédoine - Islande - Bahreïn - Japon
Groupe C - Jyske Bank Boxen à Herning (Dan) : Danemark - Norvège - Autriche - Tunisie - Chili - Arabie-Saoudite
Groupe 4 - Royal Arena à Copenhague (Dan) : Suède - Hongrie - Qatar - Argentine - Égypte - Angola

Le programme de l'équipe de France :
Matches du Tour Préliminaire à Berlin (Mercedes Benz Aréna) :

Vendredi 11 janvier à 20h30 : Brésil - France (en direct sur beIN SPORTS 3)
Samedi 12 janvier à 20h30 : France - Serbie (en direct sur beIN SPORTS 3 et TMC)
Lundi 14 janvier à 20h30 : France - Corée (en direct sur beIN SPORTS 1)
Mardi 15 janvier à 20h30 : Allemagne - France (en direct sur beIN SPORTS 1)
Jeudi 17 janvier à 20h30 : France - Russie (en direct sur beIN SPORTS 1)

La formule :
26ème Championnat du monde masculin IHF avec 24 équipes.
- Le tour préliminaire est disputé par les 24 équipes (4 groupes de 6 équipes) dans les villes allemandes de Berlin et de Munich, et les villes danoises d’Herning et de Copenhague, du 10 au 17 janvier.
- Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour principal avec les points acquis face aux équipes qualifiées (2 groupes)  à Cologne et à Herning du 19 au 23 janvier.
- Les équipes classées 1e, 2e et 3e du groupe A croisent avec celles du groupe B, idem pour C et D.
- Les équipes classées 4e, 5e et 6e jouent la Coupe du Président à Cologne et à Copenhague, les 19 et 20 janvier.
- Les 2 meilleures équipes de chacun des deux groupes du tour principal se qualifient pour les demi-finales qui se tiennent à Hambourg le 25 janvier.
- La finale et le match pour le bronze se jouent à Herning le 27 janvier.

  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • Hand-clean