Ce midi à Créteil, Didier Dinart a annoncé la liste des joueurs retenus pour disputer le championnat du monde en Allemagne et au Danemark (10 au 27 janvier). Raphaël Caucheteux, Olivier Nyokas et Nicolas Tournat ont été écartés. Dix-sept joueurs seront du voyage parmi lesquels seize débuteront la compétition vendredi face au Brésil, à 20h30, en direct sur beIN SPORTS 3.

Devant une cinquantaine de journalistes massés dans l'auditorium de la Maison du Handball à Créteil, Didier Dinart, animation vidéo à l’appui, a révélé la composition de l’équipe de France qui rejoindra Berlin mercredi soir. Les Bleus débuteront le tour préliminaire du Mondial ce vendredi, à 20h30, face au Brésil. Didier Dinart a justifié ses choix avant de répondre aux interrogations des médias. Après cette annonce, Florent Houzot, directeur de la rédaction de beIN SPORTS, a détaillé le dispositif de la chaîne pendant le Mondial. Puis le président de la FFHandball, Joël Delplanque, a présenté ses vœux à la presse.

Didier, après le retour de Rouen, la nuit n’a-t-elle pas été trop courte pour définir la liste ?
Je le concède, cela n’a pas été simple. Je suis un passionné et c’est toujours un peu spécial de devoir annoncer à des joueurs qu’ils ne seront pas du voyage. Ce sont des décisions qui font partie du sport de haut niveau. Au cours de la réunion qui s’est tenue ce matin, j’ai tenu à remercier les joueurs car ils ont tous été exemplaires et concernés durant toute la phase de préparation.

Pourquoi la liste comprend-t-elle 17 joueurs ?
Avec Guillaume (Gille), nous souhaitons bénéficier encore des 2-3 entrainements programmés jusqu’au coup d’envoi du Mondial pour affiner notre choix. En tout état de cause, vendredi matin, lors de la réunion technique qui précédera France - Brésil, il faudra trancher et choisir les seize qui débuteront.

Sur l’aile gauche, Mathieu Grebille a été préféré à Raphaël Caucheteux…
Raphaël ne démérite pas et il est légitime pour postuler à un Mondial. Il est tout de même le meilleur buteur de l’histoire en championnat de France. Avec Michaël Guigou et Kentin Mahé sur l’aile gauche, cela réduit les choix. Mathieu Grébille possède de la densité physique et il offre des solutions défensives au poste 2.

Pourquoi avoir choisi Romain Lagarde et Timothey N’Guessan plutôt qu’Olivier Nyokas ?
Romain et Timothey sont les titulaires au poste d’arrière gauche : ils défendent et ils sont polyvalents. Cela facilite les choix. Pour qu’Olivier Nyokas puisse jouer, il faudrait, à chaque fois, procéder à un changement défensif ou bien avoir Mathieu Grebille en même temps sur le terrain. Lorsque le flanc gauche est à l’opposé du banc, c’est compliqué.

L’équipe de France possède quatre pivots de très haut niveau. Comment as-tu tranché ?
Nicolas Tournat sort de l’équipe mais il ne démérite pas. Parfois des joueurs doivent attendre leur tour. C’est un luxe d’avoir quatre pivots de classe mondiale. Nicolas est notre meilleur pivot de position : il l’a encore démontré samedi en réalisant un excellent match. Parmi les quatre, il est le seul à se situer un cran en-dessous au niveau défensif. C’est donc difficile pour lui à ce niveau de concurrence incroyable.

Un autre joueur fait partie de la liste élargie des 28, un certain Nikola Karabatic. Sera-t-il le joker des Bleus ?
Nikola Karabatic a été intégré à la liste des 28 car s’il s’avérait qu’il est opérationnel, ce serait vraiment dommage de se passer de lui. Il faudrait naturellement que le directeur sportif de son club lui donne le feu vert et que Nikola soit déterminé à aider l’équipe de France. Si tous les acteurs sont motivés, alors il pourra être sélectionnable à 100%.

LE GROUPE DE 17 JOUEURS : Gardiens :
Cyril DUMOULIN (HBC Nantes) - Vincent GÉRARD (Montpellier HB) / Ailiers gauches : Mathieu GREBILLE (Montpellier HB) - Michaël GUIGOU (Montpellier HB) / Ailier-gauche - demi-centre : Kentin MAHÉ (Telekom Veszprem) / Arrières gauches : Romain LAGARDE (HBC Nantes) - Timothey N'GUESSAN (FC Barcelone) / Demi-centre : Nicolas CLAIRE (HBC Nantes) / Demi-centre - arrière droit : Dika MEM (FC Barcelone) / Pivots : Ludovic FABREGAS (FC Barcelone) - Luka KARABATIC (Paris SG HB) - Cédric SORHAINDO (cap) (FC Barcelone) / Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël Var HB) - Nedim REMILI (Paris SG HB) / Ailiers droits - arrières droits : Valentin PORTE (Montpellier HB) / Ailiers droits : Luc ABALO (Paris SG HB) - Melvyn RICHARDSON (Montpellier HB)

LE STAFF : Entraîneur :
Didier DINART / Entraîneur-adjoint et préparateur physique : Guillaume GILLE / Responsable vidéo : Vincent GRIVEAU / Médecin : Pierre SÉBASTIEN / Kinésithérapeutes : Sébastien GAUTIER, Jean-Christophe MABIRE et Jacques MIQUEL / Directeur Technique National : Philippe BANA / Responsable administrative et logistique : Emmanuelle MOUSSET / Relation médias : Hubert GUÉRIAU / Chef de délégation et vice-président délégué de la FFHandball : Jacques BETTENFELD

LA COMPÉTITION
Les quatre groupes :

Groupe A - Mercedes-Benz Aréna à Berlin (All) : France - Russie - Allemagne - Serbie - Brésil - Corée
Groupe B - Halle Olympique à Munich (All) : Espagne - Croatie - Macédoine - Islande - Bahreïn - Japon
Groupe C - Jyske Bank Boxen à Herning (Dan) : Danemark - Norvège - Autriche - Tunisie - Chili - Arabie-Saoudite
Groupe 4 - Royal Arena à Copenhague (Dan) : Suède - Hongrie - Qatar - Argentine - Égypte - Angola

Le programme de l'équipe de France :
Matches du Tour Préliminaire à Berlin (Mercedes Benz Aréna) :

Vendredi 11 janvier à 20h30 : Brésil - France (en direct sur beIN SPORTS 3)
Samedi 12 janvier à 20h30 : France - Serbie (en direct sur beIN SPORTS 3 et TMC)
Lundi 14 janvier à 20h30 : France - Corée (en direct sur beIN SPORTS 1)
Mardi 15 janvier à 20h30 : Allemagne - France (en direct sur beIN SPORTS 1)
Jeudi 17 janvier à 20h30 : France - Russie (en direct sur beIN SPORTS 1)

La formule :
26ème Championnat du monde masculin IHF avec 24 équipes.
- Le tour préliminaire est disputé par les 24 équipes (4 groupes de 6 équipes) dans les villes allemandes de Berlin et de Munich, et les villes danoises d’Herning et de Copenhague, du 10 au 17 janvier.
- Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour principal avec les points acquis face aux équipes qualifiées (2 groupes)  à Cologne et à Herning du 19 au 23 janvier.
- Les équipes classées 1e, 2e et 3e du groupe A croisent avec celles du groupe B, idem pour C et D.
- Les équipes classées 4e, 5e et 6e jouent la Coupe du Président à Cologne et à Copenhague, les 19 et 20 janvier.
- Les 2 meilleures équipes de chacun des deux groupes du tour principal se qualifient pour les demi-finales qui se tiennent à Hambourg le 25 janvier.
- La finale et le match pour le bronze se jouent à Herning le 27 janvier.

Matches de préparation, à Rouen (Kindaréna) :
Samedi 5 janvier
: France - Slovénie : 34-25 (18-11)
Lundi 7 janvier : France - Slovénie : 29-21 (13-11)

Stage de préparation : 8 et 9 janvier à la Maison du Handball (Créteil)
Mondial 2019 IHF en Allemagne et au Danemark : 10 au 27 janvier

Publicité