#EDF-M - L’aventure made in Creps

Entre les deux France - Danemark programmés à la Guadeloupe, le staff de l’équipe de France a concocté un match sur le terrain antillais : au programme du Creps Aventure, quatre épreuves mettaient aux prises les Français et les Danois lundi à Petit Canal.

Un totem, quatre équipes, des épreuves nautiques et terrestres, les ingrédients de l’aventure made in Creps offraient un terrain de jeu inédit aux champions du monde et olympiques. Les 18 joueurs étaient répartis dans deux équipes : les deux nations avaient le choix dans la composition. Sous l’œil amusé des staffs, les Handballeurs ont évidemment jeté toute leur énergie et leur malice dans ces épreuves concoctées par le staff technique du Creps Antilles-Guyane. « C’est un stage de cohésion au cours duquel les joueurs ont pris du plaisir dans un contexte de rivalité, fait remarquer Didier Dinart. Je suis satisfait que les Danois aient respecté l’invitation dans un esprit fair-play. J’espère finir la saison avec une victoire. »

Vincent Gérard : « récupérer des bâtons dans l’eau était assez intense »

« On s‘amuse bien, on rigole et on passe du bon temps ensemble. Mais il faut aussi être un peu vicieux », glisse un Nicolas Claire malicieux qui, avec son équipe « bleue », a remporté le défi avec 14 points au compteur. Juste derrière (12 points), figure l’autre équipe tricolore menée par Cédric Sorhaindo et les cadres historiques. Les Danois terminent 3es et 4es avec respectivement 11 et 7 points, soit, au cumul des scores, 26 à 18 et une deuxième victoire après celle engrangée samedi soir à Pointe-à-Pitre (30 à 23). Vincent Gérard parfaitement enduit de crème solaire souligne « la solidarité entre les deux équipes françaises. La Fédération nous a mis dans des conditions de compétition. On se tire la bourre gentiment mais on essaie de gagner bien sûr, sourit le gardien vainqueur de la Ligue des champions. L’activité était assez complète. L’épreuve de kayak était longue tandis que celle où il fallait récupérer des bâtons dans l’eau était assez intense. »

Nicolaj Jacobsen : « une des choses qui rend le Handball formidable »

Les Danois se sont pris au jeu. Certains sont venus accompagnés de leur femmes et enfants. Le coach danois, Nikolaj Jacobsen, qui officie du côté de Rhein Neckar jusqu’en 2019, apprécie ce stage partagé avec les Tricolores. « Après la saison, c’est une super opportunité de jouer deux matches où on peut progresser en vue du Mondial prochain. Cela nous permet aussi de passer beaucoup de temps ensemble. Et le sympathique coach danois de souligner que les liens avec les Français sont renforcés. Partager une telle semaine est une des choses qui rend le Handball formidable. » Kentin Mahé n’a pas non plus boudé son plaisir. « Petit » s’est démultiplié la veille sur le terrain de beach-volley. « On s’est bien marré. Chacun essaye de gruger car ce n’est pas vraiment officiel avec des règles pas tout à fait définies, sourit le champion d’Allemagne. Les Danois profitent et sont contents de ce cadre inhabituel. Ce type de stage est faisable car le Handball est une famille. On va continuer à se taper sur la gueule sur le terrain. Chaque équipe veut demeurer la meilleure du monde. »

Les coaches embarqués dans le même bateau
Didier Dinart et Guillaume Gille ont suivi, pagaies en main, la deuxième épreuve du Creps Aventure, avec leurs muscles saillants et leurs sourires éclatants. « C’est un moment d’activité en commun assez étrange avec deux équipes opposées autour d’activités ludiques. C’était très sympa, sourit Guillaume Gille. Dans ces moments-là, la compétition est toujours présente. Au-delà de la notion de rivalité, c’est un plaisir d’avoir les Danois avec nous. Ce temps de travail est organisé autour du vivre ensemble et dans un cadre majestueux, poursuit Gino. L’esprit du Handball, c’est aussi notre capacité à monter ce type d’opérations avec l’équipe qui nous a damnés le pion en finale à Rio. »

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean