• Accueil > 
  • Actualités > 
  • #EDF-F - Golden League : Une liste réduite à dix-huit joueuses

#EDF-F - Golden League : Une liste réduite à dix-huit joueuses

Depuis lundi à la Maison du Handball, les joueuses et le staff de l’équipe de France sont totalement focalisés sur l’EHF EURO 2018. Avant de se concentrer sur le Tour Préliminaire disputé à Nancy, les Bleues effectueront aussi un dernier galop d’entraînement du côté d’Oslo, dans le cadre de la 2e étape de la Golden League. Avant de s’envoler vers la Norvège, Olivier Krumbholz a annoncé la sélection de dix-huit joueuses qui disputeront trois matches à Oslo, à commencer par le Danemark jeudi à 21h, à suivre en direct sur beIN SPORTS 3. Aïssatou Kouyaté et Kalidiatou Niakaté ne seront pas du voyage mais elles restent en réserve en cas de pépins.

Tout droit sortis de l’entraînement, Olivier Krumbholz et Siraba Dembélé-Pavlovic se sont présentés mardi matin dans le superbe auditorium de la Maison du Handball. Une proximité qui rend exceptionnelle cette MDH investie depuis moins de trois mois par la FFHandball. Une cinquantaine des journalistes avaient rallié Créteil (Val-de-Marne) pour faire le plein d’infos à quelques jours du coup d’envoi de l’EHF EURO 2018. Le coach de l’équipe de France est apparu serein, en témoigne ses premiers mots : « l’état d’esprit est excellent. Les filles sont contentes d’aborder une période capitale. C’est bien plus compliqué lorsqu’on se retrouve, comme fin octobre, au milieu des matches de la Ligue des champions. » Le chapitre des clubs est refermé pour plusieurs semaines, le temps d’une nouvelle aventure collective pour les championnes du monde en titre. Trois d’entre-elles sont en phase de réathlétisation mais Olivier Krumbholz a indiqué qu’il pourrait faire appel, si besoin, à Blandine Dancette, à Cléopatre Darleux et à Laurisa Landre qui font partie de la liste des 28 joueuses déposée à l’EHF. « Elles vont plutôt bien. Cléo avance bien, Laurisa est la plus en retard. » Quant à l’ailière droite Blandine Dancette, l’une des joueuses fétiches du Lorrain, elle est en préparation avec son club du Nantes LA « mais dans une situation compliquée, explique le l’entraîneur double champion du monde. Il existe trois groupes, les titulaires indiscutables, les titulaires soumises à concurrence et les challengers. Blandine appartient au 2e groupe et je peux actuellement m’appuyer sur Laura Flippes et sur Pauline Coatanea qui sont efficaces en Ligue des Champions. Mais je n’aurai aucune hésitation à faire appel à Blandine. »
La capitaine de l’équipe de France, Siraba Dembélé-Pavlovic, a aussi fait part de son enthousiasme avant l’échéance. « C’est un mélange d’impatience. Nous avons encore un peu de temps pour nous perfectionner afin d’arriver au 1e match le plus opérationnelles possible, espère celle qui a débuté sa carrière en équipe de France lors de l’EHF Euro 2006 en Suède avec une médaille de bronze à la clef. Cet Euro sera certainement mon dernier mais ce ne sera pas ma dernière compétition. »


Siraba Dembélé-Pavlovic : « arriver au 1e match le plus opérationnelles possible »
S’il ne s’agit pas de la liste officielle pour l’EHF EURO 2018, la sélection annoncée par Olivier Krumbholz s’en rapproche. Aïssatou Kouyaté et la championne du monde Kalidiatou Niakaté ont été écartées mais prudence, les cartes peuvent être encore rebattues jusqu’à la veille du coup d’envoi à Nancy (France-Russie le 29 novembre), les Bleues iront se frotter à trois formations d’élite, du côté d’Oslo, pour la 2e étape de la Golden League. Danemark, Hongrie et Norvège figurent au programme de cette compétition qui sera support à la préparation terminale. « Les équipes vont se planquer sur cette étape de la Golden League »,prophétise Philippe Bana qui est focalisé sur le premier match de l’Euro. Le Directeur Technique National. « Il n’y a pas pire qu’un championnat d’Europe à la maison après un titre de championne du monde. Ce sera un vrai challenge psychologique. »
D’autant qu’après la Russie, les Tricolores devront se coltiner la Slovénie et le Monténégro. « C’est peut-être la poule la plus difficile, mais cela pourrait augurer d’un 2e tour moins piégeux. Je préfère me situer dans cette partie de tableau, admet Olivier Krumbholz conscient de l’armada déployée par la Russie. C’est peut-être l’équipe la plus armée de cet Euro. Il faudra mobiliser notre énergie dans tous les secteurs dans ce match très symbolique. Et de conclure, avec le sourire : c’est un énorme avantage de jouer à domicile et j’en suis très heureux. Cela m’étonnerait que Trefilov (son homologue russe) déclare, devant une salle autant remplie de journalistes, que c’est bien de jouer contre la France. »

LA SÉLECTION DE 18 JOUEUSES : Gardiennes : Laura GLAUSER (Metz HB) - Catherine GABRIEL (Nantes LA) - Amandine LEYNAUD (Györ, Hongrie) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ-PAVLOVIC (Toulon Saint-Cyr Var HB) - Manon HOUETTE (Metz HB) / Arrières gauches : Estelle NZE-MINKO (Siofok, Hongrie) - Orlane KANOR (Metz HB) / Arrière gauche / Demi-centre : Allison PINEAU (Brest Bretagne HB) / Pivots : Béatrice EDWIGE (Metz HB) - Pauletta FOPPA (Brest Bretagne HB) - Astride N'GOUAN (Metz HB) / Demi-centres : Gnonsiane NIOMBLA (Metz HB) - Grace ZAADI (Metz HB) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Nantes LA) - Jannela BLONBOU (OGC Nice) - Alexandra LACRABÈRE (Fleury Loiret) / Ailières droites : Pauline COATANEA (Brest Bretagne HB) - Laura FLIPPES (Metz HB)

LE STAFF : Entraîneur : Olivier KRUMBHOLZ / Adjoints : Sébastien GARDILLOU et Christophe CAILLABET / Analyste Vidéo : David BURGUIN / Préparation physique : Pierre TERZI / Médecin : Cindy CONORT / Kinésithérapeutes : Célestin DAILLY, Pierre GILLET et Guillaume ROUSSELIN / Préparateur mental : Richard Ouvrard / Assistant : Philippe RAJAU / Relation Media : Diane PROUHET.

2E ÉTAPE DE LA GOLDEN LEAGUE EN NORVÈGE : 22 AU 25 NOVEMBRE
Jeudi 22 novembre à Telenor Arena - Oslo à 18h00 : Norvège - Hongrie et à 21h00 : France - Danemark (en direct sur beIN SPORTS 3).
Samedi 24 novembre à Telenor Arena - Oslo à 17h00 : Hongrie - France (en direct sur beIN SPORTS MAX 9) et à 19h15 : Norvège - Danemark
Dimanche 25 novembre à Telenor Arena - Oslo à 16h00 : Danemark - Hongrie et à 18h15 : Norvège - France (en direct sur beIN SPORTS 3 et sur TMC).

EHF EURO 2018
Tour préliminaire à Nancy (Palais des Sports Jean Weille) :
Jeudi 29 novembre à 21h00 en direct sur beIN SPORTS 1 : France - Russie
Dimanche 2 décembre à 15h00 en direct sur beIN SPORTS 2 : Slovénie - France
Mardi 4 décembre à 21h00 en direct sur beIN SPORTS 3 : France - Monténégro

3E ÉTAPE DE LA GOLDEN LEAGUE EN FRANCE : 21 AU 24 MARS 2019
Jeudi 21 mars 2019 à Clermont-Ferrand à 18h00 :
Norvège - Danemark et 20h30 : France - Roumanie
Samedi 23 mars 2019 à Boulazac à 16h30 : Norvège - Roumanie et 19h30 : France - Danemark
Dimanche 24 mars 2019 à Boulazac à 15h00 : Danemark - Roumanie et 18h00 : Norvège - France

RÉSULTATS 1E ÉTAPE DE LA GOLDEN LEAGUE AU DANEMARK : 27 AU 30 SEPTEMBRE
- 27 septembre à Vibocold Arena de Viborg : Danemark - France : 24-21 / Norvège - Pologne : 34-27
- 29 septembre à la Ceres Arena d’Aarhus : France - Norvège : 22-22 / Danemark - Pologne : 21-23
- 30 septembre au Forum Horsens de Skanderborg : Pologne - France : 22-16 / Danemark - Norvège : 20-25

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean