Avec son insolente réussite (34 buts à 85 %), Estelle Nze-Minko éclabousse cet EHF EURO 2018 de sa fougue et de sa classe. Son enthousiasme et sa joie de vivre incarnent parfaitement cette équipe de France qui disputera une première finale continentale dimanche à 17h30, à l'AccorHotels Aréna de Paris, à suivre sur beIN SPORTS 1 et sur TF1.

Le site officiel

Achetez des places pour les finales

En quoi as-tu évolué et progressé depuis ton arrivée en équipe de France ?
Depuis 4-5 ans que je joue en équipe de France, je suis plus confiante. Je suis plus habituée à jouer des matches devant beaucoup de monde, des matches importants, à enjeu. Cela s’appelle entre guillemets, « l’expérience ». Je pense que je suis plus relâchée que je ne le suis parfois sur d’autres compétitions. J’ai un vrai leadership dans mon club en Hongrie et j’ai pris beaucoup confiance en moi depuis mon départ à l‘étranger. J’assume mieux mon jeu qu’auparavant. Un jeu un peu fourre-tout qui me permet d’exprimer mes qualités.

Cela donne-t-il des ailes d’être déjà qualifiée pour la finale et d’être assurée d’une médaille ?
Disputer une finale à Paris, c’est magique. J’aurais dit oui à cette question avant la demie. Mais là, franchement, je n’y ai pas pensé. Cela fait longtemps qu’on entend parler de l’Euro. Le challenge était de réussir cet Euro, comme les garçons il y a deux ans. C’est tellement dur… Nous sommes là où nous voulions être.

Comment préparez-vous cette finale ?
Après un match à 21h, on se couche tard. Nous avons peu dormi et c’est un peu difficile aujourd’hui (samedi), nous sommes fatiguées. Il nous faut optimiser au mieux la récupération et la préparation de cette finale. On a commencé à préparer les stratégies et chacune a dessiné son plan. Nous avons déjà quelques idées qui ressortent car nous avions débriefé le premier match disputé à Nancy. Depuis lors, nous avons aussi bien avancé collectivement.

EHF EURO 2018 EN FRANCE
Finalités à Paris (AccorHotels Aréna)

Vendredi 14 décembre :
Places 5 et 6 à 14h30 : Suède - Norvège : 29-38 (14-22)
Demi-finales à 17h30 : Russie - Roumanie : 28-22 (16-15) et à 21h00 : Pays-Bas - France : 21-27 (11-12)

Dimanche 16 décembre :

Places 3-4 à 14h00 : Roumanie - Pays-Bas
Finale à 17h30 : Russie - France, à suivre sur beIN SPORTS 1 et sur TF1.

LA SÉLECTION DE 16 JOUEUSES : Gardiennes : Laura GLAUSER (Metz HB) - Amandine LEYNAUD (Györ, Hongrie) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ-PAVLOVIC (Toulon Saint-Cyr Var HB) - Manon HOUETTE (Metz HB) / Arrières gauches : Orlane KANOR (Metz HB) - Gnonsiane NIOMBLA (Metz HB) - Estelle NZE-MINKO (Siofok, Hongrie) / Arrière gauche / Demi-centre : Allison PINEAU (Brest Bretagne HB) / Pivots : Béatrice EDWIGE (Metz HB) - Pauletta FOPPA (Brest Bretagne HB) - Astride N'GOUAN (Metz HB) / Demi-centres :  Grace ZAADI (Metz HB) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Nantes LA) - Alexandra LACRABÈRE (Fleury Loiret) / Ailières droites : Pauline COATANEA (Brest Bretagne HB) - Laura FLIPPES (Metz HB)

LE STAFF : Entraîneur : Olivier KRUMBHOLZ / Adjoints : Sébastien GARDILLOU et Christophe CAILLABET / Analyste Vidéo : David BURGUIN / Préparation physique : Pierre TERZI / Médecin : Cindy CONORT / Kinésithérapeutes : Célestin DAILLY, Pierre GILLET et Guillaume ROUSSELIN / Préparateur mental : Richard OUVRARD / Assistant : Philippe RAJAU / Relation Media : Diane PROUHET.

Publicité