• Accueil > 
  • Actualités > 
  • #EDF-F - EHF EURO 2018 - Trois questions à Camille Ayglon-Saurina

Actrice incontournable de l’équipe de France, Camille Ayglon-Saurina est une redoutable défenseuse. Arrivée à Nantes où elle évolue depuis le début de la saison, l’arrière droite évoque la stabilité et l’émulation qui animent l’équipe de France.

Le site officiel

À la sortie du tour préliminaire, sens-tu l’équipe en nette progression et peux-tu effectuer la comparaison avec le Mondial 2017 ?
L’an passé j’avais senti quelque chose de progressif après une entame compliquée face, à priori, à un adversaire plus faible (la Slovénie). Certes cette année aussi nous avons débuté par une défaite mais c’était face à la Russie qui est d’un autre calibre. Je sens que l’équipe monte en puissance avec une sérénité retrouvée, celle que nous avions montrée lors des derniers matches du Mondial. Une sérénité qui nous permet de rester stable au moment où se présentent des matches serrés et déterminants pour la suite de la compétition.

À quoi faut-il s’attendre face au Danemark ?
Cette équipe évolue avec des filles capables d’avoir des statistiques énormes, telles que Mette Tranborg et Anne-Mette Hansen. Si nous réussissons à les éteindre dès le début, nous aurons fait un bon bout de chemin. J’imagine que le match sera intensif sur grand espace, cela va beaucoup courir. C’est une spécificité des équipes scandinaves. Il faudra les museler au maximum dans ce secteur.

Comment caractérises-tu la défense de l’équipe de France ?

Elle est très stratégique avec des joueuses très mobiles et assez puissantes. Notre défense anticipe le jeu adverse, elle tend des pièges et bloque ce dans quoi les adverses excellent. Je crois que nous avons trouvé la combinaison pour défendre collectivement avec l’expérience de l’ensemble des joueuses en particulier des joueuses les plus expérimentées et non pas vieilles (sourire). Le noyau de la défense bosse ensemble depuis longtemps. Les principes défensifs sont clairs. Nous jouons toutes la même partition.

Le dispositif media

EHF EURO 2018 EN FRANCE - PROGRAMME
Tour principal à Nantes (Hall XXL)
- Groupe I
Jeudi 6 décembre à 18h00, sur beIN SPORTS 1 : Danemark - France
Samedi 8 décembre à 15h00, sur beIN SPORTS 1 et TMC : Suède - France
Mercredi 12 décembre à 21h00, sur beIN SPORTS 1 : Serbie - France
Classement groupe I : 1/ Russie 4 pts 2/ Serbie 2 pts 3/ France 2 pts 4/ Suède 2 pts 5/ Danemark 2 pts 6/ Monténégro  0 pt

EHF EURO 2018 EN FRANCE - RÉSULTATS
Tour préliminaire à Nancy (Palais des Sports Jean Weille) : Poule B

Jeudi 29 novembre : France - Russie : 23-26 (11-11)
vendredi 30 novembre :
Monténégro - Slovénie : 36-32 (18-12)
Dimanche 2 décembre : Slovénie - France : 21-30  (9-17) // Russie - Monténégro : 24-23 (13-15)
Mardi 4 décembre : Russie - Slovénie : 27-29 (13-13) // France - Monténégro : 25-20 (16-8)
Classement : 1/ Russie 4 pts 2/ France 4 pts 3/ Monténégro 2 pts 4/ Slovénie 2 pts

LA SÉLECTION DE 16 JOUEUSES : Gardiennes : Laura GLAUSER (Metz HB) - Amandine LEYNAUD (Györ, Hongrie) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ-PAVLOVIC (Toulon Saint-Cyr Var HB) - Manon HOUETTE (Metz HB) / Arrières gauches : Orlane KANOR (Metz HB) - Kalidiatou NIAKATÉ (Nantes LA) - Estelle NZE-MINKO (Siofok, Hongrie) / Arrière gauche / Demi-centre : Allison PINEAU (Brest Bretagne HB) / Pivots : Béatrice EDWIGE (Metz HB) - Pauletta FOPPA (Brest Bretagne HB) - Astride N'GOUAN (Metz HB) / Demi-centres :  Grace ZAADI (Metz HB) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Nantes LA) - Alexandra LACRABÈRE (Fleury Loiret) / Ailières droites : Pauline COATANEA (Brest Bretagne HB) - Laura FLIPPES (Metz HB)

LE STAFF : Entraîneur : Olivier KRUMBHOLZ / Adjoints : Sébastien GARDILLOU et Christophe CAILLABET / Analyste Vidéo : David BURGUIN / Préparation physique : Pierre TERZI / Médecin : Cindy CONORT / Kinésithérapeutes : Célestin DAILLY, Pierre GILLET et Guillaume ROUSSELIN / Préparateur mental : Richard Ouvrard / Assistant : Philippe RAJAU / Relation Media : Diane PROUHET.

Publicité