#Coupe de France nationale féminine - Le doublé par KO

Le Brest Bretagne HB a aisément remporté sa 2e coupe de France. Les Bretonnes ont dominé, dans les grandes largeurs, les Toulonnaises par 30 à 21.

Suivre les finales en direct

Revivre le live scoring

Les Toulonnaises entraient mieux dans leur 4e finale de Coupe de France. Djeneba Tandjan plantait notamment 2 buts pour porter le score à 4-1 (9e). Les Brestoises butaient sur Lea Serdarevic parfaite en ce début de partie (4 arrêts sur 5 en 9 minutes). Les joueuses de Laurent Bezeau, soutenues par une immense colonie bretonne, réagissaient en signant un 4-0 et prendre les devants dans cette finale (5-4, 14e). Les deux formations se rendaient coup pour coup, sans jamais se distancer. Il fallut attendre la 27e pour revoir un écart significatif : le jet de 7m propulsé par Amandine Tissier offrait aux Brestoises un +2 (12-10, 27e). Avant de rejoindre les vestiaires, les Toulonnaises revenaient à -1 grâce au premier but de Laurie Puleri, buteuse après 3 tentatives infructueuses. Cléopatre Darleux, une fois encore, était brillante dans ses bois avec plus de 50 % d’arrêts (11 sur 21). Le BBH possédait l’avantage (12-11) après 30 minutes.

Sous le coup d’une double exclusion (Lindsay Burlet et Pauline Coatanea), les Brestoises parvenaient même à marquer par Marie Prouvensier. La championne du monde Cléopatre Darleux poursuivait son festival avec une statistique toujours aussi impressionnante à 50 % (14 sur 28) après 44 minutes ! Le BBH prenait le large (20-16, 47e) face à des Toulonnaises en panne de solutions dans leurs offensives. L’écart passait à +6 avec les buts de Maud-Eva Copy et d’Amandine Tissier (sur jet de 7m). Les « Cléopatre - Cléopatre » descendaient logiquement des tribunes tant l’internationale tricolore marquait de son empreinte cette finale 2018. En l’espace de 6 minutes, les Varoises encaissaient un 9 à 2 (16-15 à 25-17) perdant ainsi toute chance de remporter une 3e finale. Forcément, la fin de match était débridée et sûrement pénible pour les joueuses de Sandor Rac à cours d’énergie et de solutions. L’écart final était même sévère pour les Toulonnaises reléguées à -9 (21-30) alors que les Brestoises exultaient déjà sur leur banc haranguant le public.

DÉCLARATIONS :
Laurent Bezeau (entraîneur de Brest Bretagne HB) :
Cette victoire en coupe de France est une grande joie. Il faut engranger des choses positives et cette victoire rend légitime le projet du club. Tout ne se fera pas facilement, il faut accepter de prendre le temps. Cléopatre est l’une des pièces de notre équipe : on retrouve toujours les grandes joueuses dans les grandes occasions. Je n’aime pas vraiment mettre des choses en avant mais là il faut accepter que nous avons une grande gardienne de but.

Maud-Éva Copy : C’est un trop plein d’émotion. A la fin, sur le banc, j’avais des frissons. C’est une sensation géniale. En défense, nous avons récupéré des ballons et bien joué les montées de balles. Vraiment, c’est énorme. Nous avions subi une défaite le week-end dernier face à Besançon et nous nous sommes remobilisées ; Je suis fière de mon équipe. Avec ce mur blanc, on se croit chez nous. À la fin du match, il y avait des drapeaux bretons partout. Nous sommes à Paris mais en même temps on se sent comme chez nous. Merci à tous.

Allison Pineau : Belle émotion ce soir quand on voit le public qui nous suit. Ce peuple breton est fantastique. C’est super pour le club et pour notre équipe. Nous avons été parfois en difficultés ces dernières semaines. Nous avons réussi à nous recentrer pour cette finale. Au-delà du BBH, c’est le Finistère et la Bretagne qui rayonnent.

Cléopâtre Darleux : Nous avons des difficultés à rentrer dans cette finale. Nous n’étions pas forcément serines et elles nous ont tenu jusqu’à la 40e minute. Nous avions plus de rotations et je pense que cela a fait la différence ce soir. Je suis contente d’avoir réalisé un super match mais parfois nous avons des difficultés à marquer des buts. Sans arrêts, il n’y pas de montées de balle. Donc c’est important pour moi d’aider l’équipe. Le public nous galvanise Il y a beaucoup de connexions entre nous. Nous avons vraiment de la chance d’avoir de tels supporters qui nous donnent de la force.

Sandor Rac (entraîneur de Toulon Saint-Cyr Var HB) : Le problème c’est le nombre de joueuses à ma disposition avec 5-6 filles issues du centre de formation. Dans une finale, c’est l’expérience qui fait la différence. Nous avons raté 4-5 jets de 7m à des moments où nous pouvions passer devant. En face de nous, Cléopatre Darleux a fait une grande prestation et nous ne pouvions gagner uniquement en jouant à un très haut niveau tout le match. Nous avions la volonté mais la qualité de notre jeu n’a pas suivi.

Emma Puleri (capitaine de Toulon Saint-Cyr Var HB) : Nous étions bien physiquement mais nous avons commis trop d’erreurs. Nous avions réussi à nous imposer chez elles au retour, après un -2 à l’aller. Perdre comme cela de -9, c’est vraiment une grosse déception.

STATISTIQUES :
Samedi 5 mai 2018 - Finale de la coupe de France nationale féminine :
Toulon Saint-Cyr Var HB - Brest Bretagne Handball : 21-30 (11-12)
Arbitres :
Karim et Raouf GASMI

Toulon Saint-Cyr Var HB : Gardiennes : 12 BETTACCHINI Alexandra (cap) (6’, 1 arrêt) -  16 SERDAREVIC Léa (52’, 10 arrêts) - Joueuses de champs :  3 RITTORE Marie-Charlotte - 7 KRAMER Jessy (3/8) - 10 PULERI Emma (1/1) - 11 TANDJAN Djeneba (4/5) - 12 BETTACCHINI Alexandra (cap) - 14 PULERI Laurie (4/7) - 15 DAVID Marina - 16 SERDAREVIC Léa - 17 VETKOVA Ekaterina (2/3) - 19 CATANI Laurène (0/4) - 24 ABDOURAHIM Dounia (1/8) - 31 ZAZAI Sabrina (6/8) - 73 CVIJIC Lidija (0/1) - 92 URTNOWSKA Ewa (0/2) - Le staff : Sandor RAC (entraîneur), Olivier SAMAT (adjoint) et Dominique BLANCHET (adjoint).

Brest Bretagne Handball : Gardiennes : 12 IDHEN Filippa (2’, 1 arrêt) - 16 DARLEUX Cléopatre (57’, 18 arrêts) - Joueuses de champs : 4 TISSIER Amandine (6/8) - 7 PINEAU Allison (5/9) - 8 COPY Maud Eva (4/4) - 9 N’GOUAN Astride (cap) (1/4) - 12 IDEHN Filippa - 16 DARLEUX Cléopatre - 17 PROUVENSIER Marie (4/4) - 18 SAND Louise (1/2) - 20 POP LAZIC Sladjana (6/6) - 21 STOILJKOVIC Jovana (0/2) - 29 LE CALVE Élodie - 55 COATANEA Pauline (0/1) - 66 BURLET Lindsay (1/2) - 99 MANGUE Marta (2/4) - Le staff : Laurent BEZEAU (entraîneur), Romain CORRE (adjoint) et Larbi KIKER (entraîneur).

 

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean