• Accueil > 
  • Actualités > 
  • Bientôt des Pactes de Développement pour les Territoires ultra-marins

Bientôt des Pactes de Développement pour les Territoires ultra-marins

À la veille de la 90e AG fédérale qui se tient vendredi et samedi à Saint-Denis de la Réunion, s’est tenue l’Assemblée Générale des Territoires ultra-Marins à Saint-Gilles les Bains. Un moment intense d’échanges entre les représentants de l’instance fédérale et les acteurs des Territoires afin notamment de construire le Pacte de développement.

En Métropole ou dans les Territoires ultra-marins, le rendez-vous est désormais incontournable. Depuis 2014 et l’AG organisée à la Martinique, chaque AG fédérale est précédée de l’AG des Territoires ultra-marins. Un timing opportun et facilitateur pour réunir tous les acteurs de ces Territoires qui oeuvrent pour le Handball sur des terrains éloignés de la Métropole.

Les élus des Territoires ultramarins (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Réunion), étaient donc tous rassemblés ce jeudi après-midi à Saint-Gilles les Bains pour bâtir le Pacte de Développement qui sera en place à partir de 2019. S’il a été mis en œuvre avec les Ligues métropolitaines ces derniers mois, il convient maintenant d’établir ce Pacte qui régira bientôt les relations partenariales et financières avec chacun des Territoires ultra-marins ainsi que des zones (Antilles-Guyane et Indienne).

Après le mot de bienvenue du Président de la Ligue réunionnaise, Philippe Alexandrino, Alain Jourdan, chargé de la mise en place du Pacte de Développement, a déroulé l’ordre du jour sous la férule d’Emmanuel Grandin qui représente les Territoires ultra-marins au Conseil d‘Administration de la FFHandball.

Le président de la FFHandball, Joël Delplanque, a rappelé l’attention particulière porté aux Territoires ultra-marins, naturellement avec cette AG exceptionnelle à la Réunion, avec aussi la venue des équipes de France championnes du monde aux Antilles. Deux duels qui mettront les Bleus aux prises avec les champions olympiques. Respectivement le Danemark reçu en juin à la Guadeloupe et la Norvège qui affrontera les Bleues en juillet à la Martinique. Autant d'opportunités de promotion et de développement du Handball dans ces contrées qui contribuent tant aux succès des équipes France, tant jeunes que seniors.

Le déroulé de l’ordre du jour a suscité de nombreux échanges constructifs avec les élus fédéraux, du DTN Philippe Bana et des salariés représentants des « grands ministères » de la FFHandball : le Plan de Performance fédéral, les Services aux clubs, l’Arbitrage, la Formation, la Promotion, l’accompagnement financement fédéral, l’Organisation des finalités nationales, le Beach Handball et le Marketing ont ainsi été évoqués.

Dans les prochains mois, la FFHandball et les élus des Territoires Ultra-Marins poursuivront le dialogue pour bâtir le projet qui sera mis en place et qui déterminera (pour sa part variable) les sommes allouées à chaque Territoire. En 2018, le financement fédéral aux Territoires ultra-marins est régi par une convention classique.

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean