• Accueil > 
  • Actualités > 
  • #Coupe de France départementale masculine - Sautron, le revirement de l’année

#Coupe de France départementale masculine - Sautron, le revirement de l’année

Grâce à une fin de match sensationnelle et Fabien Charron auteur de trois arrêts lors des tirs aux buts, les Nantais du HBC Sautron ont renversé le HB Grabels, longtemps dominateur (28-29).

Suivre les finales en direct

Revivre le live scoring

À l'heure où les familles s'installaient paisiblement à table, les Héraultais du HB Grabels, habitué des finales de la Coupe de France départementale - la troisième tout de même de suite -, affrontaient les Ligériens du HBC Sautron. Les seuls représentants du Pays Nantais, soutenus par une marée rouge (300 supporters). Si le spectacle était attendu, ce sont les Grabellois qui se mirent en premier en exergue, avec un trio d'entraîneur coiffé tel Mathieu Chedid, une veste dorée sur le dos.

Sur le parquet, les frictions animaient le début de la rencontre. Le carton rouge récolté par Abdelaziz « Zizou » Ghouamla, dès la 5e minute (3-2), pour un coup de sang, calmait petitement les ardeurs des deux collectifs. Ce qui a eu pour conséquence, par moments, de faire perdre la lucidité aux divers acteurs sur le terrain. À ce petit jeu, ce furent les expérimentés Grabellois qui prirent l’ascendant (11-7, 25e). Portés, il est vrai, par un Bertrand Reversat époustouflant (17 arrêts en 30 minutes) !

Au retour des vestiaires, la tension, qui avait électrisé l’aire de jeu, laissait place à un match plus ouvert… après un nouveau carton rouge du capitaine languedocien. Les Sautronnais n’en profitaient pas tout de suite, permettant aux Héraultais de mener la rencontre à leur guise (22-17, 44e). Toutefois, alors que l’on pensait les banlieusards nantais estourbis par les coups de boutoirs grabellois, leur défense récupérait quelques ballons de contre, profitait de coups de sifflets bienvenus et d’errements sudistes pour revenir à une petite minute du buzzer (26-25, 59e). L’exclusion définitive de Franck Junillon n’arrangeait en rien les affaires héraultaises. La fin de match virait alors au cauchemar pour l’ancien vainqueur de la Coupe de France départementale. Deux exclusions coup sur coup, une égalisation sur le gong (26-26) par Bruno Marzoni, l’artilleur maison pris en strict tout le long durant, et cette fatidique séance des jets de sept mètres où Fabien Charron brilla de mille feux. La conclusion idyllique d’une belle saison pour les Sautronnais, toujours invaincus.

DÉCLARATIONS :
Maxime Bertret (capitaine du HBC Sautron) : On était les seuls à y croire à cette victoire. On faisait face à une solide équipe, qui a l’habitude de jouer les finales. On avait dans l’idée de les faire courir avant le match, et c’est ce que l’on a réussi à mettre en pratique en fin de rencontre. La présence des 300 supporters nous a également permis de nous battre jusqu’à la fin. Et c’est ça qui est beau dans le handball. Ce n’est pas le plus beau match de la saison, mais la victoire est là.

Thomas Hervé (entraîneur du HBC Sautron) : Face à une équipe de briscard, on se doutait que le physique aurait une part importante dans la victoire finale. Mais ils ont réussi à nous contenir dans un premier temps, avec leur gardien de but qui réalise une belle première période. En seconde, on tente des coups et les joueurs se sont laissés porter par leurs idées. Et à la fin, « Chichi » nous sort les parades nécessaires aux tirs au but. Là-dessus, je n’avais aucune inquiétude.

Romain Masséi (entraîneur du HB Grabels) : Je ne sais pas trop quoi dire, je suis « cané ». Ce match, on aurait dû l’emporter facilement. Malheureusement, un coup l’arbitre ne nous aide pas, un coup on n’a pas de tête. On commet des erreurs, comme ce ballon que l’on a à 20 secondes du terme. On doit le mettre sous le maillot, mais on le perd… Je suis triste pour les joueurs, car c’était leur dernière occasion pour beaucoup de soulever cette Coupe de France départementale.

Arnaud Auterives (capitaine du HB Grabels) :
On avait face à nous une belle équipe de niveau national, qui a su s’appuyer sur le jeu rapide. De notre côté, il y a eu de la fébrilité. On avait le match en main, et au lieu de continuer à jouer sur le même rythme, on a voulu gérer le score. Mal nous en a pris…
 
STATISTIQUES :

Samedi 5 mai 2018 - Finale de la coupe de France départementale masculine : HB Grabels - HBC Sautron : 28-29 (13-9)
Arbitres : Maxime GANDON et Mathieu RIPERT

HB Grabels : Gardiens de but :
12 VERNHET Xavier (30’, 7 arrêts) - 16 REVERSAT Bertrand (30’, 17 arrêts) - 12 BOYE William (2 arrêts)
5 Arnaud AUTERIVES (cap) (1/5) - 8 BASSALADE Stéphane (0/2) - 34 BOUALI Florent (6/10) –32 GHOUAMLA Abdelaziz (1/1) - 51 JUNILLON Franck (4/4) - 14 TEYSSIER Loïc (3/3) - 77 ZOZOR Léo - 6 LATCHOUMANIN Laurent (4/9) - 37 ORTH Christophe (3/3) - 79 PALAU Pascal (4/9) - 30 QUIN Hugo (2/3) - Le staff : Romain MASSEI (entraîneur) - Cédric GAYRAUD (préparateur physique)

HBC Sautron : Gardiens de but : 34 CHARRON Fabien (60’, 16 arrêts) – 35 DENNIEL Florian (10’, 1 arrêt) - Joueurs de champ : 9 POIRIER Brice (0/2) - 11 CARTRON Jérôme (4/5) - 19 MARZONI Ludovic (1/2) - 22 MARZONI Bruno (3/7) - 20 BOUCARD Mathieu (0/1) - 2 BERTRET Maxime (cap) (5/9) - 8 MAURIERAS Pierre (2/7) - 3 PELLERIN Stéphane (11/15) - 10 PASCAL Yohann (3/6) - 7 BLIN Christopher (0/1) - 1 LOIZEAU Jérôme - 6 BLIN Geoffrey (0/8) - Le staff : Thomas HERVÉ (entraîneur) - Vincent FROGER (entraîneur adjoint)

Palmarès :
- 2017-2018 : HBC Sautron
- 2016-2017 : Levallois SCHB
- 2015-2016 : HBS Cassis Carnoux Roquefort la Bédoule
- 2014-2015 : HBC Gan
- 2013-2014 : HB Grabels
- 2012-2013 : HBC du Loing
- 2011-2012 : Courbevoie HB
- 2010-2011 : Palaja Passion HB
- 2009-2010 : Laetitia Nantes

 

Publicité

  • France Euro 2018
  • LFH
  • {$partenairesFooter.3.alt}
  • Coupe de France
  • Boutique officielle FFHB
  • EHF
  • Hand-clean